« Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Facebook  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mar 14 Juil - 2:20

    Des mystérieuses disparitions dans une ville dont nous avions reçus les coordonnées par un mystérieux message, ce sont ces raisons qui nous ont poussés à mettre les pieds dans cette ville perdue du Missouri. Tant de mystéres non résolus autour d'une petite ville insignifiante, qu'est ce qui se passait dans le coin ? Pourquoi ses gens avaient-ils disparus ? Et puis s'il y avait une quelconque activité démoniaque, pourquoi cette ville ? 1045 habitants, pourquoi Lucifer s'en prendrait à une ville ayant si peu d'habitant, pour une apocalypse, l'idée de commencer par une ville de 1045 habitants dont personne ne connait l'existance me semble un peu absurde, ce n'est pas comme ça que je m'y serais pris, enfin j'dis ça, mais moi je ne suis pas Lucifer ... Encore heureux, parce qu'il a l'air complétement débile ce pauvre type. Débile, mais à ne surtout pas prendre à la légere surtout qu'apparament les cieux comptaient sur ma petite personne pour le réduire au silence. Encore quelque chose d'absurde. Que se soit en haut ou en bas, démons ou anges, ces pauvres âmes ont vraiment l'air de ne pas être allumées à tout les étages. C'est vrai que j'ai envie d'arrêter ce malade, de sauver le monde si on voit les choses d'un autre point du vu, parce qu'en y réfléchissant bien, avant d'être la responsabilité de Sam, le réveil de Lucifer était de ma faute. Si j'avais résité en enfer, si je n'avais jamais craqué, si j'avais continué a me faire torturer pour l'éternité, le tout premier sceau n'aurait peut être pas était brisé et aucun ange ne serait venu me délivrer, Ruby n'aurait pas eu à manipuler Sam pour qu'il brise le dernier sceau ... On peut même penser qu'elle ne lui aurait pas appris à se servir de ses pouvoirs, que jamais elle ne l'aurait intoxiquée avec son sang pourris.

    Allongé sur mon lit de notre chambre située dans un Motel minable dans une ville l'étant tout autant. Pas facile d'être un Winchester en temps d'apocalypse ! Rongés par la culpabilité comme nous l'étions, nous risquions d'avoir du mal à nous en sortir ! Il fallait peut être oublier nos erreurs, car ce n'est pas en se sentant coupable que les choses allaient s'arranger, il fallait juste que l'on se battent pour rétablire l'ordre que nous avions troublé même si un combat avec Lucifer ressemblait plus à un allez simple pour la mort, un retour en Enfer, l'expression « une fois n'est pas coutume » semble ne pas pouvoir s'appliquer dans mon cas ! N'empêche, la réssurection, ça fait plutôt classe non ? J'suis comme Jésus, je suis revenus à la vie. Plutôt stylé. Enfin bref. Là n'est pas la question. La question c'est Lucifer et ses projets, l'apocalypse et cette ville, la façon dont nous allons devoir stopper ça. Mais il y a une autre question que je me pose et que je considére presque comme plus importante que les précédente, cette question tout entière se résume juste avec un prénom, Sam. Il avait officiellement réveillé Lucifer, à sa place je crois que je lui en aurait voulu, c'est pas cool de réveiller les autres, mais là Lucifer voudrait sans doute « remercier » Sam de l'avoir liberer, pourquoi ? Où ? Comment ? Encore et toujours des questions sans réponses et entre Sam et moi c'était encore trop tendu pour qu'on en discute serieusement, on se concentrait sur la chasse pour ne pas avoir à parler de tout ça, c'était stupide, mais c'était aussi tout à fait nous. On pourrait même dire qu'il y a encore un peu de temps, c'était tout moi. Sammy n'était pas comme ça avant, je me souviens encore du gros reloud qui voulait toujours tout savoir, le Sammy que je m'étais trimbalé partout après la mort de papa, il avait bien changé. Depuis quand ? Depuis que je l'avait ramené à la vie ? Depuis que j'étais revenus de l'Enfer ?

    Et hop encore une question supplémentaire, toutes ses questions ça commençait à être trop pour ma petite tête, sans doutes car le plus énérvant était qu'elles n'avaient pas encore de réponses, mais bon, tout vient à temps à qui sait attendre ... J'dis ça mais je suis pas vraiment du genre patient. Enfin tant pis pour le moment, j'ai bien une solution pour arrêter de me torturer l'esprit avec ses questions. La bière ! C'est pourquoi, après un nouveau sopire je me lève de mon lit pour aller, d'un pas trainant vers le réfrigirateur, une fois devant ce dernier, je m'arrête momentanément pour bailler, ben oui ça fatigue de réfléchir ! Et là j'ouvre le frigo, oui normalement on est pas censé citer de marque, mais frigo c'est plus court que réfrigirateur alors bon. Donc, j'ouvre cette porte et là je m'apperçois qu'il est complétement vide. Ni bière ni reste de nourriture ... Rien. Ça c'est ce qu'on apelle avoir la poisse. C'est forcément au moment où l'on a le plus besoin de bière qu'il n'en reste plus une seule, en plus je ne me souvenais pas avoir pris la dernière, sinon j'en aurais racheté aussitôt et à part moi dans cette chambre d'hôtel, il y'avait ... Sam. Un nouveau soupire à croire que j'étais passé maitre dans l'art des soupires de lassitudes.


    « Sam !!! »

    Il fallait faire attention, ces derniers temps on était capable de se disputer même pour une histoire de bière ! J'exagére peut être un peu voir même beaucoup. Mais depuis notre dernière dispute qui m'avais quand même valu le droit d'allez m'écraser violement contre une table basse en verre après m'être mangé un mirroir dans la tronche, depuis cette fameuse dispute, la paix n'était toujours pas revenue entre nous, il nous restait à tout les deux notre rancune envers l'autre, envers les paroles déplacées que nous nous étions dites ce soir là ....

_________________
UNDERCO.


Dernière édition par Dean Winchester le Ven 14 Aoû - 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mar 14 Juil - 4:01


Rancune : une maladie qui ne pardonne pas.


    Le matin dans la famille Winchester (enfin ce qu'il en restait, c'est à dire Sam et Dean) n'avait déjà jamais été le moment propice aux bonnes relations de toute la journée. Et ces derniers temps, ça l'était encore moins, vous pouvez me croire. Posté devant le miroir sale de la salle de bain depuis bientôt un quart d'heure, Sam poussait des soupires constants, peut-être rien que pour briser le silence qui s'était posé dans la petite pièce étriquée. Certes, il préférait être seul pour se laver et tout, mais de toute manière, quand il passerait la porte pour le moment fermée pour retourner dans la chambre avec Dean... l'atmosphère ne sera pas pour autant moins tendue. Soupirant encore à cette pensée, le Winchester s'empara de sa brosse à dents, vous savez, le truc avec les poils pour laver les dents que Dean ne connaît plus depuis un bail (nan, c'est pas vrai ^^). Prenant le temps d'étaler le dentifrice sur l'objet, Sam poussa un nouveau soupire, songeant à cette foutue journée qui s'annonçait... des plus habituelles. Comme d'habitude avec Dean, ils allaient chasser, se parlant que très rarement sur autre chose que sur l'affaire, si disputant assez souvent, et évitant surtout soigneusement tous les sujets sérieux qui pourraient les mener à régler quelques comptes. Ce qui restait à l'esprit de Sam quand il croisait le regard de Dean ? Certaines de ses paroles mais surtout le message que son frère avait laissé sur sa boîte vocale (vous savez, celui où en réalité il s'excuse mais celui que Ruby a modifié à l'instar de Sam qui a alors entendu son frère le traiter de toutes les horreurs possibles et inimaginables)... seulement, comme ils n'avaient pas encore pris le temps d'en parler, Sam pensait que c'était bel et bien les paroles qu'avait dites Dean... donc, méga quiproquo, mais qui semait encore et toujours le trouble dans l'esprit du cadet Winchester... qui préférait, logiquement, éviter le sujet. Au-delà de ça, en voyant l'air presque dépressif de Dean, Sam y lisait encore facilement cette culpabilité, comme si son aîné lui renvoyait aussi une part de "tu es coupable, tu as libéré le méchant lucifer"... chose que Sam arrivait très bien à se dire sans avoir besoin de l'aide de son frère. Commençant à se brosser les dents avec rapidité et presque rage dans chacun de ses mouvements, le Winchester eut un léger froncement de sourcils, repensant encore, détaillant chacun de ses mouvements face à Lilith, au couvent de Sainte Mary à Ilchester. Il fallait dire, il avait pris un malin plaisir à la tuer celle-là, mais au fond, il savait que s'il avait su plus tôt qu'en la tuant il libérerait papa Lucifer... il n'aurait sans doute jamais cherché à la tuer. Mais il y avait encore le "sans doute" qui planait, car oui, au fond, Sam avait été pris d'un si grand désir de vengeance, qu'il avait été prêt à tout pour la tuer... à pactiser avec Ruby, à boire son sang, à développer des pouvoirs qui faisaient de lui un être proche du démon... alors oui, peut-être qu'il l'aurait quand même tuée, envers et contre tout, contre son frère... mais apparemment pas contre les Anges. Renforçant ses mouvements de rage en pensant aux Anges, Sam poussa un soupire par ses narines, levant les yeux au ciel... ceux-là, ils avaient été bien malins à berner tout le monde... pfff ils avaient été vraiment crétins de faire confiances à ces saletés à ailes, finalement, ils ne valaient pas mieux que les démons... pas mieux que Ruby. Stoppant ses mouvements à la seconde, Sam eut un moment de vide en pensant à Ruby, il avait été bien con aussi de l'écouter elle... mais en même temps, elle avait su se pointer exactement au bon moment, au moment où Sam était plus défaillant que jamais, alors qu'il tombait dans les méandres de l'alcool, de la rage et de la solitude... il fallait dire, elle avait vraiment agi intelligemment, calculant ses coups ce qui semblait être avec au moins dix tours d'avance sur Sam et les autres démons. Finissant son nettoyage des dents en baissant le regard vers le vague, le chasseur sentit quelque chose au fond de lui, à regret, quelque chose, qui, il fallait bien qu'il l'assume, aurait voulu revoir Ruby... cette saloperie avait vraiment réussi à le rendre dépendant, si bien que maintenant, elle ne quittait pas son esprit, tout comme son sang et tout ce qu'il lui conférait. Sam n'avait pas encore utilisé ses pouvoirs depuis qu'il avait oxis Lilith avec... mais il savait, ils étaient toujours là et il sentait au fond de lui un changement, comme si le sang de Ruby ne lui était plus utile à présent pour les utiliser, comme si son sang était assez démoniaque pour qu'il n'ait plus besoin d'en pomper... ou quelque chose dans le genre. Okay, il fallait vraiment qu'il arrête de penser là, ça devenait bien trop énervant pour lui (et pour Dean qui allait lire ce post juste après). D'ailleurs, comme s'il avait entendu ses plaintes intérieures, ne voilà-t-il pas que sa voix entonna joyeusement et amoureusement son prénom... ouais, en fait, pour tout dire, il venait de l'appeler en lui gueulant littéralement dessus. Poussant un soupire déjà lassé à l'idée de la dispute qui pointait déjà son nez, Sam balança d'un simple geste sa brosse à dents, avant de sortir de la salle de bain, l'air de rien, n'ayant même pas le temps de chercher à savoir ce que Dean pouvait bien lui reprocher. Poussant un nouveau soupire de lassitude en voyant son frangin devant le frigo, le cadet Winchester posa alors sa question, l'air de rien :

    « Quoi ? »

    Vous savez, le genre de "quoi" que pourrait dire un ado que sa mère saoule depuis des heures... eh bah voilà, c'était celui là que Sam venait de dire, sachant pertinemment que Dean allait lui faire part de son problème ô combien majeur qui ne le serait en vérité pas pour un sou... Ouais, c'était vraiment pas la grande entente ces derniers temps...
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mar 14 Juil - 5:10

    Sam sortit de la salle de bain où il avait élu domicile pendant pas mal de temps, allez savoir ce qu'il pouvait faire pendant tout ce temps enfermé dans la salle de bain, sans doute des trucs que moi je fais en moitier moins de temps pour la simple et bonne raison que je suis « crâde », enfin ça c'est ce que pense Sam, mais dés qu'on est séparés, je suis sûr que ça lui manque de partager ma « Porcherie », enfin bref. Le ton que Sam employa pour me question n'était pas plus amicale que celui que j'avais employé pour l'apeller comme si on était obligé de s'engueuler, comme si on ne pouvait pas lutter contre ça pourtant ça faisait plus de quatre ans qu'on se supportait mutuellement mais c'était la première fois que l'entente était si mauvaise. J'avais l'impression que ça ne redeviendrais jamais comme avant, quoi qu'on fasse, je m'étais excusé pourtant, au téléphne, dans un message vocal quand j'étais coincé dans l'éspèce de piéce bizarre des anges, j'avais fais le premiers pas et je commençais à me demandé s'il ne s'était pas contenter d'effacer mon message sans l'écouter, sinon, peut être qu'on aurait mis les choses au plat depuis un long moment, j'aurais bien aimé remettre tout ça sur le tapis mais j'avais pas envie de faire exploser une autre grosse dispute alors on semblait bien être partis pour continuer comme ça un moment. La situation m'énervais mais que voulez vous que j'y fasse, je vais pas m'excuser eternellement peut être qu'il est temps pour Sam de s'excuser à son tour, après tout, je méritais bien des excuses, je m'étais pris une de ses raclées ! Sam avait sans doute du s'en prendre une grosse quand Ruby l'a officielement trahis parce que je lui avait dit, depuis le premier jour qu'on ne pouvait pas lui faire confiance, je lui avait dit qu'elle ne me sauverait pas et elle ne ma pas sauver, je lui avait dit de ne pas lui faire confiance et elle lui a tendu un piége. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai toujours raison, mais en général j'ai un bon jugement sur les gens, je me trompe rarement et à j'avais carrément raison. Mais c'est une histoire qu'il serait risquait de remettre sur le tapis, mais c'est pas en gardant le silence sur cette histoire que les choses s'arrangerons. J'avais vraiment du mal à savoir quoi faire, je n'arrivais pas à mesurer l'empleur de la réaction de Sam si on se mettait à parler de ça, on pourrait lancé le sujet calmement, mais Dieu seul sait comment il se terminera. Enfin Dieu c'est vite dit, en ce moment il n'a pas vraiment une grande influence sur les choses, à croire qu'il est partit faire bronzette aux bahamas celui là ! C'est plus ou moins comme ça que j'avais interpreter les dernières paroles de Zachariah « Dieu a quitté le navire ». Une phrase pas très clair qui soulevait encore des questions dans mon esprit déjà confus. Ça n'avait aucun sens, Dieu est toujours là, Dieu est partout ça paraît logique vu que c'est dieu. Enfin bon, pour l'instant concentrons nous sur cette histoire de bière ça nous évitera de nous prendre la tête avec cette fichue apocalypse, ses raisons et ses conséquences.

    Je regardais mon petit frère avec un regard deseperé et ironique bien sûr, on avait vécus tellement pire qu'une pénurie de bière que je n'étais pas vraiment désesperé et heureusement sinon il aurait sans doute fallu que je consulte un psy et je n'aime pas les psy ! Mais je m'égard du sujet. Sans lâché Sam du regard j'ouvris la porte du frigo pour qu'il voit ce qu'il y avait dedans, c'est à dire rien.


    « Regarde ça. C'est vraiment mauvais. C'est l'apocalypse jusqu'à dans le frigo ! »

    Je souris face à la débilité de cette phrase qui était carrément déplacé vis à vis de ce qui ce passait dehors mais aussi vis à vis de Sam car pour moi c'était sûr que c'était lui qui avait pris la dernière bière et donc déclanché l'apocalypse du réfrigirateur. C'était ironique, à prendre au second degrés, c'était une blagounette faite pour détendre un peu l'atmosphére, sauf qu'il suffisait du mot apocalypse pour la tendre d'avantage, ça m'apprendra à ne pas tourner sept fois ma langue dans ma bouche avant de parler ! S'il le prenait mal c'était peut être un peu exageré, on est en train de parler de frigo y'a pas mort d'homme non ?

    « J'rigole hein ... J'voulais juste savoir si c'était toi qui avait pris la dernière bière, parce que je me souviens pas l'avoir prise et maintenant y'en a plus ... »

    Logique, quand on prend la dernère bière y en a plus, c'est fou ça, on remarque toujours la stupidité de nos propos uniquement après les avoir prononcés, c'est comme si on ne réfléchissait pas avant de parler. Pas on ? Juste moi. Ok je l'admet plutôt que de faire de cette loi une vérité générale, contentons nous de dire que je ne réfléchis pas avant de parler. C'est un bien vilain défaut mais que voulez on ne change pas les bonnes habitudes. J'aurais peut être même du me contenter d'allez racheter de la bière plutôt que d'apeller Sam, ça m'aurais couter quoi ? Sortir du motel, prendre ma voiture aller jusqu'au supermarché, prendre de la bière, remonter dans mon Impala et retourner à l'hôtel c'était rien comparer au fait d'ouvrir une discussion avec Sam, ça c'était risquait comme d'allez combattre un démon ! Exactement le genre de pensées que je devais absolument garder pour moi si je ne voulais pas me mettre Sam plus à dos.

    Enfin bon, maintenant qu'on y était peut être qu'avec une diversion bien maitrisée j'arriverais à parler d'autre chose que de bière à Sam, parler serieusement de choses serieuses qui demande à être misent au clair. Il était peut être temps de parler une bonne fois pour toutes, comme des hommes civilisés que nous étions, sans se tapper dessus. En même temps ce n'est pas évident de passer de « Y a plus de bière » à « T'as bu du sang de démon récemment ? », quoi que si je devait vraiment aborder le sujet, j'essairai au moins de commencer autrement ....

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mar 14 Juil - 9:16


Mieux vaut d'anciennes dettes que de vieilles rancunes.


    Dans le genre humour, si Sam se posait bien bas, Dean était dans les plus pronds méandres de la terre... et là, on peut dire qu'il avait réussi à descendre plus bas que jamais... si c'était encore possible, à croire qu'il n'y avait pas de plaque de béton au fond du précipice des gens au pire humour... et que jamais, ça ne s'arrêtait niveau extrême du manque de finesse. Alors là, on pouvait dire que l'aîné Winchester avait fait très fort... mais bizarrement, ça ne fit pas du tout rire son cadet. Qu'il l'appelle pour une simple bière déjà que lui-même était persuadé de ne pas avoir bu, c'était une chose... mais commencer à faire de l'humoir plus sombre que noir... c'était vraiment manquer de tact. Franchement ?! Et il voulait vraiment que la situation entre eux se rétablissent comme ça ?! Il fallait qu'il fasse un peu plus d'effort et le premier serait sans doute de se mettre à réfléchir un peu. Se contentant d'un regard las et d'un soupire comme réponse à la ô brillante remarque humoristique de son frère, Sam sentit quand même un léger pincement au creux de son estomac, comme si les simples mots de son frère avaient eu une répercution pire même que ce qu'il avait pu attendre. Au fond, dans sa petite dose d'humour très mal placée, Dean venait, en réalité, de renforcer brillamment la culpabilité de Sam et ce sentiment terrible qui le dévorait depuis qu'ils avaient quitté le couvent de Ilchester... ça s'appelait tout simplement le remord... à croire que Dean ne savait pas que ça pouvait existé, puisqu'il ne faisait même pas un effort pour faire attention à ce que son frère pouvait ressentir. Cependant, chose surprenante et bizarre... l'aîné Winchester revint sur ses paroles, expliquant au fond les réelles intentions qui l'avait fait ô si délicatement convier Sam en cette sainte chambre remplie de si bonnes ondes agréables dès le réveil. Au fond, il expliqua à Sam que s'il l'avait appelé, c'était pour lui demander où pouvait bien avoir disparu la dernière bière qu'ils avaient à se partager à deux... paque de bières dont Dean devait avoir bu... cinq bouteilles sur six. Poussant un nouveau soupire et n'ayant en vérité aucune envie de répondre à ces enfantillages, le cadet Winchester haussa les épaules, avant d'enfin prendre la parole, sans faire attention à assagir son ton ou à le rendre le plus lointain possible de l'ironique... après tout, niveau pique sympathique, il ne pouvait pas faire pire que ce que Dean lui avait balancé quelques secondes plus tôt :

    « Tu veux dire... où est-ce que j'ai mis la bière que tu as bue hier soir avant d'aller dormir comme un gamin saoule ? Elle est là... »

    Il désigna du regard une bouteille de bière vide parmi trois autres, sur la petite table du motel sur laquelle on pouvait trouver, outre toutes les bouteilles que Dean s'était sifflées hier soir pour avant tout combler à la mauvaise humeur ambiante, des papiers, notamment sur les recherches qu'ils se fatiguaient à faire pour rien... puisque leur foutue affaire n'allait certainement pas en avançant. Haussant les sourcils sans attendre de réponse de son frère, Sam fit mine de retourner dans la salle de bain, jetant au passage à nouveau quelques paroles, l'air de rien... histoire de parler plus de deux mots à son frère dans la journée... et peut-être cherchant un peu la bagarre, qui sait, après tout, il n'y avait que quand ils se disputaient qu'ils arrivaient à peu près à parler des sujets qui fâchent... et il fallait bien qu'ils s'y mettent un jour, ou presque :

    « De toute manière... la bière le matin c'est pas fait pour réussir à tout le monde... à toi encore moins. »

    S'il se mettait à pousser sur la bouteille dès le soleil levé maintenant, ils allaient encore plus piétinner, à croire que Dean avait l'impression de ne rien avoir de mieux à faire que de picoller... chose vraiment utile en ces temps.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mar 14 Juil - 10:47

    Malheureusement ma mauvaise blague ne passa pas inaperçue aux oreilles de Sam, son soupire en disait long sur ce qu'il pensait de cette blague, il devrait pourtant savoir que je n'avais pas dit ça pour lui faire du mal, ce n'était pas mon genre au contraire, j'étais toujours là pour le proteger, j'aurais même donné ma vie pour ce gamin, héhé encore une mauvaise blague sans doute parce que c'est ce que j'ai fait. Tout ça pour dire que même lui il aurait du savoir que je n'avais pas réfléchi avant de parler, que c'était sorti tout seul et que ce n'était absolument pas méchant, c'était drôle, l'apocalypse dans le réfrigirateur ! Non ok c'est pas drôle, mais dans ce cas là, ce n'est absolument pas méchant non plus ! Mais bon, je ferais quand même attention à ce que je dirais desormais, la situation était suffisament tendue, je n'avais pas envie de l'agraver, moi je voulais juste que ça s'arrange alors même si pour le moment je m'y prennais mal, j'allais devoir faire des efforts car cette situation était insupportable. D'après Sam c'était bel et bien moi qui avais bu cette dernière bière. En y reflechissant bien, c'est vrai que je ne me souvenais pas de la soirée d'hier. Il me semble que j'étais allez au bar, là ok j'avais bu, et pas que de la bière ! Mais après être rentré ... Aucun souvenir. Bah, je croyais Sam sur paroles, j'avais piccolé encore et encore, j'avais bu plein de bière et maintenant, y en avait plus une seule, pourtant j'aurais bien continué à boire, juste pour oublier tout ce qui ne va plus dans nos vie, oublier cette fichue Apocalypse, oublier Lucifer, oublier que Sam et moi frôlions la guerre froide.

    Oui, l'alcool était le truc miracle qui pouvait tout nous faire oublier pendant quelques heures, un truc efficace mais qui n'est pas sans conséquences, la migraine au reveil, c'est vrai que je n'y avais pas vraiment porté attention, peut être parce que je pensais qu'elle venait de ma longue réflexion interne que j'avais eu avant de me lever, mais finalement peut être qu'elle venait d'une possible cuite de la veille. En même temps j'avais pas eu l'impression de réfléchir tant que ça, alors même si la réflexion n'était pas mon fort, j'avais trouvé ça bizarre d'avoir déjà mal de tête, bah, au fond c'était rassurant, ça voulait dire que mes capacités cérébrales n'étaient pas de plus en plus petites, elles n'étaient déjà pas bien grandes alors ce serait bête qu'elles rapetissent ! Les seuls moment où je réfléchissais vraiment, c'était quand je chassais, sinon ... Je disais n'importe quoi. La preuve c'est exactement ce que je venais de faire. Je m'avançais vers les bouteilles que Sam avaient désignée, pour les mettre à la poubelle et dissimuler toutes les traces de cette cuite que je m'étais mangé la veille, si j'avais su, je ne lui aurais jamais demandé où était la bière et on aurait passé la journée à ne rien se dire, comme un vieux couple, peut être qu'au repas on aurais communiqué avec des « passe moi le sel, s'il te plait », « Tu peux m'envoyer la moutarde ? » ....V'la la discussion, mais en ce moment ça ressemblait vraiment à ça. Ho, des fois on arrivait même « Ça va? Bien dormis ? » peut être que ça annonce le début du progrés, les seuls moment où on comminiquait normalement c'était quand on chassait, là on avait des choses a se dire, des avis à partager ... Mais en ce moment même la chasse ce n'était pas trop ça, on était largué, on trouvait rien et ce n'est pas en picolant que j'allais trouver quelque chose. Surtout que d'après Sam la bière le matin ce n'était pas fait pour moi. Allez savoir pourquoi, ça m'arrivait de prendre une bière le matin ... Quand j'ai envie de me bourer la tronche ... Donc non ce n'était sans doute pas fait pour moi. Mais bon de toute façon, j'avais rien de mieux à faire que boire, pas de discussions, pas d'indice pour la chasse ... A part l'alcool et les femmes je ne voyais pas quoi faire d'autre ...


    « Au pire si je commence à boire dès ce matin, je serais encore bourré et j'oublirais qu'en plus de pédaler dans la semoule on ne se parle plus qu'en se lançant des piques. »

    J'ajoutais à cela encore un sourire ironique car il n'y avait pas de quoi sourir, on était littéralement dans la merde et c'était vraiment pas fun, j'en avais vraiment marre de cette situation. Alors après avoir mis les bouteilles de bières vides à la poubelle je me mis à chercher mes clef de voiture parce que même ça je ne savais pas ce que j'en avais fait, mais à bien y réfléchir on était peut être arrivé dans un bled où les barman vous prenne vos clef de voiture pour éviter le risque d'accident quand vous avez trop bu, vous savez ses trucs débiles, la sécurité routière et tout. Des conneries. Mais je n'aurais pas donné mes clefs à un inconnu quand même, pas les clefs de mon impala, plutôt donner la prunelle de mes yeux plutôt que mes clefs ! Ma pauvre voiture. Ne trouvant mes clefs nul part, je jetais un coup d'oeil par la fenêtre pour regarder si elle était sur le parking, mais elle n'y étais pas, j'avais du rentrer en taxi à tout les coup tellement j'étais ivre mort.

    « Ho non c'est pas vrai ... »

    Ça c'était vraiment le genre de choses qui me déprimait, ma voiture quoi. La seule amie que j'avais en ce moment ! Quand j'étais au volant de ma voiture, quand j'entendais son doux ronronement, je me sentais beaucoup mieux que quand j'étais avec Sam ! Pas que je préfère ma voiture à mon frère loin de là, juste que le silence qui regnait quand j'étais avec Sam était tellement lourd, si lourd qu'il était presqu'insupportable, que le ronronement de ma chevy me réconfortais ! J'suis un type carrément bizarre, avouons le ...

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mer 15 Juil - 1:10


La seule liberté que nous concède la vie,
c'est de choisir nos remords.


    Au fond, Sam s'en voulait un peu de penser que son frère ne faisait que lui chercher des crosses avec ses soit disant blagues innocentes. Mais il fallait quand même le dire que pour une phrase irréfléchie, celle qu'il avait faite pour apparemment détendre l'atmosphère avait sans doute été la phrase la plus irréfléchie qu'il ait jamais pondue dans toute sa vie. Poussant un soupire las tandis que Dean posait à son tour le regard sur les bières de la table, le Winchester attendit une quelconque réaction, qui n'arriva pas... en même temps en ce moment, il en attendait pas mal des réactions venant de son frère. Au fond, il ne savait pas quoi faire, est-ce que c'était lui qui devait se mettre à péter un boulon et à gueuler partout ? Où est-ce qu'il devait attendre patiemment que Dean se décide à vouloir parler plutôt que picoler et soit-disant s'occuper des seules occupations possibles ici. M'enfin bref, peut-être qu'au fond, Sam n'avait pas envie de s'énerver ce matin car il regarda son frère encore quelques instants avant de retourner dans la salle de bains en envoyant une dernière pique à son frère... à laquelle il répondit, tiens, il envisagea même le sujet dans sa petite phrase, à croire qu'ils commençaient à approcher du point sensible... Certes, le ton montait déjà sensiblement, mais après tout, quand on règle des comptes, on ne le fait pas dans un ptit resto l'air de rien. Pourtant, là encore, comme s'il ne voulait pas rebondir sur la chose, Sam se contenta de hausser les épaules... qu'il fasse ce qu'il voulait, mais qu'il ne commence pas à l'emmerder avec les trucs de démons et qu'il ne recommence pas à balancer des blagues pourries comme il le faisait ô combien souvent. Cependant, il avait raison sur plusieurs points dans sa petite remarque tranchante... le fait qu'ils n'avancent pas du tout sur leur enquête et le fait tout simplement qu'ils n'avaient plus eu de conversation hors chasse sans s'engueuler depuis des semaines... Mais bon, peut-être que c'était Sam qui cherchait le plus à fuir la conversation, sinon, il se serait fait une joie de lui balancer des répliques ô combien faciles à lui envoyer. Mais au lieu de ça, il s'était contenté de hausser les épaules et de faire mine de repartir vers la salle de bain, tandis que son frère se mettait à ranger (RANGER ?!!) son bordel. Pourtant, à peine pour Sam le temps de faire à nouveau quelques pas dans la pièce que Dean gémit presque devant la fenêtre, comme si le soleil ne se levait plus ou comme si des milliers de démons se retrouvaient devant leur chambre à ce moment précis. Sortant à nouveau de la salle de bain en traînant les pieds car sachant pertinemment que c'était ni l'un ni l'autre qui était en train d'arriver, Sam revint près de son frère, se stoppant à quelques pas de la fenêtre, fixant l'extérieur, ne comprenant pas dans un premier temps ce qui pouvait bien causer tant de malheurs...

    « Quoi ? Qu'est ce qu'il y a encore ? »

    Il avait à nouveau parlé d'un ton las et légèrement agacé, au moins... ils avaient évité encore une fois le sujet qui fâche et leurs histoires ne seraient pas encore réglées, ils se contenteraient de les reporter à plus tard... enfin, c'est ce que Sam espérait. Haussant les sourcils en fixant son frère, le cadet Winchester posa à nouveau son regard sur l'extérieur, comprenant enfin ce qui pouvait maudire à ce point son frangin. Ah... sa si précieuse voiture dans laquelle Dean trouvait de plus en plus de refuge... elle n'était plus là, en tout cas, elle n'était pas devant la chambre du motel et apparemment pas aux alentours non plus. Se contentant d'un soupire agacé à l'idée de devoir faire le tour de la ville pour trouver une voiture, Sam posa à nouveau son regard sur son frère qui restait stoïque face à la fenêtre comme s'il venait de subir la pire chose de sa vie... ce qui pouvait être légèrement vexant... mais qui ne faisait ni chaud ni froid à Sam, il avait l'habitude maintenant que l'impala soit la prunelle, l'amour de son frère... bref.

    « Le patron du bar a dû te prendre pour un alcolo... ou peut-être que tu t'es fait piquer les clés... qui sait. »

    Il avait adopté un ton léger, au fond... il ne tenait pas exceptionnellement à cette voiture, c'était Dean qui la voyait comme la déesse de sa vie, pour Sam, c'était juste une voiture, qui passait presque de génération et génération depuis John... et puis, ce n'était pas la sienne, alors il s'en préoccupait encore moins. Mais le plus drôle sûrement, c'était de faire tourner Dean en bourrique et lui faire croire qu'il était rentré avec sa si belle voiture serait certainement un châtiment bien amusant aux yeux de Sam... une blague de mauvais goût et pas mal irréfléchie, qui sait... mais peut-être qu'en fait, il n'avait pas la tête à ça en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mer 15 Juil - 2:47

    Je venais de à Sam par un moyen detourné, que j'en avais raz le bol qu'on ne se parle plus et il se contenta d'un simple haussement d'épaule, retournant vers la salle de bain pour faire je ne sais quoi. S'il en avait vraiment marre d'être avec moi, il avait qu'à changer de chambre d'hôtel, rien ne le retenait ici, même pas moi, au pire il pouvait même mettre son lit dans la salle de bain s'il voulait vraiment élire domicile dans cette pièce, ça me poserait quelques problèmes bien sûr, après tout j'avais beau être « crâde » je prenais quand même des douches, alors non, autant qu'il quitte la chambre plutôt que de squatter à vie la salle de bain, enfin bon, tout ça pour dire que de toute évidence Sam n'avait pas l'air décidé a entrer dans le vif du sujet sinon il aurait trouvé quelque chose de plus pertinant qu'un simple haussement d'épaule qui pour moi prenait plutôt le sens de « c'est bien, moi j'en ai rien à faire ». Que voulez ajouter à cela ? Une bonne trempe ? Ho j'en meurs d'envie, mais ça ne ferait qu'empirer la situation alors tant pis, un truc que j'aurais pu faire c'est le secouer comme un pommier pour essayer de lui faire entendre raison, lui faire comprendre qu'il fallait qu'on se bouge tout les deux sinon on allait finir par voulir s'entretuer ! Ce n'est sans doute pas Sam que ça dérangerait après tout la dernière fois il avait l'air determiné quand il m'étranglait ... C'est de la folie ça et dire que c'est moi qui essai de faire le premier pas alors que c'est lui qui a faillit me tuer alors que j'étais déjà mort un peu avant pour lui sauver la vie, c'est un grand foutage de gueule, mais je n'ai plus envie de penser à cette histoire, j'en ai marre je veux juste réccupérer mon petit frère et continuer à le protéger parce que c'est ce que je fais de mieux à part quand une salope de démone se met en travers ma route, sans cette Ruby les choses auraient étaient beaucoup plus simples. Alors même si j'en voulais à Sam pour ce qu'il m'avais fais et dit, je pouvais facilement le pardonner car il était manipuler par la plus grosse garce de l'univers.

    Enfin bon, avant de mettre les choses au clair, je devais savoir où était passé ma bagnole, c'était flippant comme situation ça aussi, si ça ce trouve quelqu'un m'avait volé ma voiture ! Et je ne me souvenais de rien vu que j'étais bourré, imaginez, la personne qui vole mon Impala, déjà c'est un pauvre con qui mérite que j'lui fasse sa fête mais si se type ouvre le coffre, devinez sur quoi il tombe ? Si on m'avait volé ma voiture, on nous avez volé aussi tout notre matos de chasse, quel horreur et vu la façon dont Sam me demandé ce qui se pensait, il devait en avoir rien à faire, il était complétement déconné de la réalité en ce moment, c'était très grave autant pour la voiture que pour ce qu'il y avait dedans, il fallait quand même admettre que j'étais plus inquiet pour la voiture que pour les armes, cette voiture avant d'être une magnifique caisse étaut un souvenir de notre père alors elle avait une très grande valeur sentimentale à mes yeux. Hors de question que me reste là à rien faire si quelqu'un me l'avait volée, comme l'avais suggeré Sam, il avait dit ça comme si ça n'avait pas d'importance, peut être parce que pour lui ça n'en avait pas tant que çe, mais je suis sûr qu'il aurait réagit autrement si on avait pas été en froid après tout Chevy c'était presque un membre à part entière de la famille Winchester, et la famille c'est sacré non ? Enfin là, je devais faire un choix, allez chercher Chevy ou parler avec Sam ... Chevy, Sammy, Sammy Chevy ... Le choix aurait presque pu être dur à faire si on voyait les choses comme ça ... Il fallait mieux se demandé s'il fallait choisir sa voiture ou son frère et là forcément on choisi frère.


    « Écoute Sammy, on s'occupera de la voiture après, avant ça, on va allez s'asseoir et on va parler ... Calmement, sans se crier dessus et sans se taper dessus, parce que je crois qu'il est temps qu'on parle de nous deux. Ça fait carrément vieux couple de dire ça mais bon ... »

    C'était sans doute la bonne décision, même si je me disais que j'aurais très bien pu allez chercher Chevy avant de revenir ici et parler à Sam, mais en même temps ça lui prouvait que c'était plus important pour moi d'arranger les choses avec lui plutôt que d'être sûr que j'allais récuperer ma précieuse voiture et puis j'en avais tellement marre de le voir là, impassible face à tout ce que je lui disait, il fallait que l'un de nous prenne cette décision et je devais l'avouer j'étais moi même surpris d'avoir baissé les bras avant lui, enfin bon, de toute évidence j'étais du genre à craquer facilement non ? J'aurais pourtant du apprendre de mes erreures que ce n'était pas forcément la bonne chose à faire, j'aurais du savoir qu'il était plus sage de souffrir plutôt que de laisser tomber, on ne sais jamais ce qui pourrait arriver simplement parce qu'on baisse les bras, sans le savoir, on pourrait peut être, être à l'origine d'une future apocalypse, dans le cas présent, la seule chose que j'esperer, c'était faire taire celle qui s'était installée entre mon frère et moi, pour celle qui prend forme dehors, on verra plus tard ....

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mer 15 Juil - 4:19


Le remords, c'est le crime enfoncé dans l'âme, qui s'oxyde.


    Avec tous les problèmes qu'ils avaient en ce moment, Sam devait l'avouer, la disparition de la chevrolet avec ce qu'elle pouvait contenir était sans aucun doute le cadet de ses soucis. Certes, leur si jolie voiture avec assez d'arme pour munir une armée avait disparue, mais dans un blède pareil, une voiture ne restait jamais perdue très longtemps, ça, il n'en doutait pas. Alors oui, bon, il s'était contenté de hausser les épaules, vous savez le genre de réactions qui montre très bien que maintenant, dans la situation dans laquelle ils se trouvaient tous les deux... plus rien n'avait d'importance aux yeux de Sam. Faisant alors presque demi-tour pour retourner une nouvelle fois dans la salle de bain, le Winchester fut à nouveau interrompu dans sa marche par Dean, genre, il avait encore un problème ou quoi ? Pourtant, à la surprise de son frère, l'aîné Winchester en vint à vouloir régler ses comptes... ah ben, il était peut-être prêt à assumer finalement... mais peut-être pas son cadet, après tout. Qui sait, peut-être qu'après tout, Sam se satisfaisait très bien dans cette situation dans laquelle ils ne se parlaient que très rarement et où ils évitaient soigneusement les sujets qui font mal... et pourtant, là, Dean venait de mettre les pieds dans le plat et il était peut-être temps de poser les choses à plat... non, calmement, c'était impossible sûrement, l'aîné de Sam se faisait bien des idées en disant qu'il ne fallait pas qu'ils s'engueulent... c'était impossible, la "discussion" allait logiquement et inévitablement finir en dispute... comme si, parler des erreurs de l'un et de l'autre et essayer d'admettre les remords cachés pouvait se faire à tête reposée dans une conversation tout ce qu'il y avait de plus banal comme "tiens, tu veux un peu de thé ?". Se tournant pour faire à nouveau face à son frère, Sam le fixa d'un air quelque peu perplexe... oui, il voulait parler, bah qu'il parle, c'était lui qui avait lancé le sujet. Haussant à nouveau les épaules comme il savait très bien le faire depuis quelques semaines déjà, Sam fit à nouveau quelques pas dans la chambre, s'asseyant d'un haussement de sourcils provocateur sur le lit, sans faire face à Dean mais le fixant quand même, avant de dire, l'air de rien, d'un ton totalement naturel qui traduisait ô parfaitement bien ce qu'il pensait de la situation actuelle.

    « Bien... faut qu'on parle... eh bah vas-y "parle"... je t'écoute... »

    Il eut un nouveau haussement d'épaules, ah ça, c'était son geste favori depuis quelques temps et il devenait maître en la matière, il pouvait presque sentir des douleurs maintenant à force. Pourtant, il attendrait que Dean parle, il n'avait pas envie de commencer la discussion... et puis, par quoi la commencer ? Il avait au fond tellement de trucs à reprocher à son frère, tellement de trucs à se reprocher, ils avaient fait tellement de conneries à eux-deux réunis qu'il ne savait même plus ni quand, ni comment, ni où tout avait commencé. C'était vrai, la dernière année qui venait de s'écouler avait ô combien creusé un profond fossé entre les deux frères qui restaient aujourd'hui encore dans l'incompréhension la plus totale, ils s'engueulaient pour un oui ou pour un non et à force, Sam avait appris à s'en foutre de tout et à hausser les épaules pour tout et rien. Pourtant, même s'il n'avait pas envie d'affronter ce que son frère avait à lui dire, Sam se forçait à rester assis sur le lit, se préparant à devoir affronter bien des reproches mais n'essayant même pas de contenir tout ce qu'il aurait à répondre, après tout, c'était Dean qui s'était risqué à vouloir parler... alors ils allaient parler, de ce qu'il voulait, ils allaient sans doute régler pas mal de comptes... des choses que tous deux gardaient encore bien en mémoire et se reprochaient mutuellement et quotidiennement, à travers des petites piques, des gestes ou des blagues parfaitement bien envoyées mais apparemment considérées comme "ô malheureusement irréfléchies". Alors qu'il parle, que Dean commence avec ses reproches, après tout, si ça devenait trop dur, Sam pourrait toujours se contenter d'un haussement d'épaules puis partir... Le haussement d'épaules magique qui avait réponse à tout et qui en disait si long sans même qu'on ait besoin d'ouvrir la bouche.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mer 15 Juil - 6:29

    C'était moins qui avait lancé le sujet donc d'après Sam c'était à moi de commencer ... Ouais, bien, commençons. Le seul problème c'est par où fallait-il commencer ? Par les reproches où les excuses ? Les deux devaient sortir de toute évidence, on ne pouvait pas eviter les reproches et on devait tout les deux s'excuser, en tout cas pour ma part je voulais m'excuser, je l'avais traité de monstre et même si c'est ce que l'on ressent quand on voit quelqu'un boire le sang d'un démon, et même plus généralement, le sang de quelqu'un d'aute, ce n'est pas quelque chose que l'on dit à son frère. Peut être qu'il n'avait pas non plus accépté le fait que je l'enferme dans la Panic Room de Bobby, mais il était suffisament intelligent pour comprendre que je voulais agir pour son bien, et je suis sûr qu'il aurait fait la même chose si ça avait était moi. J'avais voulu l'aider à se débarasser de cette chose démoniaque qu'il y'avais en lui et qu'il avait renforcée en buvant du sang de démon, après tout c'est notre job de trouver un moyen pour éliminer ce qui est démonique et c'était tout à fait légitime que je veuille récuperer mon petit frère tel que je l'avais connu avant d'allez en enfer. Notre probléme avait était la confiance sans doute, il m'avait cru trop faible pour battre Lilith et maintenant c'était Lucifer que je devais battre, youpi ! Et moi de mon côté je ne savais pas trop quoi croire vu le nombre de fois où il m'a mentit depuis mon retour sur terre. Le pire dans tout ça c'est que quoi qu'on fasse, nous n'aurions pas pu stopper l'apocalypse, alors nous étions divisés pour rien dans un moment où nous devrions être unis, car l'union fait la force et, si je puis me permettre l'expression, Dieu seul savait à quel point nous avions besoin d'être fort en ce moment. Nous devions redevenir ceux que nous étions avant cette satanée manipulation de Ruby, je pourrais d'ailleurs commencer par là, commencer, par « Je te l'avais dis ! » mais je ne pense pas que ce sera comme ça que les choses s'arrangerons, ce n'était pas non plus un passage obligatoire, je pense que Sam avait conscience aujourd'hui, qu'il aurait du m'écouter dés le moment où je lui ai dit de tuer Ruby : La première fois qu'il l'a croisée. Vu que de toute évidence elle ne lui a fait que de belles promesses. Peut être qu'à l'époque elle pensait en notre sens, mais elle ne nous a pas aidé, alors s'il l'avait tuée à ce moment là, il n'y aurait eu aucune trahison par la suite, j'aurais étais en enfer et quand mes « amis » les anges m'auraient sortis de là, Sam n'aurait pas revu cette salope. Tout aurait été beaucoup plus simple, mais en même temps ce qui est fait est fait, rien ne sert de s'attarder sur nos erreurs, mieux vaut avancer et tirer un trait sur nos erreurs. Pour ça, il faut pouvoir en parler et pour ça il faut trouver un point de départ, plus facile à dire qu'à faire. D'un pas determiné à allez au bout de cette conversation, j'allais m'installais sur le lit à côté de celui ou sam était déjà assis, afin de lui faire face. Avant de prononcer le moindre mot, on inspire longuement puis on se lance !

    « Ok je commence, je suis désolé, je te l'ai déjà dit dans mon message, mais je regrette ce que j'ai dis, je n'aurais pas du, j'ai peut être mériter que tu me frappe, mais je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai mérité que tu me casse la gueule. Et malgré ma vanne tout à l'heure avec le frigo, je ne te repproche pas cette histoire d'apocalypse, tu as brisé le dernier sceaux sans avoir ce que tu faisais. Et je serais plutôt mal placé pour te faire des reproches là dessus parce que moi j'ai brisé le premier. Alors même si j'ai envie de te dire que je t'avais prévenu de ne pas faire confiance à Ruby, je ne le dirais pas parce que je pense que même si elle n'avait pas était l'apocalypse aurait eu lieu, et quoi qu'elle ait fait de toi, tu restes mon frère et ... ensemble on trouvera le moyen de te sortir de la merde dans laquelle elle t'a mise. »

    Fiou, voilà qui était dit, alors même si tout n'est pas terminé, il y a de quoi se sentir mieux, après ce long discours, il ne restait plus qu'à attendre la réaction de Sam, à voir ce que lui avait à dire à ça. J'éspérais que ça suffise à ce qu'on se pardonne l'un l'autre, moi j'étais prés à lui pardonner parce q'il était mon frère et quequoi qu'il devienne il resterait mon frère, malgrés ce que j'avais dis à Bobby après le départ de Sam, c'est quand même ce que je pensais, ce que j'avais dis à Bobby, je l'avais dit parce que j'étais énervé et blessé aussi bien physiquement que moralement j'avais dis ça en pensant le penser mais ce n'était pas le cas, quoi que je dise, je considérerais toujours la famille comme uhe chose primordiale, et ma famille, c'était Sam, je n'avais plus que lui, et je ne voulais pas le perdre à cause d'une histoire pareille, bien sûr c'était le genre « d'histoire de famille » assez importante, mais bon, je pensais absolument tout ce que j'avais dit à Sam, je n'étais pas revenu sur la décéption que m'avais causer tout ses mensonges, tout ses secrets, ce n'était pas necessaire, la vraie coupable c'était Ruby et je n'y pouvait rien si la naïveté de Sam cumulé à la peine que ma mort lui avait causé l'avait poussé à écouter cette garce, au fond j'aurais peut être fini par faire pareil pour me venger, enfin peut être pas, je détéste trop les démons pour ça, mais je suis sûr que par vengence, j'aurais était capable de faire une belle connerie comme Sam l'avait fait. Pour lui, j'aurais fait n'importe quoi, comme vendre mon âme au diable, si c'était à refaire, je le referais sans doute. Parce que malgré les souffrances que j'ai enduré la bas, le mal que j'y ai fait, je l'ai fait pour mon petit frère et ce n'est pas quelque chose de négligeable ...

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mer 15 Juil - 7:38


Il y a des hommes qui préfèrent la solitude...
pour vivre davantage leurs propres
remords et leur propre tristesse.


    Attendant plus ou moins patiemment que Dean se mette à parler, Sam gardait le silence et le regard posé sur le vide en face de lui, cherchant ce qui lui il pourrait bien dire, ou comment tout simplement organiser ses idées. Toutes ses pensées se bousculaient dans son esprit, il cherchait quoi dire, quoi accepter, quoi admettre. En réalité, c'était parfois assez difficile pour le cadet Winchester d'accepter toutes les erreurs qu'il avait pu faire, et cette fois-ci n'échappait pas à la règle. Gardant son regard fixé vers le sol tandis que Dean s'asseyant sur l'autre lit de la chambre pour commencer son laïus de reproches mêlés à des excuses, Sam ne disait mot, ne bougeait pas se contentant de fixer le vague tout en écoutant attentivement ce que son frère avait lui dire. Les simples mots de Ruby, Sceau et Apocalypse provoquèrent une poussée de réaction chez Sam qui pourtant ne bougea pas d'un geste, il avait fait des erreurs et ça, c'était le plus grand argument que Dean avait, et son aîné le ressassait bien trop souvent, protégeant apparemment ses fautes en faisant ressortir avant tout celles de son cadet. Restant pourtant muet à toutes les paroles de son frère, le Winchester resta quelques instants stoïque, à la recherche de ses mots et se contentant de faibles acquiescements pour faire comprendre à Dean qu'il avait écouté et qu'il avait entendu tout ce qu'il lui avait dit. Pourtant, il ne savait pas quoi en penser, ressassant chacune des paroles de son aîné, Sam se mettait à ressasser tout ce qui venait d'être dit, à commencer par ce fameux soit-disant message. Le message que Sam avait reçu ? Il n'avait en rien des allures d'excuses et finalement, c'était presque ce fameux message apparemment plein d'excuses aux oreilles de Dean qui avait poussé son frère à franchir la limite qu'il s'était jusque là fixer... la limite qui lui aurait permis un retour à la normale, la limite qui l'avait empêché de prendre une vie humaine sans remord... et il avait laissé Ruby faire pourtant... taisant ce souvenir dans un soupire, Sam prit son temps pour choisir ses mots, repassant comme en boucle les mots de son frère, repassant douloureusement les événements qui lui étaient encore bien trop familiers. qui étaient encore bien trop frais dans son esprit.

    « Je sais tout ça... »

    Il se contenta pour le moment de ces quelques petits mots, balancés dans le silence qui régnait dans la chambre, le silence plein d'incompréhensions, mais quelque peu moins lourd, comme si quelque chose se dénouait très lentement... mais maintenant, et ça, Sam le sentait, c'était à lui de parler, de faire un loong discours comme celui que venait de faire Dean, mais le tout, c'était de trouver les mots. Rassemblant les doigts de sa main tout en fixant toujours le sol ou le vague, il ne savait pas vraiment ce qu'il regardait, le Winchester poussa un nouveau soupire, prenant la parole, se laissant guider par il ne savait quoi pour parler...

    « Et je suis désolé aussi... j'étais paumé et tu m'as demandé de choisir entre... ce pour quoi je m'étais battu pour survivre en ton absence... et toi. Et... j'sais pas pourquoi mais... tout ce qui passait avant... c'était cette idée de pouvoir faire payer à Lilith ce qu'elle nous avait fait... Et puis... il y a eu cette histoire de Sceaux... qui m'a encore plus poussé à me surpasser... pour être de taille à faire ce que je m'étais fixé... »

    Si Dean n'avait même pas réussi à surmonter la vie sans Sam, le cadet Winchester lui, avait été obligé de s'y faire, ne trouvant aucun moyen de pouvoir ramener son frère à la vie... cherchant à vendre son âme et essuyant à chaque fois de nouveaux refus, essayant d'ouvrir les portes de l'Enfer mais n'y parvenant pas... Sam avait tout essayé, il avait lutté pendant des mois avant que Ruby ne se pointe pour lui donner une raison de vivre. Elle lui avait aussi indiquer un chemin à suivre, un chemin qui s'annonçait bénéfique et prometteur, elle l'avait fait renoncer à sa nouvelle drogue qu'était devenue l'alcool, elle avait comblé sa solitude et elle lui avait donné l'impression d'être important, fort... Au fond, lorsque Dean était revenu, peut-être que Sam avait décidé de continuer par pur égoïsme pour se sentir important... mais ensuite, il s'était fait intégralement bouffer par cette idée, par ce démon en lui et s'il s'en rendait compte, il avait aussi compris qu'il ne parvenait à rien faire pour lutter contre... il avait si ardemment essayé, se confrontant à son passé, à ceux qu'il avait sauvés... mais ne parvenant pas à faire taire cette faim en lui, cette faim qui était même, à ce moment précis, encore là, en Sam, toujours aussi présente, poussant le Winchester à lutter plus que jamais. A y réfléchir, ils avaient eu beau parler, faire un pas l'un vers l'autre, ils se cachaient encore tellement de choses impossibles à dire qu'il y avait toujours une part de fossé entre eux. Levant le regard vers Dean dans un effort surhumain, Sam croisa alors le regard de son frère, sentant comme un nœud de culpabilité naître au creux de son estomac... il n'y avait peut-être même plus aucun moyen de le sortir d'où il s'était mis lui-même, comme l'avait dit Ruby, en faisant ses propres choix alors qu'elle, elle ne faisait que lui donner les options... au fond, il s'était transformé lui-même en un démon. Poussant un nouveau soupire cette fois-ci las et fatigué tout en quittant à nouveau le regard de son frère, Sam reprit la parole, haussant les épaules mais cette fois-ci pour traduire une forme d'incompréhension plutôt que de lassitude :

    « Il n'y a pas de moyen... c'est en moi et plus je m'interroge dessus, plus je comprends que ça l'a toujours été. Tu sais... j'ai l'impression que Ruby avait raison... j'ai toujours eu ces pouvoirs en moi, avant qu'elle fasse quoique ce soit... elle n'a fait que les exploiter... et maintenant... j'ai toujours cette part de... monstre en moi... et... j'ai de plus en plus l'impression que je ne pourrai jamais m'en défaire. »

    Le Winchester leva le regard vers Dean, gardant le silence cette fois-ci, laissant à nouveau cette forme de distance s'installer entre eux, sentant presque Dean perplexe face à ses mots... qui semblaient pourtant être l'évidence même... ce n'était pas le sang de Ruby qui avait amené tous ces pouvoirs, ils avaient été en Sam depuis le moment où Azazel avait changé le petit humain qu'il était en une forme de démon en lui donnant juste quelques gouttes de son sang...


Dernière édition par Sam Winchester le Mer 15 Juil - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mer 15 Juil - 23:40

    Mon regard était fixé sur Sammy, lui au contraire semblait tout faire pour eviter de regarder en ma direction et à vrai dire ça ne m'étonnais pas venant de Sam, au contraire, c'était tout à fait lui ça et je préférais ça, après tout, ça me permettais à moi aussi d'éviter son regard. Pendant mon discours je le voyais acquisser ce qui me permettait de comprendre qu'il m'écoutait me poussant à aller jusqu'au bout de ce que j'avais à dire, une fois que j'eu fini un court silence s'installa et je m'attendais au pire, il y avait de quoi vu qu'en ce moment on s'engueulait tout le temps, alors il aurait très bien pu s'énerver mais la tempête à laquelle je m'étais préparé n'arriva pas, finalement peut être que j'avais bien fait de lui proposer de parler calmement sans se crier dessus peut être que c'était ça qui faisait qu'on arrivait tout les deux à garder notre self-control,enfin ne nous réjouissons pas tout de suite, la discussion vient à peine de commencer alors il est difficile de savoir comment elle terminera. Sam fini quand même par ouvrir la bouche m'annonçant qu'il savait. Phrase a la quelle je répondit à mon tour par un acquiessement.

    J'attendis ensuite en silence que Sam prenne de nouveau la parole, de toute évidence, c'était desormais à lui de parler, moi je venais déjà de balancer tout ce que j'avais sur le coeur, je n'avais rien d'autre à ajouter, maintenant, je voulais juste savoir ce que Sam avait à dire et il finit justement par ouvrir la bouche pour parler, oui, vous me direz, c'est mieux d'ouvrir la bouche pour parler, mais bon passons, à mon tour je l'écoutais en silence tout en analysant ce qu'il disait, je ne savais pas trop quoi en penser le fait qu'il est choisi « ce pourquoi il s'était battu en mon absence » plutôt que moi, c'était le genre de truc plutôt blessant parce que moi, c'était pour lui que j'étais parti, mais en même temps j'aurais moi aussi chercher à me venger alors c'était assez compliqué de lui reprocher d'avoir fait le mauvais chois, même si c'était clair qu'il avait fait le mauvais choix. J'étais revenu, alors pourquoi vouloir se venger ? Pour 4 malheureux mois passé tout seul ? Moi c'était 40 ans que j'avais passé loin de lui dont 30 à me faire torturer aptès ça j'aurais bien mérité qu'il me choisisse moi plutôt que la vengence. Pour ce qui est de cette histoire de sceaux, j'étais bien d'accord avec lui, il y avait de quoi vouloir se surpasser mais même en quête de force il y avait des limites à ne pas franchir et Sam le savait très bien c'était sans doute ce que je lui repproché le plus.


    « Je voudrais bien pouvoir te dire autre chose, mais tu as fais le mauvais choix. Mais ce qui est fait est fait, on ne peut pas remonter dans le temps pour changer les choses, alors même si c'est difficile il faut accepter les choses telles qu'elles sont, vivre avec et tourner la page. Alors moi je te pardonne et maintenant il faut que tu te pardonne à toi même ... »

    Plus facile à dire qu'à faire me direz vous, mais s'il voulait avancer c'était la meilleure chose, je savais qu'il était rongé par la culpabilité et qu'il allait avoir du mal à se pardonner ses erreurs, mais s'il voulait les effacer la meilleure chose à faire c'était d'abord de se pardonner à lui même, ensuite seulement on pourrait envisager d'allez démolir Lucifer et stopper l'apocalypse. Je suis peut être mal placé pour dire qu'il faut savoir se pardonner ses propres erreurs étant donné que je lui incappable de me pardonner ce que moi même j'ai fais en enfer, mais bon, on parle de Sammy, pas de moi. Sammy, qui justement après un nouvel haussement d'épaules, plus significatif que les précédents, repris la parole, pour dire des absurdités plus grosses que lui. Moi j'étais sûr qu'on pouvait retrouver l'ancien Sammy celui qui tuait les démons à l'aide d'un colt ou d'un couteau ou qui les exorcisait de façon tout à fait traditionelle, le Sam Winchester que j'avais connu depuis mon enfance, celui qui n'avait absolument rien de démoniaque celui qui ressemblait plus à la vision que j'avais des anges avant de les connaître ! Et si jamais il avait raison, si jamais il n'y avait vraiment pas de retour en arrière possible, je ferais de mon mieux pour l'accepter tel qu'il est parce qu'il est mon frère et tant qu'il ne devient pas un monstre incontrolable tuant les humains, je continuerais à le protéger.

    « Je pensais que tu avais compris qu'il ne fallais plus écouter Ruby, cette salope t'as menti comme une arracheuse de dents depuis votre premiére rencontre, elle t'as dit qu'elle pouvait me sauver, je n'ai pas l'impression d'avoir était sauvé, elle t'as dis qu'elle t'aiderais et elle t'as fait sombrer. Alors tu vois, moi je ne pense pas qu'elle ait eu raison. Après tout à la mort d'Azazel, tu n'avais plus de vision, plus de pouvoirs, ils someillaient en toi, elle n'a fait que les réveiller, alors je pense qu'on peut trouver un moyen de les rendormir à jamais. »

    Je marquais un silence avant de reprendre la suite avec un « et si jamais », pour la simple et bonne raison que je n'avais pas envie de croire que c'était impossible que Sam redevienne comme avant, je ne voulait pas non plus qu'il soit persuader d'une telle chose, après tout on ne peut être sûrs de rien dans ce monde ! Alors l'essentiel c'est de ne pas baisser les bras et d'explorer tout les chemins possibles avant de baisser les bras. Mais bon, après quelques secondes de silence, je repris quand même.

    « Et si jamais on s'aperçois qu'en effet c'est impossible, et bien tant pis. On essaira juste de faire en sorte que tu ne devienne pas un démon voulant assassiner tout ce qui bouge, ça on devrait y arriver vu que de toute façon tu n'es pas du genre à vouloir faire du mal aux humains, c'est dans ta nature, et si on considére que tu ne peux pas lutter contre ta nature tu ne devrais pas être capable de lutter contre ça ... »

    Je souris de nouveau à Sam, un sourire qui était aussi réconfortant que possible, je voulais vraiment que Sam arrête de se tourmenter, qu'il arrête aussi de me faire la tête et pour le moment on était sur la bonne voie, c'était plutôt rassurant, j'avais envie de continuer dans cette voie jusqu'à ce qu'on arrive à son bout et que tout aille beaucoup mieux et que les frères Winchester redeviennent ce qu'ils étaient avant l'enfer ...

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Jeu 16 Juil - 0:53


Le remords s'endort devant un destin
prospère, et s'aigrit dans l'adversité.


    Il avait fait le mauvais choix, et maintenant il le savait... mais avec tout ce qui se précipitait face à lui lorsque Ruby lui avait annoncé qu'elle avait trouvé un moyen de retrouver Lilith tout en lui disant qu'elle avait brisé presque tous les Sceaux, ç'avait semblé être au regard de Sam, la meilleure décision à prendre. Utiliser ses pouvoirs ? Il ne savait pas si ça avait été la meilleure décision à prendre, mais il l'avait fait, Lilith n'aurait jamais été vaincue autrement, tout comme Alastair. Pourtant maintenant, il devait affronter ses choix, ses erreurs et affronter les paroles de Dean... c'était presque facile à dire pour lui, qui était resté collé aux décisions des Anges et qui pouvait donc se cacher en disant "c'est pas moi qui ai pris les mauvaises décisions, ce sont les Anges !" et voilà, finalement, c'était Sam qui avait fait le plus d'erreurs, en croyant agir et être le seul à vraiment faire quelque chose. Dean lui disait de se pardonner à lui-même, ce qui arracha un sourire ironique au Winchester, c'était vraiment facile à dire, il avait tourné la page lui, de ce qu'il avait fait en Enfer ? Non... et ben voilà et le cadet Winchester savait très bien que toute personne qui viendrait à mourir à cause de l'Apocalypse, ce serait en partie à cause de lui, parce que s'il avait agi avec plus de discernement, en essayant d'oublier cette idée de vengeance, rien de toute cela ne serait arrivé... rien de tout cela ne serait en train d'arriver en ce moment même. Alors oui, il avait demandé pardon à Dean, mais il n'était pas encore prêt à se pardonner à lui-même, tout simplement parce que c'était impossible... même s'il réussissait à éviter l'Apocalypse, il aurait quand même des choses à se reprocher... le simple fait que Lucifer ait été dehors. Au fond, Sam était rongé par la culpabilité, mais il y avait aussi tout au-dessus, au-dessus de cette culpabilité, une volonté de pouvoir racheter ses erreurs, une envie peut-être de pouvoir penser que dans ses conneries répétées, il avait quand même réussi à faire quelque chose de bien pour ce monde et pour les gens qu'il croyait sauver en éliminant Lilith. Gardant le silence suite aux paroles de "pardon" de Dean, Sam continuait d'écouter ce qu'il avait à dire, écoutant mais restant immobile, fixant le vide et croisant seulement ses doigts entre eux comme pour occuper son esprit pour ne pas totalement se faire bouffer par celui-ci. Dean répondit alors à Sam sur Ruby et sur ce qu'il avait bien pu dire sur au fond, ce qu'il ressentait face à cette chose en lui que l'aîné Winchester avait vu comme un monstre, le faisant bien comprendre à son frangin. Remballant dans un soupire la rancune qui restait des paroles de son frère, Sam écouta les paroles de son aîné, gardant le silence pendant tout le temps qu'il venait à parler et ne laissant transparaître aucune émotion sur son visage fatigué. A l'entendre, Dean avait encore une foi bizarre en ce que Sam avait été il y a longtemps, avant qu'il apprenne que son frère avait vendu son âme pour lui... mais en quatre petits mois à peine, le cadet Winchester avait bien plus changé que ce que Dean pouvait soupçonner, plus que ce que Dean avait pu changer en subissant toutes les tortures possibles. Poussant un léger soupire, le cadet Winchester garda à nouveau le silence, quelques secondes après les paroles de son frère. Qu'est ce qu'il pouvait bien répondre ? Apparemment, il était le seul à pouvoir comprendre le combat qui faisait rage dans son esprit, Dean apparemment, ne voulait pas entendre qu'avec Ruby, Sam était arrivé à un point de non retour où il était à présent impossible de "rendormir à jamais" ce qui avait sommeillé en lui pendant les vingt-cinq premières longues années de la vie de Sam, ce qui avait été amené dans son existence par quelques gouttes de sang. Alors il y avait peut-être cette part de lui qui voulait sauver les humains... mais en réalité, quand la partie "démoniaque" de son être venait à se réveiller, tout autour, la parcelle humaine autour de lui, plus rien n'avait d'importance... tout ce qui était important, c'était le démon face à lui et le fait de le tuer pour devenir de plus en plus fort... des émotions que lui-même ne comprenait pas, des sentiments qu'il trouvait maléfiques mais qu'il ne se sentait pas de taille de combattre. Croisant un court instant le regard de Dean avant de le rebaisser sur le sol, Sam prit enfin la parole, essayant de dire quelques mots, mais n'ayant en réalité aucune envie de creuser le sujet "super pouvoirs" avec Dean... comme si Sam voulait laisser intact chez son frère cette idée qu'il y avait un retour possible :

    « Ouais... t'as peut-être raison... »

    Il poussa un nouveau soupire... ce n'était pas ce qu'il pensait, Dean avait tord d'avoir une telle foi en lui, car il savait pertinemment qu'il n'était plus le Sam que son frère avait quitté en allant en Enfer... et encore moins lorsqu'il se retrouvait face à la tentation de céder à ce côté démoniaque en lui qui lui promettait tant de puissance. Comme pour rassurer son frère, Sam se força à avoir un sourire en coin, essayant de ne pas laisser transparaître le doute qui envahissait son esprit. Elle était là, cette présence en lui, ce côté sombre, il le sentait même maintenant... cela faisait des semaines qu'il luttait et pourtant, cette part de lui ne perdait pas de puissance, continuant de le pousser à l'extrême tandis qu'il tenait encore bon. Au fond, peut-être que la foi que Dean conservait en lui pouvait motiver Sam à lutter, mais il s'avouait presque déjà vaincu, comme si l'issu de ce qu'il allait devenir était déjà écrite. C'était dans ses veines que le sang continuait de couler et maintenant, cette chose avait largement eu le temps de s'ancrer dans son esprit, dans ses pensées et dans ses actes... elle était presque indissociable de ce que Sam avait été avant de devenir un toxico du sang de démon et cette idée l'effrayait tant qu'il n'avait pas envie d'en faire part à Dean, il n'avait pas envie de croiser son regard partagé entre son cœur qui lui disait "mais nan, c'est trop frère, fais un effort" et son instinct de chasseur qui continuait de craindre tout retournement.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Jeu 16 Juil - 2:45

    Enchainant soupire sur soupire, Sam paraissait ne pas vraiment croire en mes paroles et face à tout ce que je venais de dire il se contenteta de me répondre que j'avais peut être raison, bien sûr que j'avais raison, parce que si j'avais tord, ce serais bête de partir sans penser une seule seconde que tout n'était pas vain, il faut savoir se montrer un petit plus optimiste de temps en temps ce n'était pas le fort de Sam, surtout ces derniers temps et il y avait de quoi avec cette fichue apocalypse ! Si seulement les anges avaient eu envie de la stopper plutôt que de nous aider à la déclancher rien de tout ça serait arrivé et les choses seraient beaucoup plus simple, mais avec des Si, on pourrait changer le monde ! Surtout que le monde on allait devoir le sauver et c'est pas en continuant à se dire que les choses auraient pu être différentes que l'on fera avancer le schmilblick ! Alors tournons la cette fichue page et avançons même avec nos remords dans l'âme, parce qu'on ne s'en séparera jamais vraiment. Peut être dans 30 ou 40 ans bien que je ne m'imagine pas encore denout dans tant d'années en fait en ce moment j'ai du mal à m'imaginer encore debout après Lucifer il faut dire qu'il y a de quoi être appeuré à l'idée d'affronter Lucifer en personne, alors qu'on qu'en dise Castiel ou ses autres potes à plumes je n'avais pas l'impression d'être capable d'arrêter Lucifer en personne, et même si je venais de ravaler ma rancune envers Sam, il faut savoir que lui pensait que je n'étais même pas assez fort pour Lilith alors c'était sans doute perdu d'avance. Mais c'était le genre de pensés que je gardait pour moi sans doute parce qu'elles ne rentre pas dans l'optimisme que j'essayais de montrer à Sam.

    En tout cas, le fait qu'il me montre enfin un petit sourire m'apaisa le soeur, vous n'imaginez même pas depuis quand je ne l'avais pas vu sourir ce petit ! Depuis quelques temps je n'avais que le droit à une gueule d'enterrement ou une tronche de blasé, ce petit sourir en coin, aussi petit soit il, montrait vraiment qu'on avait fanchi un niveau ! On commençait petit à petit à se racommoder et je me sentais déjà mieux, il nous faudait sans doute du temps avant de reccuperer la confiance qu'on avait l'un dans l'autre il y'a encore quelques temps, peut être qu'elle ne reviendra jamais, on ne sait jamais, une nouvelle trahison, de nouveaux mensonges c'est si vite arrivé, je préférais croire que ça n'arrivera pas, mais le principe de ne pas avoir confiance en quelqu'un c'est bien ça et comme je viens de le dire, je ne pouvais pas encore faire réélement confiance à Sam, j'ai sans doute trop peur d'une nouvelle déçeption; maintenant, il ne nous reste plus qu'à attendre de voir ce que l'avenir nous réserve.


    « Yep, je pense aussi que j'ai peut être raison, je dirais même sûrement raison. »

    Je souris à nouveau à Sammy, pour qu'il croit d'avantage en mon optimisme ! C'est comme tout, dans la vie quand on veut, on peux ! Il suffit de croire en soit en de se bouger un peu le derrière ! Règle numéro une pour ne pas devenir un démon : Ne pas utiliser de pouvoirs démoniaques. Règle numéro deux : Préférer boire de l'alcool plutôt que du sang de démon ! Enfin la vrai règle serait, ne pas boire du temps mais on s'en fou de toutes façons elles s'existent pas ses règles c'est moi qui vient juste de les inventer, enfin bref tout ça pour dire que s'il arrivait à se contrôler, il devrait sans doute s'en sortir.

    « Bah, avec tout ça on peut dire qu'on a réglé nos différents et qu'on arrête de se faire la tête comme des gamins non ? »

    C'est vrai qu'on avait l'air de gamins à ne plus se parler alors qu'on était en pleine apocalypse ! C'était carrément immature, mais légitime, vous n'allez pas sauter dans les bras de quelqu'un qui a faillit vous étrangler ou vous n'allez pas vous confiez a quelqu'un qui vous à traité de monstre juste parce que l'Apocalypse se prépare, mais quand vous réalisé que c'est carrément de votre faute cette merde et que ce n'est pas en vous faisant la tronche que les choses rentrerons dans l'ordre, alors là il est temps de pardonner à l'autre ses erreurs aussi grosses soient elle ! Et dire que dans les familles normales de genre de grosses disputes entre frangins serait sans doute du à une histoire du genre « t'as couché avec ma femme ! » ... Nous on est bien loin de ça ....

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Jeu 16 Juil - 3:50


Le pardon est plus qu'un sentiment, c'est une
force qui déclenche d'admirables effets.


    Dans le genre optimiste ces derniers temps... enfin, surtout maintenant, Dean jouait le rôle à la perfection, voire même un peu trop au goût de Sam. Mais bon, comme il se l'était promis, il laisserait son frère penser en une chance de retour, chance en laquelle il ne croyait lui, pas du tout mais bon... chacun son point de vue hein ? L'idée de se "réconcilier" avec son frère avait quelque peu allégé le poids qui restait sur les épaules de Sam... cette idée de retrouver un minimum de quelque chose qui ressemblait à de la fraternité avec Dean le reposait un peu, comme si une fois qu'ils se seraient retrouvés, avec le temps... tout serait beaucoup plus facile... enfin, tout ou presque. Gardant le silence et se contentant d'un nouveau sourire en coin face aux paroles ô combien optimistes de Dean, le cadet Winchester ne cherchait pas de mots à dire, fallait-il répondre à ça ? Il n'en avait pas l'impression... et puis toute réponse n'irait certainement pas dans le sens de réflexion de Dean, alors la situation aurait à nouveau dégénéré en une dispute ou il ne savait quoi dans laquelle ils auraient confronté leurs points de vue bien divergents... mais au fond, c'était Sam le seul à pouvoir comprendre ce qui sommeillait en lui et la façon dont cette chose le possédait de plus en plus tandis qu'il restait impuissant et lui, il savait que cette chose n'avait plus aucune envie de se rendormir... A vrai dire, s'il fut un temps avec Azazel où Sam avait résisté à ses pouvoirs... pendant l'année et demie qui venait de s'écouler, le Winchester s'était complètement abandonné à ses pouvoirs, les nourrissants et les utilisant à son gré, les développant et leur faisant gagne de plus en plus de terrain de son propre chef... et de celui de Ruby aussi, bien entendu. Gardant ce petit sourire sur ses lèvres sans même s'en rendre compte, la volonté de Sam s'était soudainement retrouvée augmentée... à croire que le simple fait d'avoir mis ne serait-ce qu'un petit différent avec son frère de côté, venait de le soulager d'un grand poids, comme si une part énorme de ses remords avait disparu... mais il en restait, à y réfléchir, encore pas mal. Posant enfin son regard sur son frère, le chasseur mit quand même un certain temps avant de pouvoir croiser le regard de Dean, ne sachant pas vraiment pourquoi il était tant hésitant... peut-être parce qu'il lui cachait encore bien des choses dont il avait honte, des choses qu'il aurait aimé effacées, mais qui resteraient à faire partie de son passé quoiqu'il fasse... des choses qui allaient en crescendo et que Dean ne pourrait peut-être pas toujours lui pardonner. Préférant ne pas y penser tandis que son aîné reprenait la parole, Sam quitta son regard pour reposer ses yeux dans le vague, écoutant les paroles de son frangin sans pour autant le regarder et laissant planer le silence entre eux-deux pendant quelques secondes, ressassant les paroles de Dean.

    « Ouais... pourquoi pas... »

    Le Winchester eut un nouveau sourire en coin, levant le regard vers celui de Dean et résistant pour le soutenir et lui faire comprendre que ce "ouais" était bien sincère malgré le chemin qu'il restait encore à parcourir pour que tout redevienne "comme avant" même si Sam était toujours persuadé que ce ne soit malheureusement qu'impossible, qu'un rêve qui leur restera pour toujours inaccessible.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Jeu 16 Juil - 7:03

    Apparament je n'étais pas le seul à me sentir mieux suite à cette réconcilisation, Sam avait lui aussi l'air d'allez mieux, je pouvais le deviner facilement car il évitait un peu moins mon regard et puis il souriait. C'était tellement mieux comme ça en général, dès qu'on arrivait à franchir une étape je me disais « Papa serait fier de nous », mais la pour la première fois de ma vie je me disais que si notre père nous votait quelque part il devait être carrément déçu par ce que l'on avait fait, il m'en voudrait d'avoir craqué si facilement en enfer, alors que lui avait tenu si longtemps, il m'en voudrais de ne pas avoir réussi à protéger Sam de sa force démoniaque et il en voudrait à Sam d'avoir reveillé Lucifer, alors notre petite réconcilisation il n'en aurait rien à faire, alors pour une fois, je ne dirais pas cette phrase stupide et dénuée de vérité et moi je n'étais pas fier de ne pas pouvoir la sortir cette fameuse phrase parce que ça signifiait tout simplement que j'avais déçu mon défunt père alors que j'avais passé ma vie à faire tout ce que je pouvais pour qu'il soit fier de moi. Je m'en voulais, mais je préférais ne pas y penser parce que les emords ça va bien cinq minutes et je l'ai dis moi même, il faut savoir s'en debarasser.

    À mon tour je laissais échapper un soupire avant de secouer légerement la tête comme pour chasser cette mauvaise pensée de mon esprit, d'ailleurs c'est débile de decouer la tête pour arrêter de penser parce que t'as vraiment l'air débile, mais ça ce n'est qu'une note de la tarée qui écrit ce message, pour en revenir à nos moutons, après m'être debarasser de cette pensée douloureuse, je souris encore à Sam, son « oui pourqoi pas » aurait pu passer pour une phrase sans aucune motivation, mais son sourire semblait sincère, semblait parce bon, j'avais connu un Sam fâché avec la sincérité ses derniers temps, et maintenant qu'il s'était réconcilier avec moi, il était temps qu'il en fasse de même avec cette bonne vieille sincérité qui devrait être l'ami de tout le monde.


    « Tssss, pourquoi pas, c'est tout ce que tu as a dire ? J'suis déçu .. »

    C'était ironique bien sûr, parce qu'en faite ça m'allez très bien, c'était parfait pour le moment en tout, maintenant il fallait esperer que notre relation aille de nouveau en s'améliorant jusqu'à ce qu'on redevienne les Winchester pré-enfer plutôt qu'elle ne se dégrade davantage et que l'on devienne pire que les Winchester post-enfer. Nous étions encore sur le tranchant de la lame et nous devions à tout prix nous en sortir pour la seimple et bonne raison de ce qu'on avait vécus ces derniers mois, c'était presque pire que l'enfer, difficile de trouver pire que d'être découpé en rondelles chaque jour. Enfin bref, j'étais content que tout aille mieux.

    « J'te proposerais bien une bière pour fêter ça, mais je crois que j'ai tout bu .. »

    C'était une sorte de petite blague pas drôle,le genre de phrase qui sert strictement à rien, mais bon, c'était un petit peu pas beaucoup drôle et de tout façon on avait d'autres chats à fouetter, maintenant qu'on s'était racommodé, il fallait qu'on pense à reprendre cette chasse au sérieux, tout récapituler ec qu'on savait, enfin ce que Sam savait parce que moi pour ma part, je pédalais dans la semoule, j'avais rien découvert et de toute façon, j'avais l'impression qu'il n'y avait rien à découvrir, c'est pourquoi à chaque fois que je partais enquêter, j'allais au bar et au final je récolatais plus d'alcool dans le sens que d'informations importantes !

    « Et puis, c'est pas le moment de boire, on a un démon ou une autre créature maléfique à attraper ! »

    Oui c'est l'hôpital qui se fout de la charité c'est clair et net, mais le fait d'avoir enterré la hache de guerre avec Sam, ça m'avait remis d'aplomd, j'étais prés à me lancer dans une chasse au je ne sais pas quoi, ou bien à quitter la ville pour allez voir s'il n'y avait pas plus interessant ici parce qu'au fond, on avait tellement rien qu'on pouvait supposer que c'était de vrais disparitions et que le message qu'on avait reçu était un canular ....

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Ven 17 Juil - 2:52


Je connais trop les hommes pour ignorer que
souvent l'offensé pardonne, mais que l'offenseur
ne pardonne jamais.


    Se forçant à sourire comme pour cacher ce qui régnait avant tout dans son esprit, Sam écoutait à moitié les paroles de son frère à présent, luttant contre cette envie de relancer le sujet, mais n'ayant aucune envie d'envenimer à nouveau la situation et souhaitant au fond, par-dessus tout, préserver l'optimisme de son frère qui, après tout, pouvait aussi lui donner une forme de courage pour lutter contre ce qui semblait fatal et inévitable. Avec le temps, Sam avait appris à déceler les parts d'humour que faisait Dean pour désamorcer une situation, ce qu'il faisait là, à ce moment précis, et que Sam comprenait très bien, ne cherchant là pas encore, à lui répondre. Fixant quelques instants à nouveau le vide tandis que son frère revenait sur ses bières qui lui manquaient tant, Sam eut un nouveau sourire, un peu moins retenu cette fois-ci, cherchant peut-être par les paroles de son aîné un moyen de fuir les pensées sombres qui l'envahissaient un peu trop depuis qu'ils avaient "parlé". Au premier abord, ils avaient désamorcé la situation qui leur gâchait le quotidien, alors autant en profiter, ça n'allait peut-être pas durer... et il y aurait peut-être un jour où ce genre de possibilités ne se représenterai pas pour Sam. Oui, en réalité, maintenant le Winchester se persuadait intérieurement de tout faire pour pouvoir garder cette situation un tant soit peu posée avec son frère, avant que l'inévitable ne se produise et qu'il soit bien trop tard pour recoller les morceaux, chose qui approchait sans qu'il le veuille mais sans qu'il ne trouve de quoi lutter. Posant son regard sur son frère dans un nouveau sourire, le cadet Winchester prit alors la parole, l'air de rien, d'un air complètement détaché, la bière, ce n'était pas non plus son obsession :

    « Oh oui... c'est toi qui as tout bu, tu y tenais à les boire... tes bières. »

    Il eut un haussement de sourcils, accompagné d'un nouveau sourire histoire d'apprendre de plus en plus à se dérider, chose qui n'était pas vraiment facile, mais qui permettait de chasser un court instant les sombres pensées qui continuaient d'envahir toujours plus son esprit. Dean fit alors remarqué que de toute manière, mieux valait pas qu'ils picolent trop, soit disant parce qu'ils étaient sur une affaire... une affaire pas très productive, ils ne trouvaient tout simplement rien à chercher, rien à se mettre sous la dent pour remonter des pistes. Quelques témoins qui ne savaient rien, quelques traces de rien du tout dans les maisons des victimes... absolument aucune trace de quelque chose qui pourrait justifier leur disparition ou l'intervention de démons là-dedans... rien, sauf le commencement de l'Apocalypse, cette chose que Sam lui-même avait libérée en même temps que Lucifer. Sentant l'étau dans sa tête se resserrer et son esprit s'embrumer à nouveau de pensées sombre, le chasseur releva le regard vers son frère, espérant pouvoir capter un air de tout ce qui était étrangé à de la gravité là-dedans, il voulait trouver une part d'humour, chose qu'au fond, il ne trouvait pas... c'était bel et bien le début de l'Apocalypse qui s'annonçait là, la seule chose... c'est qu'ils n'arrivaient tout simplement pas à se faire à l'idée. Poussant un soupire aux paroles de son aîné, Sam se risqua tout de même à poser la question, histoire de voir si son frère partageait les mêmes idées que lui sur la chose qu'ils ne trouvaient pas, sur ce qu'ils traquaient dans le vide mais qu'au fond, ils n'auraient pas si facilement... un peu comme leur dernier combat :

    « Eh Dean... tu penses que c'est... »

    Il ne prit même pas la peine de terminer sa phrase, n'arrivant même pas à se faire à l'idée tellement elle l'effrayait en réalité, s'ils étaient là pour combattre Lucifer et son Apocalypse, ils se précipitaient sans même le vouloir ou le savoir vers leur fin... mais ils ne devaient pas fuir, après tout, c'était leur job et leur devoir... ils avaient libéré cette chose et tous deux savaient que c'était à eux de régler ce qui était alors mis en marche... et Dean savait très bien quel mot venait se placer à la fin de la question de son frère. Croisant à nouveau le regard de Dean, n'essayant pas de cacher cette forme d'inquiétude de ses yeux, le cadet Winchester sentait à nouveau ses doutes remonter, ses craintes, ses erreurs, ses remords... toujours là et là à jamais.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Ven 17 Juil - 5:00

    Sam qui souriait, ça me faisait vraiment du bien ! Je commençais à en avoir vraiment marre de le voir grincheux à longueur de journée, même quand je faisais des blagues il tirait une tête d'enterrement ses derniers temps, ignorant sans cesse la stupidité de mes blagues, alors j'essayais de trouver encore plus nul, mais c'est difficile de creuser encore lorqu'on a touché le fond ! J'avais même était jusqu'à cette blague sur l'apocalypse et le frigo, elle était pourtant sympa cette blagounette, rien de bien méchant, même si c'était prendre l'apocalypse qui nous tombait sur le coin du nez à la légere ce qui était un peu mal venu de ma part vu que c'était moi qui avait lancé cette merde et Sam qui l'avait terminée, décidément les Winchester, y a des moments où ils n'assurent pas vraiment. En même temps, pour notre défense, je dirais que personne ne nous avait prévenu, ho si mon ami Zachariah m'avait dit qui allait se passer si Sam tuait Lilith, seulement il ne m'avait pas laissé partir plus tôt ! Et puis Castiel il avait mit tellement de temps à réagir que je suis arrivé beaucoup trop tard ! Ha la la les anges, vraiment des bons à rien ! Des fois je me dis que même les démons sont plus censés que les anges, ben ouais, il font le mal parce qu'ils sont mauvais par définition, mais les anges que l'on crois toujours si bons, c'est pas normal qu'ils désirent l'Apocalypse, j'avais vraiment du mal à suivre la logique angélique à croire qu'il n'y en avait même pas tellement c'était absurde !

    Enfin bon, revenons à notre histoire de bière, elle prévaut largement sur les anges ou sur cette histoire d'apocalypse ! Euh, non peut être pas. Mais revenons quand même sur cette histoire parcde que la débile qui écris ce message à un mot très important à placer, c'est pourquoi elle juge que la bière est très importante. Donc, je souris face aux paroles de Sam, en effet, j'avais bu toute la bière et j'assumais totalement ! De toute façon, j'étais trop beurré pour réaliser que je continuais à piccoller, et vous remarquerez que j'ai tellement l'habitude que maintenant j'évite les longs séjours la tête dans la cuvettes des toilettes à vomir tout ce qui traine dans mon estomac ! Quel maitrise de l'état d'ivresse ! J'assurais quand même ! Je laissais échapper un soupire avant de répondre à Sam :


    « Ouais, je sais, j'ai bu toues les bières, c'est parce que la bière c'est la vie mon pauvre petit bouquillon ! »

    Et ouais bouquillon le mot le plus débile qu'il existe en ce monde, en fait je suis même pas sûr qu'il existe, mais ça fait très affectif, le masculin de biquette quoi, trop la classe, tout ça pour dire que ce mot vient en faite d'un bouquin pour gamin qui raconte l'histoire d'un bouquillon qui grâce à une petite fille echappe de justesse au boucher ! Je n'en sais pas plus sur ce bouquin parce que je ne l'ai pas lu, pour plus d'info, allez voir Lisbeth, je m'égard serieux et ce Rp n'a plus rien de logique, alors revenons à nos petits moutons, enfin surtout à nos petits démons. Sam me demanda en gros si d'après moi, tout ça était du à l'apocalypse, il n'avait pas fini sa phrase, mais je n'eu aucune difficulté à la finir moi même. Et oui je pensais bel et bien que tout cela était du à l'Apocalypse et à notre ami Lucifer mais disons que pour une fois j'aurais aimé avoir la confirmation d'un ange, seulement Cas' n'évait pas encore pointé le bout de son nez, jamais là quand on a besoind 'eux les anges. Du coup je faisais sans confirmation, me contentant de me fier à mon instinct et mon instinct me disant que nous étions en plein dans ce que l'on pourrait appeler « le calme avant la tempête », ces disparitions sans explications ce n'étais rien comparé à ce qui allait bientôt se passer, j'en étais sûr.

    « Je que je pense ? Notre bon ami Lucifer est dans le coup selon moi, je pense aussi qu'on est pas au bout de nos surprises .. »

    Ho non nous étions pas encore au bout, c'était encore le début de la fin, une fin inéluctable, j'avais beau faire preuve d'optimisme pour les problèmes de Sam, il m'était impossible de penser qu'on sortirait vivant de ce combat, en tout cas, que je sortirais vivant de ce combat, parce que quoi qu'il arrive je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour protéger Sam, c'était mon rôle en tant que grand frère, mais c'était aussi une responsabilité que ma culpabilité m'obligeait à porter car si on résume bien le pourquoi du comment du reveil de Lucifer, la faute de Sam c'est moi qui l'ai engendrée. On en revient toujours au même point, si j'avais supporter plus longtemps toutes ses tortures en enfer, le premier sceaux n'aurait pas était brisé et les anges m'auraient quand même sortis de là vu que d'après Castiel ils ont décidés de me sauver dés qu'ils ont appris les plans que Lilith avait pour moi, si à ce moment là, ils voulaient encore empêcher le pire, ils m'auraient tiré de là, et même si Sam avait tué Lilith, le sceau n'aurait pas était brisé. Alors c'est dans mon devoir aujourd'hui de le protéger, et si j'y arrive peut être que je serais enfin capable de me pardonner mes erreurs ...

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Sam 18 Juil - 0:21


L'apocalypse est au commencement de soi
puisque la fin précède toute naissance.


    L'Apocalypse... ça faisait des semaines que Lucifer avait été libéré de sa cage dorée, et elle pointait son nez seulement maintenant. Dans le laps de temps qui séparait les événements du couvent Sainte Marie de maintenant, Sam n'avait pas cessé de penser à ce fameux Armaggedon, annoncé par les Anges et précipité par ses actions. Poussant un soupire en pensant à ce que pouvait bien mijoter le roi des démons pour sa vengeance et même tout simplement pour Dean qui était "l'Elu des Anges", celui qui devrait se dresser devant lui, le Winchester cacha à nouveau ses pensées en laissant divaguer son regard. Lui, il l'avait fait sorti... mais son frère, c'était celui qui devait l'arrêter, le fameux Lucifer et il n'allait certainement pas les laisser en paix très longtemps... il tenterait par tous les moyens quelque chose, c'était fatal, logique... et ça arrivait, Sam le sentait au plus profond de lui-même... mieux valait qu'ils fassent "la paix" maintenant avant de ne même plus avoir l'occasion de penser à autre chose qu'aux projets du "roi des démons". Et puis, maintenant que les premiers signes d'Apocalypse étaient au rendez-vous, ces saletés d'Anges n'allaient pas tarder à montrer le bout de leur pif de traitre... pour justement, vouloir envoyer Dean en chair à canon face au grand tout puissant Lulu. Chose que Sam empêcherait, coûte que coûte, les Anges pouvaient faire ce qu'ils voulaient, le cadet Winchester ne les laisserait pas utiliser son aîné pour une diversion ou il ne saurait même pas quoi de peut-être pire. Quand même, au fond, malgré les rancœurs passées et peut-être toujours présentes, Sam ne voulait que perdre son frère à cause de ses propres erreurs, du manque de discernement qu'il avait pu montrer une fois face à Lilith. Les premières paroles de Dean sortirent les pensées moroses de la tête de Sam, qui arqua un sourcil, fixant son frère d'un air perplexe... à croire qu'il commençait à disjoncter grave... "bouquillon", il utilisait des surnoms de plus en plus bizarre... à savoir ce qu'il choisirait entre "bouquillon" et "connard" ou "bouffon", le chasseur n'arrivait pas vraiment à faire la part des choses pour savoir ce qu'il préférait... pourtant, il garda le silence, se contentant de faire comprendre par ses expressions faciales (terme scientifique héhé XD) la forme de ridicule qui l'envahissait à ce moment précis... la honte, heureusement qu'ils n'étaient que tous les deux. Puis finalement, la discussion prit un virage mélodramatique, tandis que Sam revenait sur l'Apocalypse qui rongeait petit à petit son cerveau et ses idées. Dean pensait la même chose, Lucifer n'allait pas tarder à vouloir montrer toute sa ô combien belle magnificence aux Anges, mais aussi à celui qui représentait son principal obstacle : Dean... Poussant un soupire cette fois-ci plus désespéré que jamais à l'idée de devoir affronter ce qu'il avait laissé sortir, le Winchester garda le silence, pendant les premières secondes qui suivirent les paroles de son aîné, ne sachant pas quoi dire et ne cherchant même pas de mot. Ils étaient dans la merde, ils s'étaient foutus dedans tout seuls... mais il y avait aussi ces foutus manipulateurs d'Anges qui avaient tout fait pour que l'Apocalypse arrive. C'est vrai, Sam avait toujours trouvé suspect qu'ils soient incapables de stopper Alastair ou même Lilith, à croire que les Anges étaient des vrais nuls en fait... mais tout ça, ça n'avait été que de la comédie pure et dure, et maintenant, c'était eux deux, les Winchester qui ramassaient les pots cassés et qui allaient devoir "bosser" pour sauver le monde... ça faisait très héroïque, dit comme ça, mais Sam aurait préféré être héroïque en ne libérant pas du tout l'Apocalypse. Posant à nouveau son regard dans le vide comme pour prendre le temps de rassembler ses idées, le Winchester ressassait cette fois-ci chacun de ses actes, ceux qu'il avait faits à Ilchester, ceux qui avaient libéré Lucifer sans même qu'il le sache et ceux qui avaient fait sa vengeance... il avait ressenti tellement de plaisir à la tuer celle la, qu'il n'avait même pas cherché à faire la part des choses, il n'avait fait qu'écouter cet instinct en lui, peut-être son instinct démoniaque qui lui avait dit de ne pas la laisser s'en sortir en vie, que s'il lâchait ne serait-ce que quelques secondes son emprise, elle en profiterait pour briser son dernier Sceau (chose carrément stupide puisque c'était elle le dernier Sceau, mais ça, il ne le savait pas) ou elle allait en profiter pour fuir. Prenant la parole à sa grande surprise car ne se pensant même pas capable de trouver des mots à ce moment précis, le chasseur croisa à nouveau le regard de son frère :

    « Ouais... c'est ce que je pense aussi... »

    Ça c'est de la phrase perspicace... Haussant les épaules, Sam se releva du lit, allant vers la pile de papiers en désordre sur la table de la petite chambre qu'ils partageaient Dean et lui. Farfouillant l'espace de quelques secondes, le Winchester en ressortit un papier sur lequel il avait gribouillé quelques mots à la main... c'était en quelque sorte... un mélange de tout ce qu'il avait trouvé, un bilan sur leur fameuse chasse, ces fameuses disparitions qui les retenaient ici.

    « J'ai rien trouvé... aucun lien entre les familles : ils ne travaillent pas ensemble, ils ne vivent pas dans le même quartier, les enfants n'ont pas le même âge, les parents non plus... certains sont dans la même école mais ne se fréquentent pas... à croire qu'ils sont choisis au pif... leur destination de "vacances" n'était même pas la même... la seule chose qu'ils aient en commun, c'est cette ville... et le fait qu'ils l'aient quittée. »

    Peut-être qu'ils étaient tout simplement partis en vacances et que les gens parano de ce blède se mettaient à se faire des idées... ouais, bon, non, ce n'était certainement pas ça, mais quand même... il y avait de quoi patauger dans le sable pendant des années à se casser la tête... d'autant que jusque là, plus personne n'avait disparu dans la ville.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Sam 18 Juil - 2:01

    Devant la tête de Sam face à ce tout nouveau surnom qu'était « bouquillon », je ne pus m'empêcher de rire, il avait avait l'air tout aussi ridicule que ce surnom débile que je venais de lui trouver, je suis sûr qu'il aurais presque préféré que je l'insulte affectueusement comme je le faisais si souvent, il ne faut pas croire que les insultes sont forcément méchantes, on peut très bien s'insulté de façon gentille, avec le nombre de fois on Sam m'avait dit, que j'étais un con, heureusement que ça ne me vexait plus ! Enfin bon, après ce petit instant de pêtage de plombs, la discussion redevient serieuse, avec cette histoire d'Apocalypse qui sembalit nous faire culpabiliser tout les deux, en même temps on partageait ensemble le très lourd fardeau d'avoir perimis à Lucifer de sortir des enfers, notre seule défense vis à vis des autres aurait put être « on savait pas » mais c'était plutôt nul comme défense et puis de toute façon, les seules personne contre qui on aurait besoin de nous défendre, c'était nous même, mais ce dire à soit même « Ho bah mince, on savait pas ! » ce serait vraiment débile, même si c'était vrai, personne ne nous avait prévenu, enfin techniquement si, moi j'avais était prévenu pour le dernier sceau seulement c'était largement trop tard, mais mieux vaut tard que jamais apparament, là le résultat aurait était le même, enfin au moins j'ai pu enfoncer de maudit couteau dans le ventre de cette maudite pute qu'étais Ruby, ça, ça avait était presque joussif si Lucifer n'avait pas été en train de sortir de son trou au même moment. Ça faisait quand même un moment que j'aurais du la tuer cette salope, dommage que Sam ait toujours était là pour la proteger, des j'me demande s'il n'était pas un peu amoureux d'elle le fou, vous savez, après Maddison, ça ne m'aurait pas vraiment surpris, mais bon, nous ne somme pas ici pour parler des amours de Sam Winchester, mais de l'apocalypse, quoi qu'on pourrait bien dire que sa vie amoureuse rétait une apocalypse, enfin j'dis ça, j'dis rien moi.

    Sam pensait la même chose que moi, en même temps il fallait bien que Lucifer commence un petit quelque chose sur terre, il n'était pas revenu parmis nous uniquement pour se tourner les pouces, on s'y était déjà plus ou moins préparé, on savait qu'il montrerait tôt ou tard le bout de son nez, on aurait préféré que ce soit tard, car nous n'étions pas prés, si un jour j'avais dis à Sam qu'on était loin de battre Lilith, c'était rien comparer à ce que je penser aujourd'hui de l'issue d'un éventuel combat contre Lucifer. J'étais soit disant celui qui était censé l'arrêter, c'est bien beau tout ça, sauf que si personne ne me dit comment, je ne le devinerais pas tout seul, et puis ce n'était pas le couteau de Ruby qui allait tuer Lucifer ! Et même si j'avais bien voulu qu'il les utilise, les pouvoirs de Sam n'aurait sans doute pas servis à grand chose contre Lucifer et même s'ils avaient été efficace, dieu seul sait ce qui pourrait arriver à Sam ! Enfin, dieu c'est vite dit. Mais bon, pour éviter qu'un tel truc n'arrive je devais trouver le moyen de battre Lucifer, je devais trouver mes amis les anges pour qu'ils me disent ce que je devais faire, même si j'avais du mal à imaginer qu'ils soit plus sincère que Ruby, j'étais prêt à tenter si ça pouvait sauver Sam.

    Je ne répondis rien à la réplique de Sam, de toute façon il n'y avait rien d'autre à dire si ce n'est « on est vraiment dans la merde », mais ça n'avait rien de très motivant, alors même si on était sûrement aussi tout les deux d'accord sur ce point, il était plus sage de le garder dans un coin de notre tête, en être conscient, mais éviter de trop y penser, ça pourrait nous faire échouer. Toujours assis sur mon lit je regardais Sam se levr pour allez fouiller dans ses papiersn esparant qu'il revienne vers moi avec un indice qui valait le coup, mais ses mots me prouvèrent le contraire, il n'avait rien trouvé, aucun lien entre les familles, conclusion ça n'allait pas nous faire avancer, je laissais echapper un long soupire déséspéré qui signinfait soit « j'en ai marre » soit « c'est bizarre on a trouvé exactement la même chose c'est à dire rien. », il y avait vraiment de quoi vouloir se tirer une balle dans la tête avec tout ce rien ! Hou la belle figure de style ! Presque un oxymore ! Tout ça pour dire que c'étatt aberrant cette affaire. Le seul petit indice qu'on avait c'était que les deux familles avaient quitté la ville, mine de rien ce n'était pas négligeable ...


    « Attends, les deux familles ont quittés la ville et après plus personne n'a eu de nouvelles d'eux, ou est-ce que plus personne n'a eu de nouvelles d'eux avant qu'ils n'aient quitté la ville ? »

    C'était un détail qu'il ne fallait pas négligé, après tout c'était bien plus mystérieux qu'ils aient cessé de donner des nouvelles avant d'avoir réussit à quitter la ville plutôt qu'après, dans le premier cas, on pourrait considéré qu'ils n'ont jamais quitté la ville qu'ils se sont fait enlevés ou tués, dans le deuxiéme cas aussi, mais dans le deuxiéme cas on pourrait aussi penser qu'ils profitent de leurs vacances non ? Peut être pas, mais bon ...

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Sam 18 Juil - 5:11


Une clameur géante sortait des choses comme
un prélude d'apocalypse jetant l'effroi des fins de monde.


    Cette affaire, punaise... elle était vraiment casse tête et à force, Sam commençait à se croire devenu fou. Quelle idée ils avaient eu de suivre ces foutus coordonnés reçus par un message envoyé par un inconnu introuvable ? Ils avaient simplement suivi leur instinct, ce foutu instinct qui maintenant, les foutait dans les ennuis jusqu'au cou, ils ne trouvaient carrément rien et plus les jours passaient, les plus les chasseurs s'amassaient dans ce blède paumé. Farfouillant à nouveau dans ses papiers après les paroles de son frère, Sam commençait en fait, au fil des jours qui passaient, à perdre espoir et patience. Il savait aussi bien que son frère qu'il y avait quelque chose là-dessous, quelque chose de gros, du genre Apocalyptique mais ça, ils ne pouvaient pas le dire aux autres abrutis qui habitaient ce coin et qui restaient plus muets que des morts, certains restant même persuadés que les Banhart et les Gordon étaient juste partis en vacances. Ressortant de ses papiers dans un nouveau soupire, le Winchester se rassit sur le lit, une petite pile de paperasse dans les mains, il en avait glanées des informations, chose qui n'avait pas été évidente, même au "FBI" qu'il avait représenté, les gens ne parlaient pas. Haussant les épaules en parcourant rapidement ses papiers, Sam croisa le regard de son frère et répondit à sa question, ne sachant même pas quoi chercher, pourquoi chercher et tout simplement pourquoi continuer de rester dans ce coin... si ça se trouve, c'était un genre de diversion pendant que les démons se préparaient à aller attaquer New York ou un truc dans le genre. Lisant les notes qu'il avait prises tout au long de ses enquêtes, le chasseur prit alors la parole :

    « J'en sais rien... et apparemment personne ne sait ici. Les Gordon avaient un chat... ils étaient passés chez les voisins quelques minutes avant de partir pour leur donner les clés de leur maison... »

    Il haussa les sourcils, wouah, ça c'était de l'info... mais bon, c'est tout ce qu'ils avaient, personne ne les avait vus disparaître avant de sortir de la ville et personne ne les avait vus disparaître après avoir franchi les frontières d'Ellington... ou personne ne voulait parler. Regardant à nouveau ses notes, Sam fixa à nouveau son frère avant de reprendre, ne laissant pas le temps à son frère de répondre :

    « Et ils avaient un chien... qu'ils avaient soit disant emmené. La police a retrouvé le chien... mort. Ils l'ont trouvé dans la forêt à quelques kilomètres de la sortie de la ville, vers Ellington. »

    Un nouvel haussement de sourcils, d'après les mauvaises langues, les Gordon auraient tué l'animal avant de l'abandonner dans la forêt, n'ayant apparemment pas la volonté de juste l'abandonner pour qu'il retourne vers leur maison. Mais bon, ils n'avaient qu'à abandonner l'animal plus loin sur leur route pour pouvoir s'assurer qu'il ne retournerait pas à leur maison. Bref, les mauvaises langues n'avaient pas toujours des cerveaux, il faut dire. Farfouillant à nouveau dans les papiers devant lui, Sam poussa un soupire, à la fois las et fatigué... il en avait vraiment marre de ces recherches. Le plus amusant dans les recherches vous voyez, c'est de trouver quelque chose... or là, il avait beau bosser et se casser la tête, il ne trouvait rien, strictement rien... et ça avait quelque chose de frustrant.

    « Hormis le chien des Gordon... rien n'a été retrouvé pour les deux familles. Aucun membre de la famille, ni les voitures, ni leurs affaires... ils se sont carrément volatilisés. »

    Ouais, en gros, c'était ça la conclusion des recherches de Sam : ces gens s'étaient volatilisés, et ça le saoulait de chercher... super, quoi de plus amusant. Comme quoi, quand il commençait son Apocalypse, Lucifer montrait d'entrée de jeu qu'il ne voulait pas que les humains soupçonnent quoique ce soit sur la menace qui se pointait sur eux... et il ne voulait pas non plus laisser de trace... chose qui allait assez compliquer la vie des deux frères.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Sam 18 Juil - 9:30

    Les Grordon avait un chat et ils ont donnés la clef de leur maison à leur voisin ... Je m'attendais à une suite quelque chose d'interessant, pas ça ne vint pas, alors devant l'inutilité totale de cette information, je haussais les sourciles, heureusement Sam pris la parole avant que je n'eu le temps d'ouvrire la bouche, dommage car cette super information m'avait inspiré une blague. Le plus étonnant c'est que Sam continua qu'ils avaient aussi un chien, fantastique ils auraient bien pu posseder une ferme ou même un Zoo ça n'aurait rien changé ! A moins qu'un démon ai décidé de les assassiner parce qu'ils avaient un chat et un chien ... bah de nos jours tout est un motif pour commettre un meurtre hein. Bon le chien aussi était mort, wahou, voilà qui allait changé nos vie. Cette histoire était vraiment navrante, les seules informations que Sam avait trouvées concernait les animaux domestiques ! D'habitude quand Sam fait des recherches, il trouve des trucs interessants, pas des trucs sur les animaux des gens disparus ! Nous ramions sans arricer à faire avancer la galère là ! Quoi qu'on fasse on en revenait toujours au même point, rien. Ce petit mot servait sans cesse à designer ce que nous trouvions, vraiment déséspérant. Et dans de telles circonstances, ce serait trop demandé que d'avoir un ange pour nous donner des informations, non eux, c'est vraiment quand ça les arranges, ils pointeront sans doute le bout de leur nez quand tout sera terminé, c'est bien leur style de venir m'avouer la verité sur ce que je traque au dernier moment, eux aussi ils étaient navrant ! Abrutis à plumes ! Salopries que la connerie auréole ! Davant la déclaration de Sam sur les animaux domestique des Gordon, je laissais échapper un soupire exprimant parfaitement mon désespoir et je fixais Sammy, le même désespoire dans mon regard bien que j'avais une blague pas drôle à placer, alors je devais redevenir serieux, oui faut être serieux pour faire des blagues ...
    « Tu as oublié le plus important Sammy. Quel est la race du chat ? »

    Ouais c'était pas la blague de l'année mais bon. Nan mais en plus c'est vrai quoi, avec les super informations qu'il a réussi à obtenir, j'éstime qu'il aurait au moins pu trouver la race du chat ! Ça nous aurait permis de nous préparer à l'interroger ! Parce qu'il serait sûrement plus bavard que les gens de cette ville ! C'était vraiment vraiment abusé, je ne savais plus quoi penser de cette histoire est-ce qu'il y'avait vraiment derrière tout ça une histoire de démons ? Est-ce que cette histoire n'était pas plutôt un piège ou juste une erreur ? On pouvait supposer que les coordonées que nous avions reçues nous avez étaient envoyée par un démon qui voulait nous piéger, mais dans ce cas il nous serait déjà tomber sur le coin du nez depuis un moment non ? Et si c'était une erreur, ben c'était quand même un sacré hasard que des gens aient disparus de la ville ! Non non il y avait vraiment forcément quelque chose, je ne voulais pas croire que je me faisais chier dans cette ville minable pour rien du tout ! C'était inacceptable ! Je regardais Sammy cherchant dans ses papiers tout en me demandant comment il pouvait avoir autant de papier et si peu d'information, enfin je dis ça mais moi j'ai rien trouvé du tout, alors savoir que les Gordon avait un chien et un chat c'est tout à fait formidable, n'empêche que toutes ses feuilles pour ne parler que des animaux domestiques c'était quand même frustrant, àa me donnerais presqu'envie de pleurer.

    « Ok. Donc je récapitule ce qu'on a : Rien. Génial, j'adore cette ville ! »

    Sur cette super récapitulation je me laissais tomber sur allongé sur mon lit, c'était vraiment horrible. J'avais pas d'idée, Sam non plus, les gens n'avaient rien à dire, comme si c'était tout à fait normale ces histoires, pfff, si seulement ils savaient que l'Apocalypse était sans doute en train de s'écraser sur leur petite ville minable, ils arrêteraient de faire comme si tout allait bien ! Ils arrêteraient aussi leur connerie de super religieux ! Parce que c'atait hallucinant le nombre de chrétiens crétins qui vivait ici, notons que prononcé Chrétiens crétins est super dur, si ces débiles savait un peu ce que Dieu avait fait pour stopper l'apocalypse ils arrêteraient peut être leurs inutiles prières et ils nous aideraient.

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Sam 18 Juil - 11:40


Même sans espoir, la lutte est encore un espoir.


    Oui bon, Sam savait très bien que ses recherches n'avaient mené nulle part. Mais ici, à part parler du ô très beau chat des Gordon et de leur pauvre labrador beige mort dans la forêt, les gens ne parlaient de rien... hormis des derniers ragots débiles sur les "Howard" ou les "Grinberg", des gens totalement inconnus mais dont on entendait souvent parler dans ce coin paumé. Alors oui, Sam n'avait eu des infos que sur un chat et un chien, mais il en avait marre de chercher dans le vide, alors il s'était dit que savoir quels étaient les animaux des disparus... ce serait déjà avoir plus d'infos que Dean et montrer un petit signe de recherche quelconque. Haussant les sourcils aux paroles de son frère, bien humoristiques pour parfaitement souligner la stupidité qu'il connaissait déjà de son long travail pourri, le Winchester posa ses papiers sur le lit derrière lui avant de pousser un soupire, partagé entre la fatigue et la lassitude... il aurait bien fait un sieste, mais hors de question de faire une sieste avec ce qui se tramait dehors... il n'était pas Dean quand même. Poussant un soupire en passant ses mains sur son visage pour tirer ses traits creusés et se donner un soupçon d'air réveillé et "en forme", ce qu'il n'était pas du tout, le chasseur posa un nouveau regard sur ses papiers, avant de reprendre son sérieux, et de dire à son frère, le fixant d'un air totalement sérieux... n'y croyez pas.

    « Dean, tu m'as demandé s'ils étaient disparus avant ou après avoir quitté la ville... et leurs voisins nounou de chat sont les dernières personnes à les avoir vus... après ça, plus rien. »

    Alors oui, les résultats de ses recherches étaient débiles et risibles, mais il avait au moins cherché en suivant une piste, lui. Tandis que son frère faisait le merveilleux bilan de leurs longues journées passées ici, Sam posait sa tête sur son bras qui reposait sur son genou... il en avait vraiment marre, c'était sans doute la première fois qu'une chasse le rendait dingue comme ça... heureusement qu'il y avait d'autres chasseurs dans la ville, sinon, il en viendrait à s'en dire que c'est un méga canular pas drôle qui les avait amenés ici et qui les retenait sur cette foutue enquête qui si ça se trouve, n'avait même pas lieu d'être. Haussant les épaules dans un geste désespéré, Sam leva à nouveau le regard vers Dean, ne cachant plus son air blasé maintenant :

    « Si... une chose rassurante... ou pas tout dépend... on est pas les seuls sur ces disparitions. FBI, flics locaux... chasseurs. On sait une chose : ce n'est pas un canular et ça amène de plus en plus de monde. »

    Ouais, voilà, c'est tout ce qu'ils avaient, mais ça, Dean le savait, impossible de faire un pas dans cette petite ville sans tomber sur des mecs en costard et lunettes sortis du FBI, ou des flics en uniforme, ou ce qui semblait être des chasseurs. Ouais, Ellington était vraiment une ville bizarre et détestable et maintenant, le Winchester n'avait qu'une envie : la quitter. A croire que les démons transmettaient un truc aux habitants pour qu'ils aient envie de la quitter pour les attirer il ne savait où et les tuer... Interrompant sa pensée à ce moment précis, Sam eut un froncement de sourcils, comme piqué au vif par son délire débile. Posant à nouveau son regard sur son frère, le chasseur se leva d'un bond, peut-être un peu trop vite, mais bon. Traduisant alors sa pensée à haute voix, Sam prit à nouveau la parole, histoire de faire cesser le regard suspicieux de son aîné :

    « Et si ce n'était pas à cause de ce qu'ils font dans la ville qu'ils avaient disparus... Imagine... que ce soit parce qu'ils s'en vont de la ville... Comme si... comme si Ellington était... entourée par un barrage qui empêche toute sortie. »

    L'idée était carrément bidon, mais c'était la seule chose qui germait de l'esprit du chasseur, c'était comme ça, il ne voyait que ça comme lien entre les deux familles, le fait qu'elles quittent la ville. Finalement, peut-être que leurs vacances étaient le fruit de leur disparition et sans doute de leur mort... les démons n'ont pas vraiment pour habitude de vouloir laisser quelqu'un en vie, après tout.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Dim 19 Juil - 9:45

    Personne ne les avaient vu après qu'ils aient confiés leur chat à leurs voisins, peut-être était-ce la vengence d'un chat se croyant abandonné ! Nan plus serieusement, s'ils avaient disparus en voulant quitter la ville, on pourrait supposer que quelqu'un n'avait pas voulu les voir partir, ce quelqu'un les auraient « fait disparaitres », à mon avis, ce quelqu'un les avait carrément tué pour les empêcher de quitter cette mystérieuse ville, ce qui serait tout à fait « logique », si on mettait en parallèle le fait que ce même quelqu'un, ou un autre, attirait les gens dans cette même ville, comme s'il voulait garder un le plus de personne possible dans les murailles d'une ville inconnue. Si c'était bel et bien ça le but de notre ami Lucifer, qu'allais t-il faire ensuite ? Proclamer ouvert un « battle royale » ?Balancer le virus T dans la ville ? Ou carrément utiliser sa puissance pour faire l'effet d'une bombe nucléaire ? Quoi qu'il fasse en choissant une ville comme Ellington il turait moitié moins de personne que dans une ville comme New York ou Los Angeles ! Alors pourquoi commencer par ici, est-ce que c'était un test, genre pour vérifier que ses pouvoirs n'avaient pas pris un petit coup de vieux pendant qu'il pourrissait dans sa cage ? Ellington serait son entrainement et après il se debarrasserait des autres villes ? Nan c'était nul, s'il faisait ça, ça voudrait dire qu'il voudrait se debarasser des meilleurs, par meilleurs bien sûr j'entend Winchester ! Nan mais c'est vrai, il ne va pas se debarrasser dés le début de ceux qui l'ont aidé à sortir de son puit, ce ne serait pas très correct, et de toute façon je n'avais pas l'intention de mourir ici, pas tout de suite, si je dois mourir ce sera en tuant cet enculé.

    Dans le cas où ils auraient disparus après avoir quitté la ville, on pourrait supposer la même chose que précédemment, mais ça laisserai plus place au doute, à la sortie de la ville on trouve beaucoup de petite route sinueuse, mal éclairée et en pleine forêt, on peut facilement imaginer un scénario des plus banal, c'est à dire un psychopathe. Ou même le truc banal dans nos vie, un loup garou ou un truc du style vivant dans les bois qui attraperais les premiers emprutant une certaine route, ça fais un peu cliché mais bon. Ça reste une possibilité à ne pas exclure non ? Bref, je laissais Sam continuais sans répondre à sa première réplique, de toute façon il n'y avait rien de plus à ajouter à ce qu'il avait dit. Il ajouta que nous n'étions pas les seuls à chercher, qu'il y avait d'autres chasseurs et même des agents du FBI, ça j'avais bien remarqué aussi, le fait que le FBI enquête, ça posait quelques problèmes car du coup, c'était dur pour nous de nous faire passer par des agents du FBI, ils nous mettaient des bâtons dans les roues ces petits ignorant.


    « Ouais, ce n'est pas un hasard si tout le monde se pointe ici, seulement le FBI nous donne du fil à retordre ... C'est d'autant plus difficile pour nous de nous faire passer pour des agents fédéraux ... »

    L'idée que Sam annonça, me fit me redresser, quittant pas position allongée, ou avachie sur le lit pour être de nouveau assi convenablement, il me fit comprendre qu'ilpensait lui aussi à la possibilité d'un emprisonement dans la ville, lui avait mentionné un barrage autour de la ville, moi j'avais plutôt penser à un certain Lucifer qui enverrai un de ses suppôts tuer quiconque tenterait de quitter ce coin paumé ressemblant au trou du cul du monde, noter qu'il fallait absolument que j'associe cette expression avec suppôt, j'vais pas vous faire un dessin du pourquoi du comment, vous avez très bien compris ce que mon esprit farfelue à penser à cet instant.

    « Ouais c'est aussi je que je pense, mais plutôt qu'un barrage, j'aurais plutôt dit, Lucifer et ses potes qui tue, kidnappe ou font je ne sais quoi des gens qui tente de quitter la ville. »

    Si ça se trouve on était à des années lumière de la vérité, mais au moins on avait une piste et selon moi c'était un bon début, sentir qu'on avait une piste après toutes ses heures passées à noyer le vide dans l'alcool ça me faisait du bien ! J'avais enfin l'impression qu'on était pas ici pour de la merde, qu'on allait enfin pouvoir faire notre métier, qu'on sortait un peu plus des ténémbres de l'incompréhesion qu'avait engendrer le « rien ». Mais il fallait encore trouver des infos en plus, et pour ce faire il allait falloir continuer à enquêter pour vérifier que notre thèse était la bonne. A moins que ....

    « J'ai une idée, qui peut paraître un peu débile ou risquée, tout dépend comment on voit les choses. On pourrait tout simplement essayé de quitter la ville, voir ce que ça donne, au pire, on est largement capable de se défendre contre quelques démons non ? »

    J'avais moi même su mal à croire que j'avais eu une idée pareille, comme si j'avais surtout besoin d'action plus que de découvrir ce qui se passait exactement dans cette mis&rable ville, dire que c'était une idée risquée c'était un euphémisme ! Cette idée pouvait carrément ressembler à du suicide ! Mais on ne pouvait être sîr de rien sans essayer, enfin bon, j'avais du mal à croire que Sam accepterais une idée pareille ...

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Dim 19 Juil - 11:17


Il est bon de n'avoir pas de vices et
mauvais de n'avoir pas de tentations.


    Ces derniers temps, l'enquête se faisant de plus en plus chaotique, Sam trouvait de moins en moins la possibilité d'enquêter efficacement sans se faire repérer. Une fois, il avait été obligé de sortir par derrière de la maison des Gordon pour ne pas être capté par les flics qui rentraient dans la maison par la porte d'entrée... il s'en était sorti tout pile, heureusement d'ailleurs... il n'aurait pas vu son frère venir le chercher au poste. Effaçant ce souvenir de sa pensée ainsi que le fait qu'en sortant de la maison, il était tombé dans un bon buisson de ronces, Sam essaya de ne rien laisser paraître de sa mésaventure pour ne pas avoir droit aux moqueries de son frère une fois de plus. Les maisons des victimes, on pouvait en parler, il n'y avait rien de suspect, comme si aucun démon, aucun esprit, aucune créature n'avait cherché à entrer dans les habitations ou comme s'il n'y avait jamais eu d'esprit... Laissant Dean parler du FBI, Sam se retint bien de parler de ses mésaventures et des risques qu'il avait souvent pris pour avoir un soupçon d'infos... ce qu'il n'avait même pas été capable de trouver. Pourtant, c'est pas comme s'il ne s'était pas donné de la peine. La maison des Gordon avait été passée au peigne fin : EMF et tout le tralala, mais rien, rien du tout... apparemment, il n'y avait eu que des humains qui avaient vécu dans cette habitation. Poussant un soupire en se remémorant son travail vain et fastidieux, le Winchester écouta à nouveau les paroles de son frère, haussant les épaules avant de répondre, d'un air détaché, comme si ça pouvait presque tomber sous le sens :

    « Un barrage ou une flopée de démons... ça changerait pas grand chose au total... ils tuent les gens qui sortent, comme s'ils voulaient les retenir ici. »

    La question c'était sans doute "quel était l'intérêt merde ?!!", c'est vrai quoi, y'avait vraiment rien dans cette ville. Deux mille habitants tout au plus alors qu'il y en avait des millions et des millions à New York, Los Angeles ou encore Washington qui auraient bien plus frappé le monde... à croire que Lulu cherchait à se faire discret pour commencer... ou à croire qu'il cherchait à les attirer loin, pour profiter de la diversion et frapper vite et bien. Au fond, les démons avaient été assez tordus pour préparer trente ans en avance la sortie de Lucifer. Ils avaient été assez tordus pour tuer leur père pour passer leur mère à faire un pacte pour contaminer Sam et le faire tuer pour que Dean soit envoyé en Enfer pour ouvrir le premier Sceau et pour que le cadet soit sous l'influence de Ruby qui le pousserait à utiliser ses pouvoirs pour libérer Lucifer. Ils réfléchissaient vite et bien, ces saletés de démons et plus Sam se creusait la tête pour comprendre leurs idées, plus il avait l'impression d'être manipulé... et ça l'énervait au plus haut point. Poussant un soupire en repensant à la façon dont ils avaient été manipulés comme des pantins, Sam se mit à faire quelques pas dans la pièce, entreprenant de rassembler ses papiers de rien pour faire un pile... ou ce qui pouvait ressembler à une pile. Alors qu'il se tuait à la tâche alors que les papiers semblaient s'amuser à ne pas vouloir se mettre en une pile à peu près équilibrée, Dean traduisit alors une idée, qui piqua Sam au vif. Stoppant son action, gardant ses papiers en main mais levant le regard vers son frère, le Winchester haussa les sourcils, comme pour prédire sa réponse mais aussi pour ponctuer les mots qu'il allait utiliser pour répondre :

    « Oh oui... pourquoi pas, on pourrait aussi se mettre à invoquer Lucifer pour lui demander directement ce qu'il veut faire... »

    Il hocha la tête, comme pour renforcer la débilité de la suggestion de Dean. Se jeter dans la gueule du loup, c'était la chose la plus immature et stupide qu'ils auraient pu trouver : une idée typiquement sortie de l'esprit de son frangin, c'était obligatoire. Pourtant, les paroles de Dean avaient réveillé au fond de Sam un instinct, un instinct qui ne lui était certainement pas étranger, quelque chose qu'il connaissait bien, parfaitement bien, puisque ça appartenait à sa part démoniaque. C'était ce même instinct qui avait suivi Ruby coûte que coûte à la traque de Lilith, celui qui avait séparé les deux frères et qui maintenant disait à Sam qu'il voulait plus que tout aller chasser un peu de démon. Serrant plus les papiers dans ses mains pour ne pas les faire tomber tandis que ses pensées se perdaient, le Winchester essayait de résister à son côté "démoniaque" ou à cette part en lui, celle qui avait du pouvoir mais qui en voulait plus... celle qui voulait qu'il utilise les dons que les démons lui avaient donnés, celle qui voulait du sang pour être plus forte. Poussant un soupire pour expulser ses pensées, le chasseur se tourna à nouveau vers son frère, essayant de masquer ce qui marquait son visage, essayant de prendre un ton neutre, comme s'il continuait de parler sérieusement, comme s'il parlait comme uniquement un chasseur prudent... et pas comme un chasseur partagé entre la prudence et son côté démoniaque qui voulait combattre un peu de démon pour avoir du pouvoir.

    « Nan... ça me semble pas être une bonne idée... vraiment pas. »

    Cherchant quelques mots autres que "sinon je vais utiliser mes pouvoirs démoniaques" pour justifier sa décision, Sam eut un moment où son souffle s'était accéléré. S'appuyant sur la table mais essayant toujours de masquer cette réaction presque épidermique provoquée par la pensée de combattre des démons, le Winchester cherchait ses mots dans ses idées, alors pour le moment partagées entre "pouvoirs", "démons", "chasse" et "sang", des mots qui tournaient dans sa tête comme si le démon en lui les répétait inlassablement pour le tenter. S'asseyant sur la chaise à côté de la table malgré lui, comme si c'était un instinct de survie qui l'avait fait s'asseoir, Sam sentait ses pensées revenir peu à peu, espérant presque que c'était passé inaperçu, chose probablement inespérée. Prenant le temps d'inspirer quelques bouffées d'air, le chasseur reprit alors la parole, essayant de trouver des mots quelconques :

    « Nan... Lucifer a du prévoir du lourd pour parer à toute éventualité de sortie... ce sera pas des petits démons... »

    Dean le savait certainement... mais au fond, ce n'était pas la puissance des démons que Sam craignait, peut-être la part de "bon" en lui continuait de se débattre vainement, mais il ne voulait pas affronter des démons puissants... car il savait qu'à un moment, il y aurait forcément un moment critique où il serait tenté de faire ce qu'il avait fait avec Lilith, c'était tellement facile d'utiliser ces pouvoirs... et cette part en lui en avait tellement envie...
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mar 21 Juil - 21:14

    Sam avait raison, un barrage ou des démons, le résulats était le même, seulement, il y avait un hic, s'ils voualeint retenir les gens en ville, pourquoi les tuer ? Ils étaient suffisament puissants pour forcer les gens à rester en ville ? Mais pourtant ils les tuaient, que penser de ça, si ce n'est que c'était sans doute une folie démoniaque comme on en voyait souvent dans ce métier. Métier qui en ce moment était vraiment dur, nous travaillons dans l'illégalité pour proteger des vies, alors avec la police dans les parages s'était d'autant plus difficile, je faisais même attention à rouler à la bonne vitesse, on sait jamais ce qui peut arriver, imaginez qu'on fouille ma voiture ! Ce serait vraiment un massacre ! Avec ce qu'il y a dans le coffre ... Enfin bon, pour le moment, ma pauvre voiture était je ne sais où, sans doute au bar, alors pour l'instant elle ne craignait pas grand chose, c'est du moins ce que j'esperais. Il y'avait aussi un autre probléme avec les flic dans le coin, c'est qu'on ne pouvait pas facilement prétendre être du FBI, on ne pouvait pas non plus avoir libre accés aux domiciles des familles disparus et ils avaient une certaine influence sur la presse qui faisait qu'aucune information que leur enquête n'était diffusé dans la presse, j'avais tendence à penser que c'était uniquement pour éviter que les journalistes balancent des articles disant que la police pédalait grave dans la semoule, ils devaint y être enfoncés encore plus profond que nous pour la simple et bonne raison, qu'il ne croyaient pas aux démons, alors ils ne pouvaient qu'être à des millions d'années lumières de la vérité. Ils cherchaient un psychopathe, il cherchaient des corps, un endroit où les victimes pourrait être séquestrées, à mons avis ils étaient tellement mort qu'il n'y avait plus de coprs, nous sommes en pleine apocalypse les amis, arrêtez de rêver !

    « Ouais, même si je vois pas l'interet de tuer les gens si leur but et de les garder prisonniers, peut être un avertissement pour les autres, mais pas assez clair à mon avis ... »

    Personne n'allait prendre ça pour un avertissement, les gens voyaient ça comme une drôle de coïncidence, mais personne ne pensait que la raison de leur disparition pouvait être leur tentative pour quitter la ville. Des gens que j'avais interrogés jusqu'ici, personne n'avait fait le rapprochement, ou alors personne n'avait voulu m'en faire part, de toute façon j'avais l'impression que même les habitants de la ville voulait volontairement laisser planer le mystére sur leur sombre ville, comme s'ils ne voulait pas la vérité, comme s'ils la connaissaient déjà mais sans vouloir en faire part au étrangers, j'avais l'impression qu'on était tombé dans la ville la plus mystérieuse des États Unis.

    Je regardais Sam qui semblait voiloir mettre de l'ordre dans ses papiers, même si j'avais plutôt l'impression qu'il faisait n'importe quoi avec ses papiers, et mon idée de fou le fis réagir, son haussement de sourcil semblait tout vouloir dire. Il ajouta à cela qu'on pourrait invoquer Lucifer en personne pour lui demander ce qu'il mijoté, mon idée n'avait rien à voir avec ça, mais de toute façon, ce n'était pas comme si nous n'avions pas l'habitude d'invoquer Lucifer ! On l'avait déjà fait une fois, alors pourquoi pas deux ? C'était de l'humour bien sûr, je n'avais pas envie de voir Lucifer, pas maintenant, mais mon idée de suggerait pas ça, après tout, il y'avait très peu de chance pour que Lucifer se déplace en personne, nous aurions sans doute plutôt à faire à un de ses subordonnés, rien de bien méchant sans doute. Je crois qu'au yeux de Sam c'était l'idée la plus débile que j'avais jamais eu de toute ma vie et pourtant, j'en avait eu des idées débile, je ne m'en cachais pas ! J'ouvris la bouche pour répliquer, mais Sam parla avant moi, ajoutant que c'était vraiment une mauvaise idée, j'avais un peu du mal à le suivre, on avait tué tellement de démon dans nos vies et j'avais l'impression qu'il avait peur. Peur de mourir ? Peur de ne pas réussir à se contrôler ? Ses pouvoirs & ses envies de sang, semblaient avoir echapper à son contrôle depuis quelques temps, comme cette fois ou je l'avais vu boir le sang d'un démon alors qu'il avait fait tout son possible pour me le cacher, est-ce qu'aujourd'hui il était toujours dans ce même état de folie ? J'en savais rien et je n'avais même pas envie de lui en toucher un mot. Je préférais croire qu'il faisait tout pour se contrôler ses envie et qu'il n'avait pas touché au sang de démon depuis Ilchester, peut être était-ce une façon de penser très naïve, mais elle me convenait très bien. Je ne voulais pas croire que mon frère était ce que j'avais appelé ce jour la « un monstre » alors même si je me plantais en beauté, les choses étaient mieux comme ça.


    Je ne répondis toujours rien, me contentant d'un long soupire exprimant ma déçeption, j'allais passer à côté d'un moment d'action alors que ça me ferait le plus grand bien car en ce moment j'avais l'impression d'être en train de rouiller. Sam ajouta que Lucifer avait du envoyer de gros démons pour empêcher les gens de sortir, moi je ne pensais pas qu'il avait poster des démons de la trempe de Lilith ou même d'Alastair, j'aurais plutôt misé sur des démons comme Ruby, manipulateur mais pas très fort au fond. Mais peut être que Sam avait raison, peut être que nous aurions à faire à des démon ne craignant quasiment pas le couteau. Quoi que pour arrêter des humains, ce n'était pas la peine d'envoyer de très fort démons et même d'un point de vu stratégique ça semblait étrange.

    « Pourtant, il faudrait être fou pour jouer ses meilleures cartes dés la première manche non ? Ce que je veux dire par là, c'est que Lucifer doit avoir prévu mieux pour ces meilleurs toutous que d'empêcher les habitants d'une ville paumée de s'enfuire ... »

    Je ne voyais vraiment aucun interet à envoyer des démons de fous tuer de simples habitants. Où alors ce n'était pas juste une histoire de bloquer toute sortie de la ville, ça voudrait dire qu'il y avait déjà autre chose, au fond, rien ne nous disait que c'était vraiment la première manche, nous n'en savions rien, les anges n'en savait peut être rien, mais ce n'était pas en restant planté là comme des empotés qu'on allait savoir plus de choses, au pire je pourrait pet être tenter ma chance tout seul, de toute façon ce n'est pas comme si Sam m'accordait toute sa confiance, je n'avais rien à trahir pour l'instant, juste à m'enfoncer un peu plus, mais étant donné que je n'avais pas non plus confiance en Sam, ça ne changerais pas grand chose, peut être une autre dispute, peut être un retour en enfer, même si j'avais du mal à envisager ça, toute façon, j'avais les anges de mon côtés, peut être que j'aurais juste le droit à un bon cassage de gueule, un séjour à l'hôpital et ne confirmation de ce que l'on pensé, peut être que j'aurais juste la confirmation d'ailleurs. Allez savoir ce qui se passera ...

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Aujourd'hui à 4:57

Revenir en haut Aller en bas
 

« Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Planification WDW - Disney Planner est un dieu !
» James Herriot : Toutes les créatures du Bon Dieu
» Panzer III et IV détruits dans le secteur Mont Dieu / Stonne
» Dieu ordonne...
» Blah, le dieu de la nuit
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYMPATHY FOR THE DEVIL ◈ BEDTIMES STORIES :: SAY GOODBYE TO THE WORLD :: archives :: RPG :: SFTD 1 - Les archives :: Ellington ; Missouri :: Hébergements et habitations :: Le Sunset Motel :: Chambre 02-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com