Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Facebook  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


Invité





MessageSujet: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 4:24

I'M A DUST FROM HELL DEMON

.



DWINGTON, MISERY ANGELLE.

c.ohninadobrev.tumblr.com. ©

22 ans ♣ anglaise ♣ 2nd rang
.


Le souffle saccadé d’une enfant que l’on mène à l’échafaud… non fait de bois, de lame ou de corde… l’échafaud tend à n’être ici qu’un frêle morceau d’alliage emprisonnant un doigt, une destinée. Celle d’une adolescente de quatorze ans… Comment pouvait-on la marier à cet âge ? Rappelez-vous donc de ces époques, celles qui vous faisaient frémir, trembler rien qu’aux histoires que l’on pouvait vous glisser à ce sujet. Les femmes n’étaient rien, ne seraient jamais rien qu’une monnaie d’échange, pendant encore tant de siècles, tant de lunes et de soleils indifférents à la misère humaine. Silencieuse, la petite fille s’était juste contenté de fermer les yeux tandis que les lèvres de son nouvel époux s’apposaient sur les siennes…

Née sous le règne de David, elle devint une fille d’Israël par le biais des conquêtes du grand roi avant même sa naissance… Misery ? Non… nul nom de ce genre n’était alors arboré, elle s’appelait Myriam, portant ce prénom aux milles facettes selon l’origine que l’on venait à lui donner : … souhaiter un enfant, amertume, rebelle, tuer, aimée, aigrir… Et peut-être que cette simple appellation la destinait à cette folie qui enlacerait son âme à la mort et à la destruction. Elle aurait dû être heureuse d’épouser un homme riche et influent de la cité, de devenir l’une de ses femmes, un bien plus qu’autre chose… mais ce ne fut pas le cas. Peut-être que ce fut à cet instant que quelque chose en elle se brisa, fêlure qui s’intensifia au gré des années, de la course du monde et des étoiles, lorsque ces lèvres s’apposèrent sur les siennes, qu’elle lui offrit son innocence comme s’il devenait le roi de son existence, lui, ce vieillard au physique ingrat marqué par les batailles et la vie austère qui fut la sienne.

Mais déjà si jeune, elle était déjà ravissante au point d’attirer l’œil de David lui-même… blasphème puisqu’elle était déjà promise à un autre. Délicieuse enfant à l’éducation plus exacerbée que celle des autres jeunes filles, même plus âgées, déjà dans le simple fait de savoir lire… le regard éveillé, clairsemé de cette venimeuse intelligence qui la laissait terriblement consciente qu’elle n’aurait pas voulu épouser celui qui devint son mari, celui qui partagea cette première nuit qui la laissa pour grosse quelques semaines plus tard. Combien de fois ses lèvres blasphémèrent envers ce créateur qu’elle haïssait de toutes ses forces pour la vie qu’il lui offrait, pour cette existence qui la laissa devenir mère sept fois, tout en conservant cette silhouette fragile et désirable ? Combien de fois sentit-elle ce dégoût d’elle-même la gagner comme une gale douloureuse qui gâtait son âme telle une peste assassine ?

Car au fond, que pouvait-elle faire si ce n’est obéir, tenir le rôle qui était le sien, tout en ne jouissant que de ces frêles instants de liberté pour… rencontrer l’ange déchu qui assena le coup de grâce de sa perte ? Sans doute paraissait-elle trop heureuse, jouissant d’une vie parfaite que tant de femme lui envierait… favorite d’un époux si riche, si… qu’elle rêvait dans ses songes d’étouffer, ceux-ci se teintant de sang, d’horreur, de ces voix qu’elle percevait durant ces journées à présent. Venimeuse persécution qui ne serait jamais plus ravie que le jour où elle leur obéirait enfin. Ainsi, lorsqu’il vint à elle, si beau, si… représentant ce qu’elle avait si ardemment désiré, tomba-t-elle irrémédiablement sous son charme, flirtant ostensiblement avec lui quand un simple regard aurait pu la condamner à la lapidation. Il était le soleil dans l’obscurité de ce qu’était sa vie, il était l’espoir d’un mieux, d’un renouveau, d’un…

Aussi, lorsqu’il lui proposa de lui vendre son âme, le fit-elle sans l’ombre d’une hésitation. Dieu ? Ses anges ? Que lui avaient-ils apporté si ce n’était cette soumission, cette folie qui enlaidissait son esprit jour après jour… ? Le Diable, lui, semblait apporter ce qu’elle attendait depuis tant d’année, lui promettre… Peut-être n’était-ce finalement que le prémisse de l’inévitable, puisqu’une nuit, hanté par sa vie, par ces vies répugnantes qui s’étaient extirpés de ses entrailles, la précipitant au fond du puits de la folie, elle attendit que toute la maisonnée finisse par s’endormir, son époux y compris… Pour aller égorger ses propres enfants, les faisant taire d’une main pressente sur leurs petites lèvres charnues, tandis que la lame les réduisait au silence éternel, que leurs prunelles saisissaient que leur propre mère les assassinait en les regardant droit dans les yeux. Qu’elle ne leur soufflait que quelques mots semblant flotter dans l’air, mélopée pernicieuse… « Chuuuuu… tout ira bien. »

Échapper au destin que les mortels lui offriraient, sous le biais d’un pardon qu’elle ne demanderait pas vraiment. Ce fut devant l’arche d’alliance, qu’elle confessa ses crimes au Grand Prêtre Sadok, devant lui également qu’elle se trancha la gorge, souillant les tablettes du sang de sa propre damnation. Dernier cri, dernier blasphème envers ce Dieu qu’elle vomissait de tout son être, avant que les chiens de l’enfer ne l’entraînent dans la misère des tortures pour lesquelles elle avait signé. Tortures réalisées par celui-même qui lui avait dérobé son âme, pour lequel elle nourrissait cette passion, ce besoin, développant ce respect, cette adoration dans les tréfonds d’une horreur qui la façonna dans toutes ses extrémités. Car Azael… ainsi se prénommait le déchu, ne lui proposa pas immédiatement de faire le mal… oh non, il fit durer, durer… ces tortures haïssables qui vrillaient son âme tout autant que ses entrailles, comme une mère aimante prendrait plaisir à bercer ses enfants.

Peut-être alors savait-il ce qu’il adviendrait d’elle, peut-être… comprit-il avant tout le monde qu’en laissant la noirceur s’abîmer dans ce cœur aux griffes acérées, elle finirait par devenir Asmodée, porteuse de ce nom hérité d’un autre démon avant elle, comme s’il était impossible que la mort périsse et n’existe plus. Ce rôle devait échoir à quelqu’un… et ce quelqu’un fut celle qui oublia jusqu’à son nom d’autrefois. Myriam était déjà morte lorsqu’elle mit fin à ses jours, sans doute s’était-elle éteinte à l’instant où la première larme du sang de ses enfants effleura la lame assassine qui les condamna au trépas. Monstrueuse, dans toute la déraison qui la consumait. Monstrueuse, dans toute l’abomination qu’elle devenait. Asmoth, Aschmédaï, Asmoday, Asmodeus, Aesma, Asmadai, Asmodius, Asmodaios, Hasmoday, Chashmodai, Azmonden, Sidonay, et Asmobée.

Elle était celle qui montait selon la bible le cheval pâle, le quatrième cavalier… la mort elle-même, enfermée dans les ténèbres infernales, n’attendant sous les souffrances et les cris des autres, mélodie si délicieuse, que sa propre libération et celle de son maître… Lucifer. Même si elle doit tout ce qu’elle est à ce jour à un seul être… Azael, celui pour lequel elle porte un respect bien plus profond que vers le frère de ce dernier. La passion livrant un duel carnassier au devoir.

Lorsqu’il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis le cri du quatrième Vivant : « Viens ! » Et voici qu’apparut à mes yeux un cheval verdâtre ; celui qui le montait, on le nomme : la Mort ; et l’Hadès le suivait. Alors, on leur donna pouvoir sur le quart de la terre, pour exterminer par l’épée, par la faim, par la peste, et par les fauves de la terres.

2009, la libéra, tout comme Azael, Lucifer… des ténèbres des enfers, laissant l’air s’engouffrer dans un corps qui n’était au final guère plus qu’un vaisseau capable de la contenir. Sa première bouffée d’air depuis des millénaires, qu’un sourire ne tarda pas à remplacer, qu’un rire léger compléta, faisant pétiller le regard de ce corps qu’elle trouvait si innocent, ni trop belle, ni trop banale, elle n’attirerait pas l’attention inutilement sur son être. Elle était la mort, affamée, et si sombre, si noire… si… joyeuse en un sens, et tellement, tellement, tourmentée par sa passion et son devoir. Son amour et son maître… La mort égarée, indécise quant à ce qu’elle devait faire réellement. Bien sûr, lorsque Lucifer revint sur terre, ce fut vers lui qu’elle alla, à ses côtés qu’elle se rangea, et à ses ordres qu’elle se plia. Jouant de cette liberté qui lui permettait d’offrir la mort et la désolation à ces êtres qui autrefois n’étaient que ses semblables, du moins sans attirer l’attention du roi. De toute manière, elle se révélait bien plus facile à vivre que d’autres démons désirant pouvoir et autres choses ridicules qui étaient de toute manière déjà sienne, la laissant se contenter de ce peu si jouissif à son sens. Et même si elle n’a jamais été… simplement la servante de Lucifer, bien trop orgueilleuse au fond pour n’être qu’un simple sous-fifre, plus indépendante que l’on ne pourrait le croire… vieux préjugés de son ancienne vie sans doute. Pourtant, ce fut elle qui libéra la bête de l’apocalypse peu avant que son maître ne soit renvoyé en Enfer… Et aujourd’hui encore, c’est elle qui détient ce pouvoir, cette puissance qu’elle garde consciencieusement en sommeil pour l’instant. Quand son souffle destructeur n’est alors que fumée, la laissant jouir de ses ténèbres autrement.

Car avec la disparition de Lucifer, la jeune femme a recouvré sa pleine et entière liberté, avant de voir réapparaître cette frauduleuse influence, cette passion qui l’attira à elle… Azael s’était faufilé tel le serpent, bien conscient de son influence, de sa puissance, de ce qu’elle était à ce jour, pour la capturer et la conserver sous sa coupe. Après tout, il suffisait de fermer les yeux une funeste seconde pour réaliser combien il était celui qui l’influençait, capable d’avoir cette insaisissable emprise qui la laisse finalement hésiter, tanguer entre deux puissances, deux êtres… aux dessins différents. Mais rien n’est si simple, rien n’est… car à trop hésiter, n’est-ce pas sa propre existence qu’elle remet en question ? D’autant plus que souffrant d’une patience redoutable, elle n’attendait que le retour de Lucifer. Son seul et unique maître ? Peut-être aurait-ce été le cas sans l’intervention de son créateur. Oui… peut-être. Aujourd’hui elle ne sait plus, si ce n’est ce besoin maladif de répandre cette mort, cette désolation, ce chaos… sous une satisfaction adorable.

Mais à qui doit-elle cette loyauté ? A celui pour qui son cœur, ou plus exactement cette passion, s’égare, ou bien à celui envers qui son esprit sait qu’il devrait obéir ? Elle ne le sait pas réellement, le choix s’avérant plus difficile qu’il n’y paraît. Aussi retient-elle la puissance qu’elle détient encore, incapable de choisir, incapable de décider. Peut-être finalement devrait-elle plus craindre l’avenir… à moins que la mort ne s’en moque sous l’âpreté de la noirceur de son âme ? Pourtant Lucifer… le roi… devrait-être son seul et unique choix, plus encore depuis qu’il est revenu, désertant une nouvelle fois cet Enfer, n’attendant sans doute que le retour de son instrument, ce même instrument qu’Azael veut garder sous son contrôle.

Déjà cette vérité se veut crédible, l’enveloppant d’un sombre manteau de faucheuse sous la crainte du roi de l’enfer, la laissant rejoindre peu à peu celui qui se doit d’être le Maître. Ce qu’elle est, sa position, sa loyauté, jouant également contre elle. Pourtant, elle reste un enjeu, tel un objet que l’on pourrait convoiter pour ce qu’il renferme et détient. Tandis qu’elle n’est pas certaine de vouloir être parfaitement à la solde de Lucifer… Seul l’avenir pourra dire ce que le souffle de la mort elle-même pourrait confier.

.


♣ Les vieilles histoires d'un démon
.
    TOUT CE QUE JE SUIS...
    Intelligente ♣ Gourmande ♣ Séductrice ♣ Patiente ♣ Colérique ♣ Garce ♣ Passionnée ♣ Cruelle ♣ Manipulatrice ♣ Joueuse ♣ Fidèle ♣ Joueuse ♣ Sarcastique ♣ Lunatique ♣ Volcanique ♣ Méticuleuse ♣ Instable

    TOUT CE QUE JE FAIS...
    son nom de démon : Asmodée ♣ son âge réel : plus de 3000 ans.
    ses forces/faiblesses : La plus grande force de la démone est sans conteste son statut de cavalier, et plus précisément celui de la mort. Ces pouvoirs qui la rendent si puissante. Ainsi peut-elle tuer d'un simple contact, connaître l'instant de la mort de chacun, et se nourrir d'âmes humaines dont elle raffole, à l'image d'une glace dont ce serait son parfum préféré. Mais si tout ceci est une véritable force, tout comme cette patience inébranlable... Elle possède aussi une faiblesse sans nom dont son indécision découle... la mort possède des états d'âme, la mort possède des sentiments, des émotions. Et celles-ci ont tendance à prendre le pas bien trop facilement sur le reste, et la mettre en danger.

    & TOUT CE QUI ME FAIT.
    déjà passé sur terre : [X] Oui ; [ ] Non
    ce qu'il en a retenu ♣ Son précédent passage sur terre s'est révélé être sa vie de mortelle, qui ne fut que blasphème et haine envers le ciel. Si elle en a retenu quelque chose, c'est bien de vouloir conserver le choix et une subtile indépendance.
    Quant à sa récente excursion sur terre ? Disons surtout qu'elle s'y sent à sa place, comme si l'on venait de la libérer d'un trop long emprisonnement, comme cette première bouffée d'air frais, ou cette liberté malsaine qui s'inscrit sous chacun de ses pas. La terre n'est autre qu'un terrain de jeu infini, et une sorte de "garde manger".


    implication dans l'apocalypse : [X] Oui ; [ ] Non
    sa place, ses impressions ♣ Misery, alias Asmodée, est l'un des plus puissants cavaliers de l'apocalypse sous l'apparence de la mort elle-même. Elle aime et adore cette position de choix sans le moindre doute, tout en hésitant sur la manière d'agir en question, attirée par l'indépendance et la liberté, par son devoir et sa passion. Aussi, disons surtout qu'en ce qui concerne l'apocalypse, elle suit les ordres, rien de plus, appréciant sans conteste ce qu'elle laisse derrière elle.



c. Aurélie

.

Lsi ♣ Majeure ^^ ♣ présence 6/7 ♣ niveau rp 8/10

Bonjour à tous, je suis le petit nouveau membre de ce sympathique forum et sur le web, on me connaît sous le doux nom de Lsi. Je suis bien content d'arriver parmi vous et je m'engage en postant cette fiche à la terminer dans les plus brefs délais comme stipulé dans le règlement d'où je sors ce mot de passe : on nous utilise bon grès malgré pour arriver sur la fin. Je serai présent parmi vous environ 7 jours par semaine. La célébrité sur mon avatar est Nina Dobrev mais ne vous en faites pas je penserai à la recenser une fois ma fiche terminée. Au plaisir de vous croiser en rp !

Ce que je pense du forum : j'avais pas vu x)
Hum, et bien si je suis là c'est que je le trouve extra !



.




Dernière édition par Misery Dwington le Dim 1 Mai - 19:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 4:29

J'ai vu que les trois jours de réservation étaient finis, que l'autre Asmodée n'avait pas fini sa fiche, donc je tente :angel:
Revenir en haut Aller en bas

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 4:44

Bienvenuuuuue :D
On sait tous que t'es vieille t'en fais pas XD

Je... vais lire ça mdrr

_________________

winchesters say "hi" - i wake up every evening with a big smile on my face, and it never feels out of place. and you're still probably working at a nine to five pace, i wonder how bad that tastes. when you see my face hope it gives you hell, hope it gives you hell. when you walk my way hope it gives you hell, hope it gives you hell. now where's your picket fence love ? and where's that shiny car ? you never seemed so tense love and never seen you fall so hard. VOTEZ POUR NOUS ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 4:53

Merciiiiii :loveplat:
Tsss, méchant xD

C'est pas si long x) .... à peine quelques mots de plus que les 1000 demandés x)
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 5:48

Bon ben on recommence XD, aurai-je un jour mon Asmodée? XD Bienvenue,très belle fiche, sauf un point, Azael a été libéré au IXème siècle et en théorie c'est là qu'il a rencontré Asmodée, du moins c'est ce qu'il y avait marqué dans la biographie de mon personnage XD
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 7:03

Je te souhaite de nouveau bienvenu (:

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 7:06

J'espère que je serai la bonne en tout cas XD
Merci :lovecalin:

Oui je sais, j'ai tout lu, le truc c'est que 3000 ans fait remonter à environ 1000 av. J.C, du coup... j'ai improvisé. A voir maintenant l'avis des admins. Au pire je modifie x)

Merci Amon léche
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 7:11

Ho mais de rien ^^ Très bon choix de perso !
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 7:31

Bienvenuuuue :lovecalin:
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 8:46

Merci Amon, j'ai un peu flashé dessus disons (a)

Merciiiii Vanessa léche
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 13:41

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 17:26

Bienvenue ♥

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Dim 1 Mai - 19:34

Merciii :loveplat:
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Lun 2 Mai - 1:49

Welcome Milady!
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Lun 2 Mai - 4:44

Thank you Milord :choupi:
Revenir en haut Aller en bas

Elena H. Jefferson


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Ptite-Mentaliste
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Amber Heard
✾ MES CRÉDITS : Cocaïne
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 08/01/2011
✾ MES MESSAGES : 282

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 23 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire.
✾ SON EMPLOI : Mécanicienne


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Lun 2 Mai - 8:12

Nina Dobrev :love:
Bienvenue! =)
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Lun 2 Mai - 8:31

Merci :ruuuun:
Revenir en haut Aller en bas

Louisa Delacroix


SFTD MODO ◈ princess of the world, respect me or die


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Megalyn
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Zooey Deschanel
✾ MES CRÉDITS : Megalyn & Shiya
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 13/07/2009
✾ MES MESSAGES : 999

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 25 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Infirmière


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Jeu 5 Mai - 4:02

Austin D. Green a écrit:
Bon ben on recommence XD, aurai-je un jour mon Asmodée? XD Bienvenue,très belle fiche, sauf un point, Azael a été libéré au IXème siècle et en théorie c'est là qu'il a rencontré Asmodée, du moins c'est ce qu'il y avait marqué dans la biographie de mon personnage XD

T'inquiètes, je la connais, tu l'auras, elle partira pas. Parole de plus ancienne membre du forum :rigole:

Et sinon, 30 ans après : Welcome Miamounette :love:

_________________
    VICTOR HUGO DEMAIN DES L'AUBE Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe, ni les voiles au loin descendant vers Harfleur, et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur
Revenir en haut Aller en bas

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Jeu 5 Mai - 4:06

Tout est bon pour moi, Lou a parlé *baff* donc je valide :love:
Tu peux aller recenser ton avatar :D
Et puis le reste tu le sais, je te mets dans le groupe des humains le temps de l'intrigue 3 tu sais qui a les pouvoirs de Misery j'pense bah bonne chance xD j't'en parle sur msn MDR

_________________

winchesters say "hi" - i wake up every evening with a big smile on my face, and it never feels out of place. and you're still probably working at a nine to five pace, i wonder how bad that tastes. when you see my face hope it gives you hell, hope it gives you hell. when you walk my way hope it gives you hell, hope it gives you hell. now where's your picket fence love ? and where's that shiny car ? you never seemed so tense love and never seen you fall so hard. VOTEZ POUR NOUS ♥
Revenir en haut Aller en bas

Liam R. Cooper


SFTD MODO ◈ princess of the world, respect me or die


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Megalyn
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Arthur Darvill
✾ MES CRÉDITS : Megalyn
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 21/11/2010
✾ MES MESSAGES : 12

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 26 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Interne



MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Jeu 5 Mai - 4:07

Bah ouais Lou a parlé, Lou la connait depuis.... Pfffou 3 ans me semble t'il
QUOI ? Et moi tu me parles pluuuuuuuuuus sur msn cry
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Jeu 5 Mai - 5:07

30 ans, mais t'es quand même là xD
Merci Meguinouche :calinchou:

Merciiiiiii :calin4:
Maintenant je le sais x)
Mdr, merci XD... et je vais faire ça de ce pas :D !

3 ans 0_o ? Ah oui x) Ça passe x)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.   Aujourd'hui à 4:57

Revenir en haut Aller en bas
 

Asmodée ♣ I kind of like the misery I put you through.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Noblesse oblige (Kind hearts and coronets)
» Promise I'll be kind
» Invasion / Asmodée
» G-Dragon ~ One of a Kind
» 29.11 et 12 Kind of Like Cream Cheese + Still Holdin' On
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYMPATHY FOR THE DEVIL ◈ BEDTIMES STORIES :: SAY GOODBYE TO THE WORLD :: archives :: Fiches-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit