« Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy - Page 2



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Facebook  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Jeu 23 Juil - 3:19


Trouver n'est rien, c'est le plan qui est difficile.


    Il ne savait pas vraiment s'ils allaient dans la bonne direction, à penser que c'était des démons qui devaient simplement retenir les gens dans la ville, mais c'était le seul point commun qu'ils avaient pu trouver entre les deux familles disparues. En même temps... avec le peu d'infos qu'ils avaient eues, ce n'était pas bien compliqué de trouver un point commun aussi stupide. Et puis, pourquoi les faire disparaître et pas se contenter de les tuer ? Histoire de moins affoler la population, si de simples disparitions devenaient des meurtres, la panique serait plus grande et les gens partiraient plus facilement... chose que, apparemment les démons voulaient éviter. Cette histoire n'avait ni queue ni tête, depuis quand les démons se souciaient de faire peur ou non aux humains ?! C'était peut-être un ordre "ne pas affoler la population"... c'était complètement débile comme idée, mais si c'était là-dessus qu'ils devaient bosser, eh bien, ils feraient avec... les démons sont plein de surprises parfois et un plan qui peut paraître con ne l'est pas forcément, en plus avec Lucifer, on peut toujours s'attendre à tout et n'importe quoi. Haussant les épaules aux paroles de Dean comme pour montrer qu'il nageait aussi en plein flou, Sam prit alors la parole, passant une main dans ses cheveux comme pour se réveiller ou rassembler ses idées pour tenter d'éclaircir un peu tout ce brouillard de conneries :

    « Je sais pas si c'est une menace... ils ne cherchent pas à effrayer les gens, sinon ils se seraient contentés de tuer ces familles et de laisser des corps. Là ce sont des disparitions, personne ne veut nous parler... parce que personne n'a assez peur. Je pense juste que c'est une précaution... personne ne sortira vivant de la ville, un truc dans le genre. »

    Il haussa à nouveau les épaules, peut-être qu'ils se contentaient de mettre la ville en "quarantaine" le temps de préparer leur méga big bang... et eux, ils étaient là, dans cette même ville paumée, apparemment coincés comme des crétins, suuuuper. Mais bon, si c'était bien ça les raisons de ces disparitions, pour contrer ça, il faudrait qu'ils trouvent ces fameux démons, peut-être étaient-ils deux, ou peut-être étaient-ils des dizaines à garder la ville... quoiqu'il en soit, pour sortir de la ville, il faudrait les vaincre... avant que Lucifer n'échafaude son plan tordu. Eh bah, si c'était que ça pour le moment l'Apocalypse, c'était encore gérable, mais peut-être que Sam ne devrait pas penser aussi vite, qui sait ce qui pourrait encore arriver. Tandis que Dean reprenait la parole, le chasseur reprenait ses esprits, assis sur sa chaise, ses papiers sur la table, l'esprit quelque peu perdu dans cet instinct et ces envies bizarres de vaincre du démon, ça ne serait pas si facile que ça, certainement. Posant son regard sur son frère, il l'écouta quelques secondes, avant de hausser les sourcils tout en répondant :

    « Qui sait... soit il n'abat pas ses meilleures cartes... soit il a prévu autre chose pour ces démons... je sais pas... c'est peut-être que le début d'un plan complètement sadique... maintenir des pécores dans une ville, c'est pas bien difficile, personne ne cherche à la quitter... y'aura forcément autre chose. »

    Ça tombait presque sous le sens, les démons n'avaient pas pour habitude de se tenir en arrière et attendre que des crétins veuillent quitter la ville pour partir en vacances, il y aurait forcément autre chose... Aucun démon puissant digne de ce nom n'aurait accepté une mission aussi pourrie, s'il n'y avait pas quelque chose là-dessous et les démons peu puissants ne devaient pas avoir trop la confiance de Lucifer... à choisir, Sam préférerait même un big bang complet dans une grande ville comme New York plutôt que quelque chose dans le genre d'Ellington. Parce que là, ils avançaient sur des théories débiles, ils tâtonnaient sans savoir s'ils avaient raison, tord ou s'ils se faisaient complètement avoir par ce que les démons voulaient qu'ils croient. Sam avait une sacrée expérience dans le "je me fais avoir par un démon", il y avait eu Azazel, puis Meg, puis Ruby, puis Lilith, il devenait vraiment expert en la matière et il commençait à voir plus loin que les simples aspects des plans des démons, il y avait forcément quelque chose qui se tramait derrière cette idée de couper Ellington du monde... après tout, si c'était ce qu'ils voulaient, ils fermeraient aussi la ville à toute entrée... mais les démons laissaient la ville se remplir d'une multitude de chasseurs attirés par ce qu'il se passait ici...
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Ven 24 Juil - 23:50

    Cette affaire était des plus étrange, les démons avaient agit de nombreuses fois sans qu'on ne puisse expliquer leurs actions, mais là c'était vraiment quelque chose ! Ça n'avait quasiment aucun sens, comme s'il faisait ça sans arrière but, juste comme ça. En même temps ce serait surprenant que Lucifer ait dit à ses sujets de faire ce qui leur plait dans une petite ville minable, il devait y avoir quelque chose de logique derrière tout ça, Lucifer doit être un type intelligent, il doit avoir un plan bien échafaudé, quelque chose suivant des étapes précises et logiques, ce qui voulait dire qu'on finirait bien comprendre le cheminement à force de voir les étapes se réaliser, même si j'aurais préféré qu'on puisse le stopper suffisamment tôt pour ne pas qu'il continue son plan machiavélique, seulement, comment voulez vous stopper quelque chose que vous n'arrivez pas à comprendre ? C'est impossible, on a besoin d'indices, de savoir où ils vont frapper et pourquoi surtout, c'est fou ça, on arrive même pas à mettre des bâtons dans les roues de Lucifer, je voudrais pouvoir le bloquer juste le bloquer un peu, je ne demande pas grand chose quand même !

    Sam avait sans doute raison, c'était juste un moyen de dire aux habitants qu'ils n'ont pas intérêt de quitter la ville, mais dan quel intérêt ? On en revient toujours à cette même question, c'est bien beau de faire comprendre aux habitants qu'ils doivent rester en ville s'il tienne un tant soit peu à leur vie, mais ça n'a pas grand intérêt de garder les habitants minables séquestrés dans leur ville minable. S'attaquaient-ils à Ellignton pour son énorme pourcentage de gens chrétiens ? Autant prendre directement le Vatican ! Pourquoi Ellington ? C'était aussi une question qui reviendrait beaucoup au cours de cette chasse, elle n'avait pas encore de réponse elle non plus, en gros beaucoup de question restaient sans réponses c'était énervant.

    « Ouais, mais pourquoi faire ça ? Et pourquoi ici ? C'est la ville la plus paumée des États Unis, qu'est-ce qu'elle peut bien cacher ? Lucifer n'aurait pas choisi cette ville pour sa beauté ! Surtout qu'elle n'est pas franchement belle, tu ne crois pas qu'il se cache quelque ici, un truc énorme un peu comme au couvent à Ilchester ... »

    Il devait bien y avoir quelque chose caché dans cette ville, quelque chose qui vaille la peine d'empêcher les habitants de sortir de leur petite ville merdique. Il n'y avait absolument rien d'amusant à faire un truc pareil, alors ce n'était pas uniquement pour le fun, il devait y avoir une explication plus logique qui entrainerait quelque chose d'énorme comme si l'apocalypse sommeillait dans cette ville et que c'est ici qu'elle serait réveillée, c'est ici qu'elle commencerait. C'était assez surprenant vu la superficie et le nombre d'habitants de la ville, mais il n'y avait pas d'autres explication, j'étais sûr et certain qu'il allait se passer quelque chose de gigantesque, même si ça commençait par ces disparitions aussi mystérieuses que dénuées d'importance.

    « C'est sûr qu'il prépare quelque chose d'énorme, c'est pourquoi ça n'aurait pas de sens d'envoyer tout de suite les meilleurs sur le champs de bataille, c'est comme dans un jeu vidéo, les ennemis sont de plus en plus forts, sinon l'intrigue tombe dés le début et le big boss envoi jamais ses meilleurs éléments en premiers ... »

    La comparaison avec un jeu vidéo était plutôt bien choisie selon moi. Ça ressemblait vraiment à un jeu, dont nous étions les personnages, et dont les méchants nous feraient tourner en bourrique, seulement nous, après le game over, on ne pouvait pas recommencer le niveau ! Tout ça pour dire que j'étais persuadé que ce n'était pas si risqué que ça de tenter de quitter la ville, surtout que Lucifer n'avait peut être pas envie de nous éliminer tout de suite, non c'était le gros méchant de l'histoire et les gros méchants préfèrent s'amuser avec les personnages comme nous, entre Sam qui l'a officiellement libéré en utilisant ses pouvoirs démoniaque et moi qui a lancé le processus de son réveil et qui du coup a la responsabilité de le détruire, ce serait pas assez drôle pour notre ami Lulu de nous tuer dés le départ ! Et puis après tout il ne nous avait pas attirés ici pour qu'on reste ici à se tourner les pouces pendant qu'il prépare son truc de fou, en tout cas, moi je n'avait absolument pas l'intention de faire ça, je voulais un peu d'action et un peu de réponses, alors je suis prés à tout pour obtenir ses deux petites choses ...

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Sam 25 Juil - 8:13


Trop de démons à l'intérieur de ceux qui croient en Dieu.


    Ils allaient finir par chopper une migraine, à force de chercher à comprendre l'esprit tordu des démons... et Sam allait finir par piquer une crise de nerf, il n'aimait pas en fait se sentir devancer par ces saloperies, encore moins depuis qu'il s'était fait avoir en beauté par la reine des manipulatrices dame Ruby. Lorsque la démone traversa son esprit, Sam sentit le démon en lui se manifester à nouveau, parvenant à masquer ce soudain bouleversement intérieur avec habileté, tandis que Dean reprenait la parole, renforçant encore plus le casse-tête dans lequel ils se plongeaient depuis les jours qu'ils étaient là. Pourquoi faisaient-ils ça et pas ci ? Pourquoi faisaient-ils comme ça et pas comme ci ? Sam n'en avait aucune idée, et ce n'était pas cette part démoniaque en lui qui allait lui donner la réponse, s'il avait les pouvoirs d'un démon, il n'avait pas pour autant leurs pensées sadiques et tordues à l'esprit... quoique, ça aurait bien pu les aider en ce moment même. Tandis que Dean finissait sa phrase avec le mot "Ilchester", le cadet Winchester posa les yeux sur son frère, ne trahissant aucune pensée, aucun des multiples souvenirs qui lui traversaient l'esprit rien qu'au nom de cette foutue minuscule ville avec son foutu couvent... Poussant un soupire à la fois pour expulser ses pensées et aussi faire comprendre à son frère qu'il nageait autant que lui dans l'inconnu total, Sam eut un nouvel haussement d'épaules, prenant son temps pour répondre, car n'ayant pas grand chose à répondre, cela va de soit. En recherchant des trucs sur les familles, il n'avait rien trouvé de suspect sur Ellington même, ça semblait juste être une ville paumée, rien de plus... mais oui, il fallait bien se rendre à l'évidence, ce n'était pas parce que c'était une charmante ville glauque que le patron des démons avait choisi d'y envoyer toute une armée de ses fidèles aux yeux noirs... ou blancs...

    « J'en sais rien... j'ai pas vraiment cherché ce qu'on pouvait trouver sur la ville elle-même... mais je n'ai pas trouvé non plus d'incidents qui semblent sortir de l'ordinaire et indiquer que les démons veuillent quelque chose qui est ici... »

    Il haussa une nouvelle fois les épaules, se replongeant dans de nouvelles interrogations, de quelconques souvenirs de quelques recherches qu'il avait faites, à l'Université, rien de spécial, à la bibliothèque, rien, au centre des archives, rien de rien... Oui, c'était vraiment palpitant en ce moment les journées de Sam et comme il n'avait aucune aide venant de Dean pour ce qui était des recherches bien chiantes dans des endroits remplis de paperasse ou de bouquins, il se coltinait ça depuis pas mal de jours, le rendant d'humeur encore plus irritable et renforçant cette idée que pas mal de gens partageaient avec lui : cette ville était vraiment glauque et pourrie. Écoutant Dean qui continuait à se torturer l'esprit sur les démons qui seraient susceptibles de les attendre à la sortie de la ville s'ils se mettaient à tenter quoique ce soit, Sam eut un nouveau soupire. Que ce soit des démons puissants ou pas, il n'avait aucune envie de se risquer là-bas et encore moins de trouver un moyen de faire ressurgir cette part de noirceur en lui, après tout... si Dean lui faisait apparemment confiance pour se maîtriser, ils n'allaient pas aller provoquer des démons pour que Sam utilise ses pouvoirs juste sous le nez de son frère... bref. Mais au fond, une nouvelle idée germa dans l'esprit du cadet Winchester, vous savez, ces idées logiques qui vous arrachent un soupire... Dean était du genre tenace, quand il avait une idée dans la tête... il comptait bien la mettre à exécution, c'était son côté totalement imprudent qui les mettait parfois - non, souvent - en danger. Haussant les sourcils d'un air totalement dépourvu de volonté, le chasseur prit à nouveau la parole, d'un ton comme las, histoire de bien traduire ce qu'il allait dire :

    « J'en sais rien... là encore... Mais j'ai l'impression que quoique je puisse dire, tu essayeras d'y aller... ou de m'y traîner... Tu sais, j'ai vraiment l'impression que c'est pas une bonne idée d'essayer de sortir de la ville... mais je sais aussi que si je le fais pas avec toi, tu le feras tout seul. »

    Il croisa le regard de Dean, haussant les sourcils comme pour souligner l'évidence même... Dean s'était mis dans l'idée d'essayer de sortir de la ville et c'était certainement pas Sam qui allait lui mettre une autre idée dans la tête... un côté qu'il tient de John, sans aucun doute, le cadet reconnaissait bien là son père et l'une des raisons pour lesquelles ils avaient été bien souvent en désaccord. Laissant planer le silence entre eux-deux l'espace de quelques secondes, soutenant le regard de son frère, Sam ne put s'empêcher de briser le silence, puis le contact visuel en se relevant, comprenant parfaitement bien ce que le regard de Dean trahissait.

    « Mais quoi franchement, qu'il ait envoyé des démons nases ou des démons puissants, j'pense que c'est vraiment pas une bonne idée, encore moins pour nous d'essayer de faire rappliquer les démons autour de nous... C'est une idée typiquement suicidaire que ton cerveau aurait pu sortir. »

    Une idée typiquement suicidaire que le cerveau de John aurait aussi pu sortir. Poussant un nouveau soupire, Sam haussa les épaules, les bras ballants, ça servait à quoi de chercher à contredire Dean... la dernière fois qu'il l'avait fait, c'était quand ? Ah oui, quand il avait décidé de suivre Ruby et son aîné lui avait clairement fait comprendre qu'il n'avait aucune confiance en toutes les décisions qu'il pouvait prendre... alors encore une fois, il n'en ferait certainement qu'à sa tête et quitte à ce que Dean aille provoquer un peu des démons, autant qu'il ne le fasse pas seul et encore moins en douce...
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Dim 26 Juil - 0:57

    Non, il ne c'était absolument rien dans cette ville, c'était une bourgade paumée rien de plus, les habitants de la ville que j'avais interrogés m'avait clairement fait comprendre que cette ville était des plus banales, certain avaient tentés de m'en faire la promotion en ventant ses mérites, mérites qui au passages n'étaient pas très nombreux, pas de trace démoniaques avant ces drôles de disparitions, pas de traces de légendes intéressantes, pas de traces de légendes du tout en fait. Je pense vraiment qu'Ellington est la ville la plus banale des États Unis ! Les habitants de cette ville sont les seuls à ne croire qu'en Dieu et à aucune légende urbaines à côté ! Je suis sûr qu'avant ses disparition il ne s'était jamais rien passé ici de plus grave qu'un chat écrasé retrouvé sur le bord d'une route ! Et là, peut être que pour ce genre d'évènement la presse s'était mobilisée ! Parce que les disparitions ça à l'air d'être le cadet de leur soucis, jamais dans le journal de la ville on entendait parler de ça, c'était aussi assez surprenant, ce qui amené une fois de plus à penser que les habitants cachaient quelque chose comme si quelque chose d'important ne devait pas être révélé aux étrangers comme si c'était un secret entre les gens de la vile que personne d'autre ne devait connaître. Si ces débiles savaient qu'ils risquaient leur vie en fermant leur gueule, peut être qu'ils l'ouvrirait un peu, pour une fois qu'on leur demande de l'ouvrir plutôt que de la fermer ... je laissais échapper un énième soupire exprimant très bien ce que je ressentais devant toute cette incompréhension.

    « En plus, les habitants on l'air de penser que leur ville est des plus banales, il ne se passe jamais rien ici, il n'y a aucune légende ... Enfin après c'est ce qu'ils disent ... Va savoir s'ils disent la vérité ces crétins de religieux ... »

    La religion prenait une place étrangement importante dans la ville, c'était limite le dimanche à l'heure de la messe les rues étaient désertes et l'église pleine à craquer, c'était impressionnant, ça ressemblait presque à une secte de taré de la chrétienté et au fond c'est peut être uniquement pour ça que les démons s'en prennent à cette ville, peut être qu'ils ont choisis une ville dont Dieu était le principal emblème pour la simple et bonne raison que ce sont des démons. C'était plausible mais grotesque, on en reviendrait au même point, pourquoi une ville paumée et pas le Vatican ? C'est au Vatican qu'il y a le pape et tout ça . Sinon peut être que c'était les religieux débiles,Père je sais pas quoi et Sœur bidule, de cette ville qui cherchaient à protéger un lourd secret dont seul les hommes d'église seraient au courant et comme ce sont tous des bouffons, ils diraient rien aux gens. Ha la la, cette histoire va finir par griller tous mes neurones !

    Sam avait l'air à la limite désespéré par mon envie, certes un peu débile, je l'admet, de provoquer les démons, je n'avais pas envie de rester la à me tourner les pouces pendant que les abrutis de démons mettaient en place un plan diabolique, nous devions savoir ce qu'ils voulaient faire et pour ça il fallait trouver des réponses ailleurs que dans la bouche des habitants de la ville, si on arrivait à faire parler un démon en apprendrais plus vite en une soirée qu'en plusieurs jours avec les habitants ! Avant de voir l'aspect dangereux de cette idée il fallait voir l'aspect pratique, mon cerveau en tout cas fonctionnait comme ça ses derniers temps, et j'avais vraiment du mal à imaginer qu'on nous envoie un démon du même niveau que Lilith, pour empêcher des gens de sortir d'une ville. Apparemment Sam me connaissait suffisamment bien pour savoir que même s'il n'était pas d'accord avec mon idée, je l'appliquerais quand même, il était lui aussi un peu comme ça, c'était un truc de famille ! Quand Sam me regarda avec son air de « J'ai raison, comme toujours » je haussais les épaules pour lui faire comprendre que je n'avais rien à ajouter parce qu'en effet il avait raison, il continuait de soutenir mon regard et j'en fis autant, je n'avais pas l'intention d'oublier ce plan car c'était le seul qu'on avait de suffisamment efficace pour percer les mystères de cette histoire ! Ha non, il nous restait toujours l'option d'attendre bien sagement que Lucifer mette son plan d'extermination de la race humaine à exécution, s'il fallait vraiment attendre la fin du monde bien sagement, j'espère avoir suffisamment de temps pour réaliser les choses que je n'ai jamais faites dans ma vie ! Car ça c'était vraiment du suicide ! Attendre gentiment que Lucifer cogne en premier c'était selon moi beaucoup plus risqué que d'aller provoquer des démons qui aussi puissants soient-ils le seront moins que Lucifer on pourrait aussi attendre que nos amis les anges pointent le bout de leur nez pour nous dire quoi faire, mais étant donné que ce sont des boulets avec deux de tensions, on est pas non plus sortis de l'auberge.

    « Bah au moins mon cerveau suicidaire a eu une idée, c'est un bon début. Et c'est toujours mieux que d'attendre sagement que Lucifer nous fasse comprendre clairement son plan ! Plus on perd notre temps à ne rien savoir plus il prend de l'avance alors si tu as une meilleure idée pour découvrir ses plans, je veux bien t'écouter ... »

    J'avais fais tout mon possible pour ne pas hausser le ton, on venait à peine de se réconcilier alors autant ne pas lancer une nouvelle dispute, même s'il m'énervait un peu à critiquer mon plan sans en avoir un meilleur à me proposer et puis s'il n'avait pas envie de venir avec moi, je n'allais pas le forcer à me suivre, j'irais tout seul réaliser mon plan suicidaire ! En plus, au fond de moi je préférais y aller seul, j'avais trop peur de revoir Sam face à un démon, je ne savais pas comment il allait réagir et il va de soit que je n'avais ni envie de le voir utiliser ses super pouvoirs démoniaques ni de le voir se jeter sur la jugulaire d'un démon pour boire son sang tel un vampire !

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Dim 26 Juil - 4:47


Il faut prendre des risques, il faut toujours prendre des risques.
Mais l'attente comporte aussi un risque.


    Le simple fait de tomber sur des habitants capables de dire quelques mots aux inconnus pouvait être en soit un exploit. Sam n'avait plus compté combien de gens il avait été obligé d'interroger pour avoir ne serait-ce qu'un minimum d'informations, se faisant passer pour un agent du FBI, et puis un agent d'assurance, et puis un membre de la famille lointaine des Gordon, sortant toutes les conneries possibles et imaginables pour avoir un minimum de phrases sortant de la bouche de ces crétins qui habitaient dans ce blède paumé. A la fin, Sam n'avait pas obtenu grand chose que ce soit sur les familles ou sur Ellington, c'est peut-être pour ça qu'il finissait par commencer à détester cette ville. Le Winchester s'était même coltiné une messe un dimanche matin, pendant que Dean décuvait ses super soirées passées au bar, mais même dans la "maison du seigneur" sensé aider les plus démunis, les gens étaient restés muets comme des tombes, ou comme des morts. Le chasseur s'était alors rendu à l'évidence, comprenant qu'en fin de compte, il devrait se contenter de chercher dans la paperasse... mais là encore, il n'avait pas beaucoup la possibilité de fouiner, les flics à l'affut de la moindre personne qui cherche à trop s'approcher, sans doute prêts à tout cacher aux journalistes. Sortant de ses pensées et par la même occasion de ses souvenirs pas vraiment amusants et ô combien chiants, Sam posa son regard sur Dean avant de lui répondre, d'un ton totalement neutre, comme s'il s'en foutait complètement maintenant que les gens parlent ou non, ce qui était bien vrai au fond... il s'était fait à l'idée de ne rien pouvoir obtenir de ces crétins sortis de leur petit blède, pas avant que l'enquête prenne un nouveau tournant et que ça devienne plus grave que de simples disparitions :

    « Ils sont tellement peu à parler aux inconnus... que mieux vaut ne pas douter de ce qu'ils disent... peut-être que le jour où ils retrouveront une moitié de cadavre ou un truc dans le genre, ils parleront enfin. »

    Si tant est qu'il y ait encore des cadavres... les démons et leurs idées tordues, ils pouvaient certainement réduire un corps à de la poussière avec une facilité dérangeante, au fond, Sam n'en doutait pas... après tout, avec ce que lui était capable de faire avec un démon... si les démons eux-même avaient des pouvoirs encore plus avancés... Lilith avec sa lumière blanche qui avait tué pas mal de gens et qui avait essayé justement de tuer Sam... bref, celle là, elle n'était pas comme les autres démons. Mais bon... Effaçant le visage de Lilith de ses pensées pour oublier tout ce qu'elle ramenait comme pensées et souvenirs, le Winchester passa une nouvelle fois une main sur son front tandis que la conversation semblait dégénéré dès que Sam venait de montrer son désaccord avec l'idée complètement débile de son frère. Aller voir les démons, quoi de mieux... si Lucifer faisait débarquer des chasseurs dans la ville sans agir, c'était que certainement il avait foutu des démons de poids dans la ville... après tout, les démons n'avaient plus à faire face à de simples habitants avec tous les chasseurs qui débarquaient ces derniers temps. Pourtant, Sam garda cette idée pour lui. Que les démons soient puissants ou pas, Dean irait quand même faire son truc débile pour soit disant obtenir des infos, comme si un démon fidèle à Lucifer crachait le morceau avec un morceau de gâteau... et les démons ne parlaient encore moins à eux-deux, il était prêt à y mettre sa main au feu. Mais toutes ces pensées qui traversaient l'esprit de Sam, Dean devait sans doute en faire abstraction, apparemment bien trop appâté par l'idée de pouvoir savoir ce que Lucifer voulait préparer. Haussant les sourcils pour montrer sa fatigue et sa lassitude à l'idée d'être impuissant pour faire changer d'avis à son propre frère, le Winchester reprit la parole, croisant à nouveau le regard de son frère, parlant d'une voix qui montait en crescendo mais encore loin des cris qu'ils se partageaient quand ils se disputaient... quoique montrant clairement son agacement face à la situation dans laquelle Dean allait les mettre tous les deux :

    « Oh ouais... et ton cerveau suicidaire qui a des idées brillantes ne s'est pas dit que le tout c'était pas d'aller voir les démons pour savoir ce qu'ils trament ?! »

    Sam poussa un nouveau soupire, haussant les épaules une nouvelle fois face à l'air totalement entêté de son frère... qu'est ce qu'il pouvait faire contre l'entêtement de son frère qu'il connaissait maintenant parfaitement et qu'il savait parfaitement capable les pires des folies en y allant tout seul... comme un crétin. S'asseyant à nouveau sur le bord du lit où il avait été assis quelques minutes plus tôt, Sam prit à nouveau la parole avant que Dean n'ait pu répondre quoique ce soit, poussant presque un soupire à la fin de sa phrase, traduisant là encore très bien tout ce qui le travaillait en ce moment :

    « Tu sais quoi ? ... Laisse tomber... ça sert à quoi que j'essaye de te contredire, hein ? »

    Posant son regard sur le sol, Sam eut un moment de silence, laissant régner un nouveau malaise dans la pièce, ils étaient passés du malaise à l'ambiance presque comme avant au re-malaise en l'espace de moins d'une heure... un record.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Lun 27 Juil - 3:47

    Sam devait sans doute avoir encore raison, tellement peu de gens étaient assez coopératif pour nous parler qu'il aurait été dommage de douter de leurs paroles mais en même temps, nous dire qu'il ne se passe rien à Ellington et qu'il ne s'y ai jamais rien passé, ça ne nous aide pas beaucoup, surtout que moi personnellement je suis persuadé du contraire, il se trame bel et bien quelque chose ici, et c'est impossible que cette ville de bouseux ait été choisie par erreur ou par hasard, il y avait quelque chose ici, quelque chose qui avait poussé Lucifer à choisir cette ville et si un type comme Lucifer avait fait un choix pareil ça ne devait rien au hasard, quoi que j'imaginais assez bien ce bonhomme rouge avec ses cornes et sa queue de diable, oui ceci n'est qu'un stéréotype, la véritable apparence de Lucifer doit être pire, bien pire croyez en mon expérience des enfers, les démons sont vraiment plus laid que ça, bref, je l'imaginé bien pointé une ville de la carte des États Unis au pif, mais pour tomber pile sur Ellington il fallait le vouloir elle était à peine visible sur la carte, et pour s'y rendre c'était la croix et la bannière, j'y serais jamais arrivé sans mon Gps Samsam ! Y a même pas de panneau pour vous indiquer où se situe la ville ! C'est vraiment le trou du cul du monde ! Une ville coupée du monde, et c'était rien de le dire ! Sérieux quand on st arrivé ici j'avais peur de me retrouver dans une ville où les gens vivent comme au moyen âge comme dans le film « the village », enfin une chance pour nous ce ne fut pas le cas. Une autre question vint me tarauder l'esprit, pourquoi Sam voulait qu'on retrouve la moitié d'un cadavre ? Ce serait quand même mieux de retrouver un cadavre entier ! Ça, ça mériterait bien une psychanalyse, c'est comme cette histoire de verre à moitié vide ou à moitié plein, pourquoi les gens voient les choses à moitié tout le temps ? Enfin un cadavre comme même ...

    « Ouais, enfin je vois pas pourquoi on retrouverais que la moité d'un cadavre, les démons vont pas jouer au petit poucet avec un corps ... Mais c'est vrai que ça les feraient peut être réagir ça au moins ... »

    La moité d'un cadavre c'était un peu abusé, mais pas de cadavre du tout, ce n'était même plus surprenant, on avait vu toutes sortes de créatures qui pouvaient allé jusqu'à dévorer leurs victimes, cependant, niveau Démon, c'était généralement plus classique, ils tuaient les gens comme vous et moi pourriez le faire, mais les couper en deux ... enfin bon, j'vois pas pourquoi je réfléchis à ça, c'est absurde. À force de trop réfléchir voilà que je me pose des questions débile à propos de moitié de cadavre, quand je dit que cette ville va me rendre fou ! C'est à ce demander si elle ne l'a pas déjà fait ! En plus ça avait l'air d'énerver le petit Sammy mon idée débile d'aller provoquer les démons, bien sûr que c'était débile mais on allez pas gentiment attendre le dégel ! On pourrait peut être même leur tendre un piège ! On était organisés et entrainé à battre des démons, alors pourquoi rester là à glander ? D'habitude, avant l'apocalypse, on aurait fait un truc comme ça sans se poser de questions pour la simple et bonne raison que faire venir un démon jusqu'à nous est sans doute la meilleure façon de le tuer. Sous prétexte qu'on est en pleine apocalypse il faudrait ne rien faire et attendre qu'ils tuent plus de gens ? Qu'ils mettent à exécution un plan encore plus mauvais ? Ça c'était de la folie mais ça semblait beaucoup moins inquiétez Sam. Ce n'était pas le moment de nous disputer à nouveau, on venait juste de se réconcilier alors non ! J'en avais raz la casquette moi de l'ambiance tendue qui régnaient entre nous et les démons n'allaient pas nous la replomber encore une fois ! Quitte à attendre bien sagement autant le faire dans la joie et la bonne humeur !

    « Écoutes Sam, j'ai pas envie de me reprendre la tête avec toi pour ça, alors cherchons un plan moins dangereux, mais j'ai beau réfléchir, moi j'ai pas mieux, mais on dois agir avant eux, alors dans le pire des cas, il nous reste mon plan débile ... »

    De toute façon dans ce pire des cas, j'irais seul, je n'avais pas envie d'emmener avec moi un Sam, qui l'avait dit lui même, je ne connaissais pas. Je préférais allez risquer ma vie seul, plutôt que risquer de voir mon frère redescendre une nouvelle fois dans mon estime, il y était remonté uniquement parce qu'il était mon frère et que je n'arrivais pas à avoir une mauvaise estime de mon propre frère, mais bon, je ne suis pas sûr d'être capable de supporter de le voir se barrer en sucette une seconde fois. En même temps, tôt où tard, on finira à être confronté ensemble à des démons, parce que c'était notre boulot et qu'on ne pouvait pas y échapper, surtout que l'union fait la force et lui comme moi, n'arriverons jamais à combattre seul les plus forts alors peut être qu'il serait plus sage pour moi d'être confronté le plus tôt possible à mes doutes car ses doutes représentent une faiblesses et face à de puissants démons il ne faut pas être faible malgré ça, ce petit diction stupide qu'est « Le plus tard sera le mieux » semble ne pas vouloir me quitter ....

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mar 28 Juil - 0:24


Si vous avez confiance en vous-mêmes,
vous inspirerez confiance aux autres.


    Cadavre ou moitié de cadavre, ça ne changeait pas grand chose au total, ça faisait un mort. Les démons étaient assez sadiques pour découper les gens après tout, et semer au quatre vents leurs restes... il y avait certainement des démons assez glauques pour faire ça, et Sam le pensait sincèrement... encore plus dans les proches soldats de Lucifer lui-même, sinon, l'Apocalypse serait faite par des petits nounours en peluche. Alors, quitte à jouer au petit Poucet, les démons étaient certainement bien prêts à les faire gambader un peu partout pour là encore s'amuser avec eux et avec leurs nerfs. Sam imaginait déjà la scène, eux, comme des crétins à courir après des bouts de cadavres pour trouver des démons invisibles qui savaient bien se cacher quand ils le voulaient. Punaise, il se mettait vraiment à avoir des pensées bizarres là... c'était le contact trop long avec Dean [le pire c'est que c'est sans doute vrai]. Se contentant donc de hausser les épaules pour se ramener à sa réalité et ranger ces pensées bizarroïdes bien profond dans son esprit, Sam garda le silence aux paroles de Dean... fallait-il vraiment qu'il réponde à ce truc débile de petit poucet ? Apparemment, à Ellington, il fallait que ça claque pour que les gens réagissent.. un, voire plusieurs morts... et encore, si ça se trouve ça ne ferait que renforcer la méfiance des gens envers les étrangers et du coup... ils parleraient peut-être encore moins qu'en ce moment... ce serait sans doute la pire situation possible. Si les deux frères s'étaient déjà retrouvés dans des situations bizarres dans lesquelles ils ne trouvaient rien pour les aider, ici, c'était sans doute pire car, sans avoir l'aide des papiers et des recherches, ils n'avaient pas non plus de témoignage hors du commun pour les aider. Les démons... à parler de ces bestioles là, ils allaient finir par se prendre la tête à nouveau, Dean semblant vraiment attacher à sa foutue idée de faire n'importe quoi. S'ils voulaient sortir, il y aurait probablement un ou plusieurs démons pour les attendre à la sortie... et puis, pas n'importe lesquels... ils étaient quand même les Winchester, les premiers copains de Lucifer ! ... là encore, il s'égarait bien bizarrement dans ses pensées, recommençant à réfléchir comme Dean, s'il continuait comme ça, d'ici dix minutes, ils se retrouveraient à la sortie de la ville avec quelques démons à leurs côtés... alors mieux valait qu'il garde l'esprit clair et ses pensées bizarres bien profond dans sa tête, pour ne pas les sortir. Tandis que Sam s'énervait presque à essayer de faire comprendre à son frère que ce n'était certainement pas la meilleure idée qu'il avait pu avoir à ce jour d'aller chercher des crosses aux démons qui "surveillaient" sans doute la ville, Dean fit comprendre... d'un ton apparemment las, à son frère qu'il valait mieux qu'ils trouvent autre chose, prétextant une volonté qu'ils ne se prennent pas la tête. Dans un léger froncement de sourcils, Sam essaya donc de maîtriser son ton, tandis qu'il répondait à son frère, sachant très bien que ça ne servirait sans doute à rien :

    « Non, Dean... parce que tu vois, tu es juste persuadé que ton plan est le seul qui puisse marcher... alors quoique je trouve, tu feras ton truc d'aller voir à la sortie de la ville... et ce qui m'énerve, c'est que t'as l'intention de le faire seul. »

    Ça va... il n'avait pas trop crié et n'avait pas trop montré l'énervement qui bouillonnait en lui, réussissant pas mal à maîtriser son ton de voix, chose plutôt exceptionnelle puisqu'il n'avait plus fait attention au ton qu'il adoptait face à son frère depuis des semaines, s'en fichant complètement de se mettre à gueuler ou à faire comprendre son grand "je m'en fous" dans ses mots. Il ne se serait pas cru capable de se maîtriser autant... mais il avait à peu près réussi, ayant haussé le ton l'espace de quelques mots, avant d'avoir poussé un soupire puis repris plus "calmement". En tout cas, Sam savait que quoiqu'il puisse dire, Dean ferait sa tête de mule, comme d'habitude, et il finirait par se mettre en danger d'une manière ou d'une autre... en douce certainement. S'il savait... en l'espace des quelques jours qu'ils avaient été là, Sam avait déjà croisé des démons... un démon. Et bizarrement, il n'avait pas utilisé ses pouvoirs, pour le moment... Mais au fond, il savait qu'il viendrait certainement à croiser d'autres démons, et à être tenté d'utiliser ses fameux dons démoniaques... et ça, c'était aussi ce qui tournicotait dans l'esprit de Dean à ce moment précis, ça se lisait presque sur son visage, dans son regard qu'il posait sur lui... il y avait toujours cette part de "non confiance" qui n'était pas prête de s'effacer, et ça, Sam en était bien conscient, mais bizarrement, il ne blâmait pas son frère pour ça, conscient que ce serait bien dur de tout reprendre à zéro... vraiment tout. Et puis, de toute manière, c'était complètement impossible de passer complètement l'éponge sur ce qu'ils avaient respectivement fait l'un à l'autre. Et le principal argument de Dean était sans nul doute les pouvoirs de Sam, ceux qui le transformaient à chaque fois qu'il les utilisait. Haussant une nouvelle fois les épaules dans un soupire bien clair pour montrer sa lassitude, Sam s'assit à nouveau sur son lit, regardant cette fois-ci son frère, avant de reprendre la parole, d'un ton qui se voulait une nouvelle fois calme... ou presque :

    « J'veux dire... tu dois sans doute être persuadé qu'y aller tout seul est la meilleure solution... Et franchement... j'en sais rien... si maintenant tu te mets à vouloir m'évincer parce que tu as peur... »

    Il poussa un soupire, détachant son regard de Dean avant de le poser dans le vague devant lui, serrant la mâchoire l'espace de quelques secondes, le temps de digérer lui-même les mots qu'il allait dire avant de reprendre la parole, sans même laisser le temps à Dean de l'interrompre dans son laïus :

    « J'ai... libéré Lucifer et j'ai pas l'intention de te laisser me mettre de côté. J'ai pas mal de responsabilités dans tout ça. Et même si c'est pas assez... j'essaye vraiment de pas utiliser ces pouvoirs... »

    Mensonge ou réalité, il n'en savait rien... c'était l'idée qui lui trottait dans la tête en ce moment, tout comme la tentation qui le ronge souvent de les utiliser pour succomber à la puissance qu'ils lui offrent. Mais il l'avait bien dit avant, il y avait cette part démoniaque... et elle était en lui, qu'il le veuille ou non et quoique Dean puisse penser ou même dire. Reposant une nouvelle fois son regard sur son frère, Sam attendit fébrilement qu'il veuille reprendre la parole ou esquisser un moindre mouvement qui pouvait signifier autre chose que ce que Sam avait l'impression de lire sur son visage en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mer 29 Juil - 1:02

    Mais non je ne n'étais pas persuadé que mon plan était le seul qui pourrait marché, j'étais sûr qu'on pouvait trouver mieux, seulement on avait pas encore mit la main sur le super plan qui me permettrais d'oublier le seul que j'avais trouver, j'étais borné je l'admet, mais de là à préféré un plan débile et risqué à un plan intelligent en sans risque, il y avait des limites ! Seulement nous n'avions que le plan débile et risqué sous la main pour le moment alors que faire ? En plus Sam avait très bien compris que j'irais seul mettre à exécution ce plan et c'était peut être ça qui l'inquiétais le plus, le fait que seul c'était sans doute plus risqué qu'a deux, peut être qu'il s'inquiétait pour moi, je pouvais le comprendre, le contraire aurait sans doute était pareil, même si moi je m'étais toujours inquiétais du bien être de Sam et que lui au contraire avait faillis m'étrangler, enfin c'était du passé, oublions cet événement plutôt perturbant parce que le simple fait d'y penser me donnerais enfin de donner un coup à Sam pour me venger, mais ça finirais mal si je faisais un truc pareille en plus j'avais pas forcément envie de taper mon frère ni de me faire frapper. Donc faisons abstraction de se détail. Je soupirais de toute façon qu'est-ce que je pouvais faire d'autre, Sam savait qu'il avait raison, il me connaissait trop bien alors non je n'avais rien à répondre pour ma défense, oui j'avais l'intention d'y allez seul ? Et puis ? Qu'est-ce que ça pouvait faire puisque lui n'avait pas l'intention de prendre mon plan au sérieux, il ne l'aimait pas, et bien tant pis, il avait qu'a en trouver un mieux, moi j'étais prêt à l'écouter, pas de soucis. Devant mon silence Sam repris la parole et j'aurais sans doute mieux fais de ne pas le laisser reprendre la parole car maintenant il ne me laissait plus le temps de répliquer, il avait même compris pourquoi je préférais y aller seul. J'avais peur, je l'admet, mais j'avais le droit non ? La dernière fois qu'il avait été confronté à des démons il avait bu leur sang afin de pouvoir mieux utiliser ses pouvoirs ! Je n'avais absolument pas envie de revivre une scène pareille ! Je voulais être sûr qu'il ne recommence pas un truc pareil et ce n'est pas en l'emmenant dans un endroit plein de démons que ça l'aidera ce serai comme agiter de la nourriture devant quelqu'un en train de faire la grève de la faim ! Je voulais juste aider mon frère, attendre qu'il soit suffisamment fort pour résister avant de le conduire à nouveau devant des démons, j'ouvris la bouche pour m'expliquer mais Sam ne me laissa pas le temps de parler, le revoilà parti, il avait libérer Lucifer et il n'avait pas l'intention de me laisser le mettre de côtés, en même temps si j'y allais seul qu'est-ce qu'il allait faire, me suivre en cachette ? Qu'il essai de ne pas utiliser ses pouvoirs c'était une chose, mais comment pouvait-il être sûr d'y arriver ? Il y avait toujours un risque qu'il fallait être prêt à courir, on est jamais sûr de rien, c'était 50/50, soit il les utilise soit il ne les utilise pas, alors peut être qu'il suffisait que je l'empêche de les utiliser, au pire si je le voit faire son truc bizarre je le déconcentre comme ça il s'arrête, mais ce n'était pas non plus évident de toujours surveiller son frère tout en combattant les démons, en plus il avait raison je n'avais pas le droit de le laisser sur le banc de touche, il n'avait pas réveillé Lucifer, nous l'avions réveillé, nous étions tout les deux coupable de cette merde alors c'est ensemble qu'on devra l'arrêter ça semblait logique.

    « T'as raison, c'est nul de ma part de vouloir te tenir à l'écart, on s'est toujours battu ensemble, ça n'a aucune raison de changer et de toute évidence je n'ai pas envie de mener ce combat seul, c'est juste que je veux te protéger .... »

    Le protéger lui ou me protéger moi ? Sans doute un peu des deux, peut être plus moi que lui, parce qu'il pouvait sans doute se contrôler plus que je ne voulais le croire, mais je n'avais pas encore assez confiance en lui pour ne pas avoir peur de le voir se battre contre un démon, alors je suppose qu'on peut dire que c'est surtout moi que je protège en le laissant à l'écart. Maintenant qu'on avait enterré la hache de guerre, il fallait contre retrouve la confiance qu'on avait l'un en l'autre il y a encore quelques temps, je ne savais pas comment faire, mais il allait falloir si on voulait s'en sortir ! En tout cas si on pouvait éviter d'être obligé de suivre un truc genre une thérapie de couple ça m'arrangerais ! Enfin, quoi qu'on fasse pour y remédier il fallait que ça marche, parce qu'on allait pas pouvoir continuer bien loin comme ça en plus il fallait trouver un autre plan pour éviter de mettre le mien à exécution. Tant de problèmes à régler le plus rapidement possible, on avait vraiment du pain sur la planche ...

    « Je pense qu'on devrait commencer par trouver un autre plan ... Ensemble »

    Ouais ce serais sans doute un bon début, trouver un plan pas risqué et qu'on réalise ensemble qu'importe les risques, il fallait que je sois prêt à les affronter, et au fond je savais que Sam ferait tout pour ne pas me décevoir, alors pour l'instant, j'allais essayé de lui faire confiance, c'était bien la une chose dont un grand frère devait absolument être capable non ?

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Jeu 30 Juil - 0:53


La confiance est souvent une des formes de la paresse,
car ajouter foi donne moins de peine que de contrôler.


    Apparemment, tout ce que pouvait faire Dean, il pensait le faire pour le bien de Sam... ce qui ne pouvait pas être blâmé, bien entendu. Au fond, le cadet Winchester se demandait souvent ce qu'il en serait venu à faire s'il s'était retrouvé à la place de son aîné... voir son frère boire du sang de démon, le voir changer... devenir... il ne savait même pas quoi, une sorte de monstre partagé entre la vengeance et la haine tue pendant des années entières envers tous ceux qui l'entouraient. Plus il y réfléchissait, plus il commençait à se rendre compte que si cette affaire de sang était dure pour lui, elle l'était sans doute aussi voire même plus pour Dean... ou peut-être pas, qui sait, il était peut-être plus robuste face aux épreuves que ce que Sam pouvait penser. Toujours est-il que les attentions de l'aîné Winchester, n'était pas pour plaire à son cadet, il fallait dire, il ne faisait pas tout dans la finesse et l'enfermer dans une chambre remplie de cercles à démons pour ne pas qu'il puisse avoir sa drogue quotidienne... non, ça n'avait vraiment pas été l'idée adaptée et Sam savait pertinemment que ça l'avait encore plus braquer qu'autre chose. Encore une fois, quand il en vint à penser à l'Enfer qu'il avait vécu dans la Panic Room, Sam entendit à nouveau les propos qu'il avait imaginés dans ses délires, ceux de sa mère qui lui disait qu'il était fort, puissant et qu'elle croyait en lui... ceux des autres... mais c'était surtout ceux de Dean qui lui revenaient en mémoire, marquant une nouvelle fois douloureusement ses souvenirs... peut-être que ça n'avait pas été des hallucinations, peut-être que son frère aîné avait bien dit tout ça, le traitant de monstre assoiffé de sang... après tout, il l'avait bien dit dans ce fameux message laissé après qu'ils se soient disputés. Pourquoi fallait-il qu'il se souvienne de tout maintenant ?! Qu'il fasse remonter ce paquet de rancœurs à son esprit alors qu'ils venaient ENFIN de se réconcilier ?! C'est sans doute juste parce que la joueuse doit broder et faire des lignes, et que l'esprit de Sammychou est rempli de ces rancœurs, alors elle se contente de piocher. Bref... c'était aussi sans doute parce que c'était ce dont ils n'avaient pas parlé avec Dean... ces fameux remords qu'ils avaient vraiment l'un envers l'autre... c''est vrai, ils s'étaient excusés l'un à l'autre... mais c'était tout, ils n'avaient pas vraiment chercher à comprendre et à réellement creuser... parce que l'un comme l'autre, ils savaient qu'ils finiraient par repartir dans des flopées de reproches et de nouvelles disputes interminables, chacun restant campé sur ses positions et refusant d'entendre l'autre. Écoutant les paroles de son frère en gardant les yeux rivés dans le vague de la chambre (encore une fois, décidémment... sam devrait apprendre à regarder dans les yeux !), Sam restait silencieux, écoutant ses explications et comprenant assez bien ce qu'il pouvait ressentir à ce moment précis... au fond (encore une fois), Sam aurait peut-être fait la même chose, tenir son frère à l'écart, sur le banc de touche si les rôles avaient été inversés... peut-être n'étaient-ils pas si différents que ça... et peut-être que le cadet Winchester aurait été aussi maladroit que son frère s'il s'était retrouvé dans la situation "mon frère boit du sang de démons". Hochant la tête en forme d'acquiescement, Sam eut quelques secondes de silence avant de répondre, d'une voix calmée... et plus posée que lorsqu'il s'était mis à s'exciter envers son frère.

    « Ouais... j'comprends... »

    Il ne leva pas le regard vers Dean, n'ayant pas vraiment encore la force de croiser son frère, continuant de faire taire les rancœurs qui s'étaient éveillées en lui, luttant difficilement pour ne pas que certains mots franchissent ses lèvres sans qu'il s'en rende compte. Il y eut un nouveau moment de silence, pendant lequel le cadet Winchester prit tout le temps pour faire taire les souvenirs qui remontaient à son esprit, les mots de Dean qui tournaient dans sa mémoire. Il avait reprit la parole, parlant cette fois-ci d'une manière bien sage... pour Dean. Peut-être est-ce la surprise d'entendre son frère devenir mature (hahahah j'étais obligée de la sortir celle là XD) ou peut-être était-ce cette bizarre impression que pour une fois, il allait l'écouter, mais Sam croisa le regard de son aîné, y décelant peut-être naïvement de la vérité dans ce qu'il disait... il avait étrangement confiance en son frère maintenant, comme s'il savait qu'il ne ferait rien sans lui... oui, probablement que c'était naïvement... mais, c'était comme ça. Haussant les épaules pour faire comprendre à son frère qu'il ne savait pas quoi répondre et que tout simplement... il n'avait pas du tout de plan "intelligent", Sam prit le temps de réfléchir, cherchant quelque chose à faire pour trouver ces démons ou du moins être prêts à leur faire face... et pour lui, être prêt à lutter contre cette envie grandissante qu'il aura à l'instant précis où il se retrouvera face à ces créatures... il devait se maîtriser, pour Dean. Plongeant son regard à nouveau dans l'environnement qui l'entourait, le Winchester s'était replongé dans ses pensées... réfléchissant dans tous les sens pour trouver quelque chose à faire et ainsi ne pas foncer têtes baissées avec son frère. Ça allait sentir la matière grise dans toute la pièce d'ici pas longtemps... au moins, ça effacerait un peu cette odeur âpre d'alcool et de bière...
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Ven 31 Juil - 23:16

    Il y a des fois où j'aimerais être dans la tête de mon frère pour savoir ce qu'il s'y passe, comme toutes ses fois où il se met à regarder dans le vide comme en cet instant par exemple, j'aimerais savoir ce qui lui passe par la tête, mais uniquement dans ses moments parce que se sont les plus mystérieux, j'suis sûr, si je ne le coupais pas dans ses pensées il pourrait y passer des heures ! Par contre j'avoue qu'il n'y que dans ses moments plein de mystères que j'aimerais être dans sa tête, parce que je me passe volontiers de ses penser salaces ! Et n'allez pas me dire qu'il n'en a pas, tout le monde en a ! Moi en tout cas, j'en ai et plutôt souvent ! Mais bon là n'est pas la question, j'attendais patiemment que les mots sortent enfin de la bouche de mon frère quand il finis par me dire qu'il comprenait c'était un bon début, la seule réponse que je lui donnais fus un acquiescement, qu'il ne remarqua même pas vu qu'il continuais de regarder le vide, sans doute réfléchissait il à un nouveau plan, ou à cette apocalypse qu'aucun de nous ne semblait réussir à faire taire de son esprit, quoi qu'on dise quoi qu'on fasse, ça finissait toujours par revenir, cette culpabilité qui nous rongeait chacun de l'intérieur et dont nous ne pouvions pas nous débarrasser pour la simple et bonne raison, que les conséquences de nos erreurs étaient trop grandes, nous avions tout deux déclencher l'apocalypse, il y avait largement de quoi s'en vouloir et rien ne semblait vouloir effacer cette pensée apocalyptique de nos têtes ! Enfin, l'alcool y arrivait plutôt bien avouons le. Il y avait aussi ma jolie serveuse au bar, la belle Jaelyn avec qui le simple fait de discuter me faisais oublier ces conneries, mon cerveau étant obligé de se concentrer pour trouver les meilleurs moyen de la convaincre de venir faire un tour dans mon lit ! D'ailleurs, je ne me souviens même plus si je l'ai vue la veille, j'avais tellement bu que je me souvenais de rien, vraiment rien. C'était pas si grave, j'avais l'habitude, enfin bon, cette migraine commençais à m'empêcher de réfléchir correctement, il allait vraiment falloir que je bouge mon cul de ce lit pour allez prendre une bonne dose d'aspirine !

    Je pris alors la décision de me lever du lit, tant bien que mal, enfin carrément mal, car vous savez quand c'est pas la grande forme et que vous vous relever trop vite vous avez cette impression d'avoir la tête qui tourne et d'être complétement plongé dans le noir, vous avez cet instinct de vouloir aussitôt vous ré-asseoir, seulement les choses ne se passent pas toujours comme prévu notamment quand vous avez vraiment trop bu la veille ! Je voulais donc me rassoir sur mon lit, mais évidemment je loupais mon coup et me retrouva les fesses par terre comme un gros boulet, j'aurais peut être mieux fait de continuer à dormir ce matin ! Y a des jours comme ça où on ferait mieux de rester couché, quoi que si j'étais resté au lit, mes problèmes avec Sam ne se serait jamais arrangé ! Alors en fait, heureusement que je m'étais levé, même si maintenant j'avais l'air d'un gros boulet, dont la chute avait fait ressortir d'avantage la douloureuse migraine qui quelques minutes plutôt aurait presque pus disparaître.

    « Ho la la, ma tête ... »

    Plutôt que de me relever pour me remettre sur le lit, je préférais m'étendre par terre comme un vieux machin, en plus le sol était froid dans ce motel pourris, alors ça faisais du bien d'avoir la tête plaquée au sol comme un gros débile, en même temps y avais que Sam dans cette pièce et il savait très bien que j'étais pas toujours très net ! Surtout après m'être pris une cuite ! Même s'il fallait avouer que là j'avais battu les records de l'absurdité et pourtant je me sentais beaucoup moins con que quand je parlais avec Jaelyn et que je pensais tout ses trucs que pense les vieux dragueurs ! Oui, il fallait mieux pour Dean Winchester d'être avachi par terre comme une vieille merde que de se mettre à dire des trucs romantiques et stupides ! Enfin il fallait avouer qu'il ne suffisait pas que mes paroles soient romantiques pour être stupides, la preuve avec la dernière idée que j'avais eu, qui avait semblait aux oreilles de Sam, carrément stupide. En parlant de plan, on allait devoir en trouver un mieux et ça n'allait pas être facile !

    « Bon bon bon, un plan ... »

    Voilà une phrase typique de Dean Winchester qui ne faisait pas du tout avancer le schmilblick, en même temps, on avait rien pour le faire avancer ce maudit schmilblick, il allait falloir que l'on trouve et ce n'est sans doute pas en restant avachit par terre comme une vieille merde toute périmée que j'allais trouver quelque chose ! Pauvre moi ! En même temps je l'avais bien mérité, ne dit on pas que l'abus d'alcool nuit gravement à la santé ?

    Spoiler:
     

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Sam 1 Aoû - 7:23


Il n'est pas nécessaire de parler quand on a un regard qui en dit long.


    Hier au soir très tard... ou plutôt ce matin très tôt, Dean était rentré en fanfare dans la chambre, allumant la lumière dans un ricanement débile qui en avait dit long sur son état... pas la peine de chercher à renifler l'odeur de bière qui l'enveloppait complètement pour savoir qu'il était fin bourré... et même plus. Réveillant Sam avec délectation, il avait alors entamé une nouvelle bouteille de bière qu'il avait finie par renverser sur la moquette de leur chambre de motel, comme pouvait le témoigner la tâche brunâtre parmi toutes les autres qu'il y avait sur le sol. Finalement, après deux longues heures pendant lesquelles l'aîné Winchester avait parlé de la "merveilleuuuuuuuuuuuuuuuuuse Jaelyn", il s'était finalement endormi avachi sur son lit, sans vraiment avoir fait attention à la tâche de bière sur le sol ou à sa fameuse dernière bouteille de bière qu'il avait entièrement ou presque vidée sur une moquette brune. Il n'était donc pas étonnant, oh non, pas étonnant du tout, que ce matin, Dean n'ait pas vraiment été dans son assiette... pourtant, Sam avait lutté avec plaisir pour le réveiller des bonnes centaines de fois, profitant parfois du stoïcisme de son frère pour le frapper d'un bon coup à l'épaule prétextant vouloir le réveiller ou le poussant par terre encore pour le réveiller... mais aussi pour se passer les nerfs. Finalement, Dean avait fini par se réveiller, alors que Sam lui balançait le énième verre d'eau dans la tronche avec un soupire de lassitude. A présent, le cadet Winchester avait habilement effacé ces événements de son esprit, avec une facilité dérangeante, préférant ne pas avoir à y revenir avec Dean... car sachant pertinemment que ça pourrait être une nouvelle source de conflits dans leur ménage fraternel. Alors que le cadet des Winchester se concentrait pour trouver une solution à leur idée casse-tête pour croiser des démons au détour de la route qui leur permettrait de sortir de la ville, Dean se releva, pour retomber juste quelques secondes après, sortant subitement Sam de ses songes. Oulah, ça ne lui était pas arrivé souvent et à ce moment précis, le chasseur fixait son aîné d'un air dubitatif, préférant ne pas lâcher de remarque et sachant très bien que son regard en disait sans doute déjà assez long sur ce qu'il pouvait bien penser dans une situation pareille. Vous aussi, je suis sure, vous l'imaginez ce regard l'air désespéré de Sam, ce léger froncement de sourcils qui en dit des tonnes et des tonnes sur le réel fond de ses pensées... et Dean le connaissait aussi que trop bien ce regard. Se relevant alors que son aîné se couchait sur le sol juste à côté de la fameuse tâche brunâtre de bière sur la moquette, il attrapa un tube d'aspirines juste devant lui, sorti de leurs affaires depuis le premier soir qu'ils avaient passé ici, depuis la première fois où Dean était allé prendre une cuite dans ce minuscule bar. Balançant négligemment le médicament vers son frère, Sam partit alors en traînant les pieds vers la salle de bain, laissant son frère remarquer que le tube venait de se poser à côté de lui et le prendre et l'ouvrir et prendre un cachet. Remplissant un verre d'eau chopé comme ça au détour du lavabo, le Winchester revint dans la chambre tendant le verre à son frère sans pourtant faire l'effort de se baisser pour ne pas qu'il ait à se redresser... t'façon, il faudra bien qu'il se relève pour avaler son cachet sans s'étouffer. Esquissant un nouveau soupire à cette pensée, le chasseur attendait toujours que son frère chope le verre lorsqu'il l'entendit à nouveau prendre la parole dans une phrase mais vraiment très pertinente " Bon bon bon, un plan ...". Haussant les sourcils d'un air à la fois amusé et désolé par cette phrase, Sam prit alors la parole, d'un air narquois comme pour souligner le fait qu'il soit ridicule couché dans cette moquette sale :

    « Et ouais... et tu te souviens, t'as dit qu'on devait trouver tous les deux... »

    Un nouveau haussement de sourcils en baissant le regard vers Dean pour lui faire comprendre qu'il n'avait aucune envie de chercher encore une fois tout seul. C'est vrai ? Combien de fois il s'était tapé des recherches seul jusque là ? Qui c'est qu'on retrouve à la bibliothèque ? Dans les archives ? Sam.... et qui on retrouve au bar en train de se taper une nana dans les vestiaires ? Dean... alors oui, maintenant il en avait un peu marre de bosser tout seul et encore plus à gérer un frère qui se bourre tout le temps la tronche. Arquant un sourcil d'un nouvel air agacé par la situation, le cadet Winchester baissa une nouvelle fois le regard vers son frère :

    « Bon et si tu bois pour oublier nos tensions... tu peux arrêter de te bourrer la tronche maintenant que ça va mieux, la situation... nan ? »

    C'était de la rhétorique et Sam espérait que Dean comprendrait... il ne voulait plus avoir à essuyer une soirée comme hier soir et comme toutes les autres soirées qu'ils vivaient depuis qu'ils étaient arrivés à Ellington et que l'aîné Winchester avait trouvé ce fameux bar au hasard d'une rue, ce bar avec sa serveuse "sympathique" et "généreuse" que Sam trouvait tout ce qu'il y a de plus antipathique... mais ça, ça ne le regardait que lui. Il effaça donc la serveuse blonde de ses pensées tout en continuant de fixer son frère, attendant une réponse qu'il espérait pas trop contre son avis... déjà que cette affaire était chiante, mais alors en plus à gérer tout seul, ça devenait invivable... et puis franchement, cette fille en valait carrément pas le coup.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Dim 2 Aoû - 12:00

    Ho la la, ma tête était vraiment endommagée, j'avais l'impression qu'elle s'était faite écrasée tellement la douleur devenait de plus en plus forte, je vous direz bien, « j'l'avais bien dit, j'aurais mieux fait de me pas boire » mais je ne l'avais jamais dit, au contraire, j'avais picolé de façon totalement délibérée, encore heureux d'ailleurs, il est pas né celui qui me forcera à boire, étant donné qu'on a absolument pas besoin de me forcer la main pour que je boive, l'alcool c'est la vie ! Quoi que des fois c'est la mort, c'est pourquoi, il faut toujours avoir quelqu'un qui ne boit pas et la pub dit que celui qui ne boit pas c'est Sam ! Alors ça me donne une bonne raison de picoler, parce que j'ai toujours un Sam à porté de main -La fatigue créé un état de délire chez la fille qui écris- alors autant en profiter non ? En plus d'avoir mal à la tête, je ne me souvenais de rien, c'était le big trou de mémoire, un truc de malade ! C'était pratiquement toute la journée de la veille que l'alcool avait effacé de ma mémoire ! Je m'étais pris pas mal de cuite depuis notre arrivée à Ellington, pratiquement une tout les soirs ! Mais celle d'hier soir elle était vraiment énorme ! La preuve elle m'avait étalé par terre comme un vieux déchet ! La réflexion de la discussion avec Sam avait fait réapparaitre la migraine que mes petites heures de sommeil avaient presque fait disparaitre, et maintenant elle ne semblait plus vouloir partir, à chaque mouvement de tête que je faisais, j'avais l'impression que mon cerveau s'élargissait, peut être serait-ce une bonne chose, pour venir cogner avec force contre ma boite crânienne qui menaçait alors d'exploser. La douleur faisait ralentir mes capacité cérébrales, déjà pas bien rapides à l'origine, mais là c'était vraiment quelque chose, par exemple le tube d'aspirine que m'avais envoyé Sam, il était tombé juste à côté de moi, à quelques centimètres de ma tête, ça m'avait même fait sursauter, mais il m'avait quand même fallut plus d'une minutes pour comprendre qu'il était là à côté de moi, je devais faire sacrément peine à voir, ou pitié, oui c'est sans doute par pitié que mon petit frère si attentionné pris la direction de la salle de bain pour en ramené un verre d'eau qu'il me tendis, j'étais obligé de me ré-assoir pour attraper le verre que me tendait Sammy, à la fois parce qu'il était grand et débout, et moi j'étais avachi sur le sol comme un vieux caca, je crois que je ne le dirais jamais assez, la fille qui écris aime bien les comparaison merdeuse et c'est rien de le dire ! Le simple fait de me redresser pour m'assoir avait déclenché le tamponnement à l'intérieur de ma tête, ce qui me fit fermer les yeux dans une étonnante crispation de tout mes muscles réaction qui s'accompagna d'un petit « putain » que la douleur avait presque transformé en gémissement douloureux, une fois assis, j'attrapais le verre que me tendait Sam, avant de m'adosser au lit en essayant de ne pas bouger la tête, délicate entreprise croyez moi ! Avec ma main libre, celle qui ne tenait pas le verre -je crois que la fatigue déclenche aussi une envie de décrire les détails sans importances- j'attrapais la boîte de médicament, avant de lever les yeux vers Sam, et je sentais que ça tirait sur mes nerfs optiques ravivant une nouvelle fois cette fichue migraine.

    « Merci Docteur Sammy. T'inquiètes, quand j'aurais avaler l'entièreté de cette boîte d'aspirine, je serait prêt à trouver un plan d'enfer ! Ou alors je serais mort ... »

    Ne me blâmer pas pour avoir utiliser le mot enfer dans ma phrase, je ne m'en suis même pas rendu compte, et puis ce n'est qu'un mot parmi tant d'autres, juste une expression, mais pour ce qui est de la suite de la phrase, c'est sûr que si j'avalais vraiment toute la boîte d'aspirine, j'allais faire une overdose et encore heureusement que ce ne soit que de l'eau que m'ait apporté Sammy, si j'avais géré tout seul, et s'il y avait eu de la bière c'est avec une bonne bière que je me serais enfilé toute la boîte de médicament conte le bobo tête comme on appelle ça chez l'auteur du Rp, et l'alcool et les médicaments ça ne faisait jamais bon ménage, alors je pense que je pouvais me vanter d'avoir un petit frère extraordinaire qui prenait soin de moi à merveille, peut être pouvait il presque redevenir le « monsieur parfait » que j'avais connu quelques années auparavant, si seulement il ne faisait pas appelle au côté obscure de la force -Appeler les dons de Sam ainsi est aussi une lubie de l'auteur, parce que ça fait penser à Star wars, et qu'elle n'est absolument pas fan de cette saga- oui, sans cette force démoniaque qui sommeillait en lui, Sam serait sans doute parfait … Parfait comme maman de remplacement en tout cas ! Je fis tomber trois cachets dans ma main avant de répondre à la deuxiéme remarque de mon frérot.

    « J'vais essayer, j'te promet rien, ce bar est le seul endroit intéressant de la ville, j'ai rencontré quelques nanas formidables là bas, trois pour êtres précis, des vraies perles rares dans cette ville de tarés ! »

    Je souris une à Sam -En même temps il va pas sourire à la moquette- avant d'avalez les trois cachets d'une traite, bien que je ne sois pas convaincu que trois soit une nombre suffisant, en même temps, si j'essayais d'en prendre plus je devais sans doute m'attendre à des effets seconds encore pires que ceux de l'alcool ... Et puis tant pis cette migraine était trop horiible, je devais la faire disparaître à tout prix, sur cette pensée dangereuse, peut être plus que celle que j'avais eu quelques minutes avant de tomber de mon lit, vous voyez sans doute de quoi je parle, je fis glisser de nouveau, quatre ou cinq voir plus encore cachet dans ma main ...

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Lun 3 Aoû - 4:05


Avec l'amour, l'amitié et la fraternité d'action,
l'art est le plus court chemin d'un homme à un autre.


    L'entièreté... m'ouais, encore une fameuse lubie de Dean... Pour digérer un bon paquet d'alcool, pourquoi ne pas s'enfiler tout un tube entier d'aspirine juste le lendemain, franchement, hein ?! Haussant les épaules aux premières paroles de son frère, Sam l'avait laissé faire, laissant aussi courir les mots qu'il avait pu utiliser et ce qu'il voulait bien dire par là... dans l'état où il était, il ne pouvait plus faire de sous entendus après tout. Fixant à nouveau son regard dans le vide pour chercher ne serait-ce qu'un soupçon d'idée qui ne soit pas aussi suicidaire que celle de Dean, Sam se perdait dans dans ses pensées. Il n'allait quand même pas surveiller son frère alors qu'il prenait ses cachets ?! Ce n'était plus un môme de trois ans... enfin, c'est ce qu'il avait pensé jusque là. Et dire qu'il fut un temps, les rôles étaient inversés, Sam était le chieur et Dean s'occupait de lui sans rien dire, sans se plaindre et faisait tout pour compenser l'absence de leur père. Bon, là, Sam ne faisait pas ça pour compenser l'absence de John, ils s'étaient tous les deux faits à l'idée que leur père était mort... point barre. Mais, à croire que Dean grandissait à l'envers, il était devenu aujourd'hui un vrai gosse doublé d'un ado quand il s'agissait de sortir. Oui, après tout, Sam était persuadé que son aîné serait capable de faire le mur un soir pour aller retrouver sa copine en douce, comme s'il était privé de sortie... faut pas croire, c'était un vrai gamin des fois. Et finalement, heureusement que Sam était là, souvent d'ailleurs. Esquissant cette pensée dans son esprit, le cadet Winchester se surprit même à se demander comment aurait terminé Dean s'ils n'étaient pas ensemble depuis ces cinq longues années. Imaginons d'abord le premier scénario, que Sam n'ait jamais suivi Dean à la poursuite de leur père, ce week end là. Non pas que l'idée du "Jessica serait encore en vie" n'ait pas traversé l'esprit de Sam, mais il était prêt à y mettre la main au feu, Dean serait mort tout seul. Ouais, de toute façon, il serait mort un bon paquet de fois sans son frère. Pendant que je m'attardais à penser ça, le chasseur avait continué de se creuser la tête en silence, tandis que Dean, lui, mettait dix plombes à prendre ses cachets, reprenant alors la parole pour répondre à la simple remarque de Sam. Des filles, tiens, comme c'était étonnant. Et vous savez quoi ? Je pense sérieusement que Dean devrait se lancer dans la chasse aux trésors, ou un truc dans le genre, parce que ces fameuses "perles rares" il en rencontrait... dans chacune des villes qu'ils avaient traversées... ouais, elles étaient pas si rares que ça ces filles merveilleusement hors du commun. C'est ce que Sam pensait aussi d'ailleurs, gardant quelques instants après la réplique de Dean le silence. Ouais... des perles rares... cette serveuse, une perle rare ? U___U une emmerdeuse professionnelle surtout. D'ailleurs, devait-il lui dire que cette fameuse "merveilleuse, magnifique, trop canon" serveuse était une chasseuse doublée d'une emmerdeuse de fille ? Euhnm, non, ils allaient encore s'engueuler, surtout sur "l'emmerdeuse", faut croire qu'ils n'avaient pas la même vision des choses quand il s'agissait de parler de filles. Esquissant un haussement de sourcils en ressassant les paroles de son frère alors qu'il avait déjà bu ou presque tout son verre d'eau, Sam se permit - et bien heureusement visiblement - de poser son regard sur Dean. Putain, mais il était con ou encore bourré ?!! >< Et lui qui avait pris le temps de se rasseoir sur son lit, il se redressa d'une traite pour aller vers Dean et lui reprendre le tube d'aspirine... quand je vous disais que c'était un gamin ! Mh, vous voyez, ingérable !! Toutes les filles qui voulaient de lui, c'était simplement parce qu'elle ne vivaient pas avec H24 avec son air pathétique de dragueur trop nul qui arrive pas à se taper une nana et qui est obligé d'aller se bourrer la gueule pour lui plaire ! Bon, là encore c'était une de mes pensées qui venait d'être traduite, et pas une pensée sortie de l'esprit de Sam qui avait aussi reprit les autres cachets de la main de Dean. S'il était pas content, il avait qu'à arrêter de boire !!! C'était efficace quand ça pouvait l'être, ces machins, fallait pas croire, Sam en prenait contre ses migraines dues à ses visions... bon, ça ne marchait pas, mais ça l'assommait pas mal et là, il avait besoin de Dean, alors hors de question qu'il s'endorme encore pour il ne savait combien de temps. Repartant dans la salle de bain avec le tube d'aspirine re-rempli de ses cachets et sachant pertinemment que Dean n'aurait de toute façon pas la force de se lever pour aller le faire chier et récupérer les cachets, Sam reprit la parole, l'air de rien, haussant les sourcils comme pour montrer sa lassitude face aux merveilleuses et magnifiques perles rares de son frère :

    « Ah ouais ? Et elles ont quoi de plus que celles que tu as pu rencontrer dans les autres villes ? »

    Retournant dans la chambre après avoir posé les aspirines biiiiien loin de Dean et de ses envies suicidaires, Sam s'assit à nouveau sur le lit, dans un soupire fatigué, jetant un coup d'œil à son frère, encore une fois... il n'était plus vraiment en état de parler de choses sérieuses, comme d'habitude quoi. Mais bon, Sam avait déjà râlé les premiers jours où son frère avait fait ça, maintenant, il n'avait même plus la force de s'engueuler avec lui sur l'alcool, alors il se replongea dans ses pensées, silencieusement à la recherche d'un plan intelligent qu'il finirait par trouver... tout seul, forcément, c'était comme ça que ça marchait la chasse chez les Winchester.
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mer 5 Aoû - 22:51

    Sam semblait de nouveau perdu dans ses pensées, réfléchissant à un plan, ou juste en train de se dire que je faisais pitié, parce que c'est clair que ce matin je faisais pitié, ou alors je faisais pitié depuis qu'on était arrivés à Ellington avouons le, depuis qu'on était ici je n'avais pas fait grand chose de vraiment utile, dés notre arrivée j'avais fait le repérage de la ville dans le seul but de trouver le bar et une fois que je l'avais trouvé j'avais passé mes journées dedans à picoler, il m'étais arrivé de ne pas rentrer au motel le soir, soit parce que je n'avais pas envie de voir Sam alors j'avais passé la nuit dans ma voiture que j'aurais été incapable de démarrer tant j'étais ivre, il m'étais arrivé aussi de passer la nuits chez des filles et pas uniquement pour m'envoyer en l'air ! Il m'était aussi arrivé de passé la nuit chez une jeune femme m'ayant sauvé la vie après une chasse, je n'en avais même pas encore parler à Sam, de toute façon il n'y avait rien à dire, je m'étais fais cassé la gueule par un démon, trop puissant pour moi, d'ailleurs ça prouvait ce que Sam avait dit quant à la puissance des démons qui hantaient cette ville, c'était d'ailleurs peut être pour ne pas avoir à lui donner raison que je je ne lui avait rien dit. Bref, tout ça pour arriver à la conclusion plus qu'évidente, que je n'avais servis à rien depuis notre arrivée à Ellington, j'avais bien interrogé quelques personnes, mais je n'avais même pas été fichu d'apprendre que les Gordon avaient un chat et un chien ! En plus j'étais encore en train de faire n'importe quoi, même sans les effets direct de l'alcool. En même temps, si je n'avais pas pris la décision de parler avec Sam, on serait toujours dans cette ambiance perturbante de non-entente, alors mine de rien j'avais quand même eu ma part d'utilité, même si elle était petite, je pense que c'était une bonne décision de lancer la discussion et ce même si elle n'avait pas été ce qu'elle aurait du être, nous n'avions pas vraiment oser revenir sur les faits, alors que c'était ce dont nous aurions eu le plus besoin, mais aucun de nous n'avait eu envie d'en parler, alors nous nous étions contenté de s'excuser et ça reste un bon début !

    J'eu du mal à comprendre ce qui m'arrivais quand Sam me pris les cachets et la boîte d'aspirine que j'avais en main, mon cerveau était tellement lent, et je vous évite la blague vaseuse que cette phrase me fait venir à l'esprit, que je ne compris qu'après une trentaine de seconde que c'était Sam qui m'avait pris ce que j'avais en main. Il fallait vraiment que je réccupère mon cerveau en état de marche sinon je n'allais pas pouvoir chasser correctement et j'étais là pour ça ! En non pas pour prendre des vacances, ce que j'avais fais pratiquement depuis que nous étions en ville, en même temps je ne pouvais pas considérer ça comme des vacances étant donné que je n'aurais jamais choisis une ville comme Ellington pour prendre des vacances, j'aurais préféré un coin comme Los Angeles, là où le soleil brille, là où il y a la plage, les coktails en tout genre et surtout les filles bien foutues en bikinis ! Rien que d'yn penser j'ai l'impression d'être au paradis ! Enfin dans mon paradis parce que le vrai paradis n'a pas l'air aussi génial que celui que j'imagine, cette pensée fit dessiner sur mes lèvres un sourire qui laissait clairement imaginer les pensée salaces qui s'étaient immisées dans mon esprit. Heureusement quand Sam sortit de la salle de bain et m'adressa la parole, ses pensées s'effacèrent aussi vite qu'elles étaient arrivées, adieux les plages de sable fin de Californie, adieu le soleil brûlant de Los Angeles et adieu les belles filles en maillot de bain, me voilà de retour à Ellington face aux nuages et à la grissaille laissant à peine passer la lumière à travers les fenêtres de la petite chambre de motel pourrie et bonjour ... Sammy (¬¬), tout de suite ça change des filles sexy en maillot de bain que j'avais immaginé quelques secondes plus tôt ! Après un soupire un peu déçu que Sam ne comprendrait sûrement, sans s'interroger dessus, après tout ce matin j'étais pas trop dans mon assiette alors ça passerait peut être inaperçue !

    « Je ne sais pas ce qu'elles ont de plus que celles que j'ai rencontré dans les autres villes, mais je sais ce qu'elles ont de plus que les autres femmes de cette ville ! Elles sont ouvertes, belles, sexy et célibataires ! »

    Je souris à nouveau du même sourire évoquant toujours les pensées les plus salaces qui s'étaient de nouveau glissées dans mon esprit, rien qu'à imaginer la belle Jaelyn ou la séduisante Gabrielle en passant par l'espiégle Ludmiya, comme quoi je n'avais pas complétement perdu mon temps dans cette petite ville, depuis qu'on était arrivé, j'avais fais des rencontres interessantes et même si ça n'avait aucun interet pour la chasse ou même pour Sam, pour moi c'était important ça me permettait de voir que je n'avais pas complétement perdu mon temps. Enfin bon maintenant il était quand même temps de passer aux choses serieuses, c'est à dire la chasse ! Pour la suite on verra après, j'avais dit à Sam qu'on trouverais un plan ensemble, alors il fallait contre trouve ensemble, j'allais pas le laisser encore tout faire quand même !

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Sam Winchester


SFTD MEMBER ◈ love me baby


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : MARY-W.
✾ MA CÉLÉBRITÉ : J.Padalecki
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Zadkiel
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 11/07/2009
✾ MES MESSAGES : 45276

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 28 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mer 12 Aoû - 1:39

    Dans le genre "fonctionnement au ralenti voire presque figé", Dean battait des records et alors que Sam lui prenait les cachets à toute vitesse avant qu'il ne les avale, il n'avait même pas réagi pour dire ou montrer quoique ce soit comme réaction. Profitant de ce manque de protestation venant de son frère, le Winchester était alors parti direction la salle de bain pour balancer tous les cachets dans l'évier... plus d'aspirine, plus de cuite... ou une très mauvaise cuite impossible à faire passer qui éviterait à Dean d'avoir envie de se saouler encore une fois... enfin, c'est ce qu'il espérait. Laissant les cachets disparaître dans le conduit d'eau, Sam était revenu dans la chambre avec une nouvelle question, s'asseyant sur le bord de son lit, regardant cette fois-ci avec un léger froncement de sourcils perplexe son frère. Putain... c'était quoi ce sourire salasse qu'il avait cru voir avant ?! Il était vraiment tordu des fois ce mec... c'est dire, même son cadet n'arrivait pas à se faire à l'idée que des pensées affreusement... masculines tournaient dans sa tête avec sa migraine à ce moment précis. Quel dégueulasse, il avait franchement rien d'autre à foutre ! Non, à ce moment, Sam n'était pas en train de chercher un plan, manquait plus que ça, qu'il cherche tout seul pendant que Dean se tapait une fille dans ses pensées !! On peut dire que des fois, le Winchester a des pensées bizarres... d'ailleurs là, il faisait chier son frère rien que par la pensée, c'est dire comme ils avaient sûrement l'air cons tous les deux, Dean avec son sourire salasse et Sam avec son froncement de sourcils du genre "tu vas en baver toi". Pendant tout ce temps, le silence s'était installé, le cadet Winchester laissant le temps au cerveau de son aîné à trier ses pensées ainsi que chacun des mots qui avaient fait sa question auparavant. C'est alors que Dean répondit à sa question, d'une voix à mi-chemin entre le fatigué et le encore à moitié bourré. Punaise, il était vraiment venu pour glander ou quoi ?! Les Anges avaient vraiment misé sur le mauvais type, non pas qu'ils aient du miser sur Sam, bien entendu... mais ils auraient franchement du trouver quelqu'un d'autre et leur foutre la paix à eux-deux ! Ahlala, ces Anges, saletés de manipulateurs qui ne valaient franchement pas mieux que les démons. Bref... ce n'était sans doute pas le moment de penser à ça, non ? Chassant les Anges et les démons de ses pensées dans un mouvement d'épaules, le Winchester haussa les sourcils, d'un air encore plus perplexe qu'auparavant, fixant son frère d'un air dubitatif. Esquissant un léger sourire ironique, Sam prit alors la parole, d'un air amusé avant de parler enfin, comme si de rien n'était, d'un ton très sarcastique... Dean et ses soit disant "filles hors du commun".

    « Oui... c'était là le sens de ma question... elles n'ont rien de plus extraordinaire que les filles extraordinaires que tu as rencontré il y a quelques semaines dans l'autre ville où on s'est arrêtés ou celles que tu as trouvé dans le énième bar où je suis allé te ramasser il y a encore quelques semaines. »

    C'est bizarre quand même ! C'était Sam qui avait merdé sur toute la ligne, quand on dit qu'il est bouffé par le remord, c'est totalement vrai et pourtant, c'était Dean qui passait toutes ses soirées et presque journées à picoler ! A croire qu'ils fonctionnaient par analogie, c'était Sam qui culpabilisait et Dean qui buvait pour oublier ! Quelle chose étrange que la fraternité n'est ce pas ? Toujours est-il que si les propos de Sam avaient une valeur moqueuse, ils étaient aussi remplis de remords et de vérité. Depuis que Lucifer était sorti de son trou, disons que les bars étaient devenu le lieu de prédilection de Dean et que Sam avait eu de nombreuses fois l'agréable tâche d'aller cueillir son frère avant qu'il ne tombe en coma itylique sur le comptoir. La preuve là encore ! Hier soir - enfin ce matin - Dean était rentré complètement beurré... et comme il était rentré seul... pfiou, plus de voiture ! A croire qu'il avait vraiment besoin d'une nounou parfois ce gosse... franchement, c'est qui l'aîné ici ?! Bref... constatant que Dean ne répondait pas à sa petite remarque pleine de verve - c'est ironique - Sam tourna alors le regard vers son frère... voyant une nouvelle fois cet affreux sourire bizarre sur son visage. Bouark, ça pouvait presque en dire long sur ce qu'il pensait. Fronçant les sourcils d'un air partagé entre le dégout et cette envie de le baffer, Sam garda le silence, fixant son frère comme pour lui faire comprendre que c'était complètement déplacé de penser des choses pareilles à ce moment précis. Coincé Sammy ? Il y avait quand même de quoi ! Il avait qu'à penser ça quand il était tout seul dans la salle de bain ou dans son lit avec une nana mais là, non !! Il voulait quoi ?! Qu'ils se fassent une partie pensées salasses ensemble et qu'ils partagent leurs opinions ?!! Eh bah, non... tout simplement non, parce qu'apparemment, les filles des fantasmes de Dean n'étaient certainement pas celles qui faisaient rêver Sam ! Jaelyn ?! La blondasse du bar, euh, non... Ludmiya la fille la plus lunatique jamais connue ?! Non plus et l'autre, il ne la connaissait même pas... bref, tout ça pour dire que si Dean voulait continuer s'éclater à se mettre à penser à des trucs pareils, qu'il le fasse, si ça pouvait l'amuser, mais pas là et encore moins maintenant ! Se relevant d'un seul mouvement rapide et lâchant enfin son frère du regard, Sam poussa un soupire, ne sachant même pas où aller... ni même quoi faire. Il avait une folle envie de le baffer un coup pour le ramener sur terre et alors que cette pensée lui traversait l'esprit, Dean sembla revenir de lui même parmi les sensés. Esquissant un léger froncement de sourcils réprobateur en croisant une nouvelle fois le regard de son frère, Sam haussa les épaules comme pour montrer que finalement, il finissait par s'y faire, même si ça devenait un peu lourd là. Quittant le regard de son frère, Sam poussa un nouveau soupire... le pire, c'est qu'il avait beau se creuser malgré les pensées de son frère, il ne trouvait même pas de plan qui tenait la route... à croire qu'ils pouvaient vraiment rien faire de sensé dans cette situation... c'était vraiment chiant de se sentir impuissant ! C'est même pas s'ils y comprenaient quoique ce soit à cette foutue affaire ! Il y avait vraiment de quoi péter un câble ! C'était ça la force de Lucifer ?! Faire des trucs complètement débiles pour semer le trouble chez ses ennemis et les regarder ce casser la tête pour rien en se marrant ?! Plus il y réfléchissait, plus Sam trouvait que cette affaire n'avait ni queue ni tête et même pas d'intérêt pour l'Apocalypse ! S'appuyant contre la petite table pleine de papiers il poussa un nouveau soupire, se plongeant dans ses pensées sans même plus faire attention à son frère... il avait qu'à penser ce qu'il voulait, après tout, c'était l'intérêt de pensées, ne pas avoir à les partager alors il avait qu'à se mettre à penser à n'importe quelle fille... Sam lui, s'acharnait à trouver un plan autre que le plan suicide... sauf qu'apparemment, ça semblait être le seul qui puisse marcher. Putain de merde ! Se faire tuer par un démon à la frontière de cette foutue ville ! Ça le ferait franchement pas ! Il y avait de quoi virer dingue à enquêter dans le vent... Haussant finalement les épaules après de longs instants de silence, Sam se passa une main dans les cheveux avec un air fatigué, fallait pas croire, c'est pas parce qu'il se bourrait pas la gueule que c'était bien pour lui ! Cette nuit, il avait battu son record, il avait sans doute du dormir quatre heures, à tout casser. Bref. Posant une nouvelle fois son regard sur son frère aîné, le Winchester prit un air lassé avant de reprendre la parole :

    « Bref... avant d'envisager quoique ce soit, il faudrait peut-être récupérer nos armes... ça peut être utile il me semble. »

    Là encore, son ton avait été plein de sarcasme comme pour souligner à Dean qu'il ferait mieux de ne plus faire de frasques dans le genre. Apparemment, il avait besoin de quelqu'un pour le blâmer et serrer la vis, eh bah qu'il se rassure, Sam était là maintenant. Eh oui, des fois les petits frères pouvaient servir... et on en arrive même à se demander comment Dean avait fait pour s'occuper de son cadet quand ils étaient enfant... Sam avait du être sacrément résistant pour survivre à tout ce qu'il avait certainement enduré et dont il ne se souvenait même pas ! Une sacré famille, la famille Winchester... enfin, encore fois, ce qu'il en restait.

_________________

winchesters say "hi" - i wake up every evening with a big smile on my face, and it never feels out of place. and you're still probably working at a nine to five pace, i wonder how bad that tastes. when you see my face hope it gives you hell, hope it gives you hell. when you walk my way hope it gives you hell, hope it gives you hell. now where's your picket fence love ? and where's that shiny car ? you never seemed so tense love and never seen you fall so hard. VOTEZ POUR NOUS ♥


Dernière édition par Sam Winchester le Sam 15 Aoû - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Dean Winchester


SFTD ADMIN ◈ queen of everything, kiss my feet


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Sweet Poison
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Jensen Ackles
✾ MES CRÉDITS : Dodixe
✾ MON MOI² : Pepper J. Sparrow & Jillian N. Beckenridge.
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 10/07/2009
✾ MES MESSAGES : 2894

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 32 ans
✾ STATUT SOCIAL : célibataire
✾ SON EMPLOI : chasseur


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Mer 12 Aoû - 5:56

    Ouais, j'étais sacrément ralentit, incapable de comprendre ce qui m'arrivais au moment où ça m'arrivait parce qu'il fallait à mon cerveau plus de temps que d'habitude pour analyser la situation, déjà qu'en temps normaux il lui arrivait d'être lent, bah là c'était bien pire que d'habitude ! J'étais on ne peut plus ralentit ! Mais c'était les effets habituels de l'alcool après tout je m'étais une grosse cuite la veille, alors c'était tout à fait normal que je sois dans cet état, je suppose que je pouvais m'estimer heureux de ne pas être en train de vomir tout ce que j'avais dans le bide au dessus de la cuvette des toilettes ! Je suppose que je commençais à être immunisé contre ça, après tout je buvais beaucoup en ce moment, en pas seulement depuis le début de l'apocalypse, après être revenu de l'enfer, j'avais eu une période où je buvais systématiquement quand les images de ce que j'avais fait là bas remonter en moi pour venir me torturer l'esprit. L'alcool était une façon pour moi de fuir mes mauvaises pensées alors c'est aussi pour cette raison que je buvais depuis mon arrivée à Ellington, parce que je n'avais pas su protéger mon frère, parce que je m'entendais plus avec lui, parce que j'avais déclenché cette connerie d'apocalypse, parce que je devais l'arrêter, tant de choses qui suffisaient à me faire boire pour bénéficier de ses heures où l'ivresse nous fait tout oublier, même si le retour de manivelle est plutôt douloureux ! La preuve étant cette grosse migraine qui ne semblait pas vouloir partir. Il y avait une autre raison qui me forcé à allez au bar tout les soirs, et a rentrer ou pas d'ailleurs, à des heures tardives, dés que j'avais mis les pieds dans le bar, le premier soir, j'avais rencontrer cette fille Jaelyn Miller, je ne sais pas pourquoi, mais j'avais tout de suite eu envie de revenir la voir encore et encore, c'était une femme charmante, attentive et toujours de bon conseil, le restes de l'alcool me feraient dire que j'avais envie de retourner chaque soir dans l'océan bleu de ses yeux, mais pour ça, je devais consommer et je n'étais pas du genre à aller au bar pour boire du coca ! Alors je buvais et tout en contemplant Jaelyn, je perdais le compte des verres que j'avais avaler et c'est de cette façon que je finissais systématiquement ivre mort. Mais il était temps que je me ressaisisse, que je me prenne par la main ou que je me donne des coups de pieds au cul pour me forcer à arrêter mon délire, à reprendre du poil de la bête et à combattre cette fichue apocalypse pour le bien de l'humanité. Il fallait que j'arrête de ne penser qu'à moi et à mes petites plaisirs où à mes problèmes que je voulais effacer de ma cervelle et que je redevienne le Dean Winchester qui protégé son petit frère et qui se battait contre les vilains démons !

    D'après Sam, les filles que j'avais rencontré ici n'avaient vraiment rien de plus que les autres que j'avais rencontré dans les autres ville où je m'étais bourré la gueule, je ne répondis pas, je me contentais de regarder le sol, plongeant à nouveau dans mes pensées, pas salasse cette fois, non je pensais encore à Jaelyn, elle avait bel et bien quelque chose en plus par rapport aux autres femme que j'avais rencontrées jusque là, je ne savais pas quoi, mais je savais qu'elle était différente, sinon je n'aurais eu aucune raison de retourner chaque soir dans ce bar alors qu'elle refusait systématiquement mes avances. Je ne voulais pas dire ça à Sam, sinon il allait me rire au nez. J'ai quand même une réputation à tenir, je ne veux pas que mon frère pense que je suis tombé amoureux de cette fille, parce que ce n'était pas le cas, Dean Winchester ne tombe pas amoureux, il ne sait pas ce que c'est que l'amour et il ne veut pas savoir ! Mais si je disais ça à Sam, c'est sûr qu'il penserait à une connerie pareille parce que ça y ressemble et pourtant ce n'est pas ça, c'est bien plus étrange, bien plus incompréhensible, ça me dépasse, j'ignore pourquoi je n'arrive pas à déchiffrer ce que je ressent en sa présence et je n'arrive pas non plus à l'effacer de mes pensées, elle s'y était solidement attachée, elle ne voulait pas les quitter et moi je ne voulais pas qu'elle parte, j'étais paumé avec moi même, quelle drôle de sensation. C'était assez bizarre de ne plus être sûr de soit rien qu'en regardant une femme tout en pouvait affirmer ne pas être amoureux, je devais sans doute être sacrément bizarre comme gars pour penser ainsi, j'étais tellement bizarre, que je ne savais même pas comment je fonctionnais moi même, j'étais trop bizarre ! Et en ce moment précis j'avais encore plus de mal que d'habitude à réfléchir que se soit à la relation que j'entretenais avec Jaelyn ou même à un plan un peu moins suicidaire que celui que j'avais trouvé avant, qui consistait à allez voir les démons et leur dire « Hé ho on est là venez nous botter le train ! » et pourtant on avait vraiment besoin de quelque chose de moins risqué, Sammy l'avait dit alors je suppose qu'il devait avoir raison. D'ailleurs encore un point sur lequel il avait raison c'était qu'on devrait récupérer nos armes avant de se lancer dans quoi que ce soit !

    « T'as raison ! »

    Sur ses mots, je me remis sur mes pieds, pris d'un élan de motivation soudain, une fois debout, la fait de bouger avait relancé cette satanée migraine qui voulait une nouvelle fois faire exploser ma tête ! A croire qu'elle ne me ficherait jamais la paix cette pétasse de migraine ! En plus Sam m'avait pris mon aspirine alors je ne pouvais pas doubler la dose, en même temps je suppose qu'il avait bien fait de faire ça …

    « Je vais prendre une bonne douche froide pour remettre mon cerveau en place et je file au bar récupérer la voiture ! Et si j'ai soif ….. Je prend un coca c'est promis ! »

    Ben ouais parce qu'il ne fallait pas que je picole encore surtout que je ne mettais pas remis de ma cuite de la veille alors ce n'était pas vraiment le moment adéquate pour en remettre une couche ! J'espérais seulement que Jaelyn ne bossait pas à cette heure ci,mes si mes souvenirs étaient bon, elle ne commençais son service que dans quelques heures alors ça devrait aller, parce que si je la croisait j'allais encore être obliger de squatter le bar … Pauvre de moi ! En même temps j'avais beau me plaindre j'étais le premier ravis quand j'étais avec Jaelyn, enfin quoi qu'il en soit, je partis tant bien que mal en direction de la douche ou je me glissais à mon rythme sous l'eau presque glacée afin de sortir de mon coltard, la douche finie, je pris des vêtement propres pour m'habiller puis je me dirigeaix vers la porte de sortie de cette chambre toute pourrie.

    « Bon j'y vais ! Je rentre bientôt si tout va bien ! »

    En même temps je voyais difficilement comment ça pourrait aller mal, ce n'est pas comme si j'allais faire un truc totalement ridicule du genre sortir de la ville ! Non j'allais juste récuperrer ma précieuse voiture puis je rentrerais au Motel, pas question que je m'arrête boir un verre ! J'allais essayé de m'y ternir, je garrantis pas que j'y arriverais mais bon ... Quoi qu'il en soit je quittais la chambre miteuse de ce motel pour me rendre à pieds jusqu'au bar ....


THE END DARLING !!!

_________________
UNDERCO.
Revenir en haut Aller en bas
http://sympathyforthedevil.forumactif.com

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: « Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy   Aujourd'hui à 18:47

Revenir en haut Aller en bas
 

« Ho mon dieu ! Le frigo est vide ! » ▬ Sammy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Planification WDW - Disney Planner est un dieu !
» James Herriot : Toutes les créatures du Bon Dieu
» Panzer III et IV détruits dans le secteur Mont Dieu / Stonne
» Dieu ordonne...
» Blah, le dieu de la nuit
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYMPATHY FOR THE DEVIL ◈ BEDTIMES STORIES :: SAY GOODBYE TO THE WORLD :: archives :: RPG :: SFTD 1 - Les archives :: Ellington ; Missouri :: Hébergements et habitations :: Le Sunset Motel :: Chambre 02-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit