Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Facebook  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


Invité





MessageSujet: Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]   Sam 24 Oct - 3:14




    Lorsque Grace était arrivée en ville, elle ne s’attendait pas à s’intégrer si bien à la société. Ca n’était pas vraiment sa vie ça, les sentiments, les effusions d’amour, elle n’avait plus l’habitude d’en faire. Il faut dire qu’avec son père, elle n’avait pas eu la chance d’avoir une vie de famille normale. Il n’était pas du genre à la considérer comme un soldat et il lui prouvait combien il l’aimait à de nombreuses reprises. Pourtant, il n’avait jamais été du genre à lui faire des câlins tous les soirs, à lui dire combien il l’aimait tous les jours. C’était plutôt par des regards tendres et des intentions de protection qu’il lui montrait combien il l’aimait. Grace avait pris exemple sur lui et elle lui rendait son amour de la même façon. Elle n’était donc pas du genre à toujours faire pleins de câlins, des effusions d’amour, des preuves d’amour. De plus, elle avait toujours été seule depuis la mort de son père – à part le mois qu’elle avait passé avec Jude avant de la donner à son père. Puis, après le départ de Jude, elle n’avait plus eu de personne proche d’elle et elle avait pris l’habitude de la solitude. Une solitude qui, au final, avait eu raison d’elle et l’avait poussée à revenir vers les deux personnes qui comptaient le plus pour elle : Jude et Jackson. La blonde s’y était habituée mais elle n’arrivait plus à l’apprécier. Auparavant, elle passait ses soirées dans les bars lorsqu’elle était sur la route, pour pallier à sa solitude. Elle ramenait des hommes rencontrés dans les bars pour faire illusion à sa solitude même si, lorsqu’ils partaient ou qu’elle partait de chez eux, elle ressentait encore plus fort cette pesante solitude.

    Cependant, lorsqu’elle avait failli tomber sous les coups d’un démon, elle avait compris que ramener des hommes qui repartaient tout de suite après n’était qu’un leurre pour avoir des gens autour d’elle et ne plus être seule. Elle l’avait compris lorsqu’elle avait passé un mois à l’hôpital sans que personne ne vienne la voir. Ca avait été très difficile pour elle et elle avait passé ses journées et ses nuits à pleurer. Les gens de l’hôpital la prenait en pitié et ça avait été encore plus difficile… Elle était réduite à néant : sans savoir se débrouiller seule, sans avoir une seule visite, et avec des gens qui vous prenaient en pitié… . Grace avait alors pris la décision de retourner auprès de sa puce et de son père pour se faire pardonner son erreur et pour qu’elle essaye de réparer cette erreur. Elle savait que cela n’allait pas être facile mais elle voulait vraiment que les choses s’arrangent et la blonde voulait se poser. Pour autant, elle espérait ne pas à avoir à stopper la chasse. Il y a cinq ans, elle avait décidé de choisir de sauver les innocents et elle pensait ne pas pouvoir faire les deux : élever un enfant et se battre le soir contre les démons. Aujourd’hui, elle espérait concilier les deux. Cependant, si cela ne fonctionnait pas, elle choisirait sa fille sans hésitation….

    En arrivant à Ellington, elle avait très vite fait des rencontres merveilleuses. Grace s’étonnait d’arriver à créer des liens sociaux aussi facilement, comme si elle l’avait toujours fait. Peut-être que lorsque le démon l’avait presque tuée, il avait fait renaître une autre personne en elle, une personne plus sympathique, une personne qui rêvait et qui croyait qu’une autre vie soit possible. Cependant, son but n’avait pas été de se trouver des amis, loin de là. La blonde n’avait pas fait tout ce chemin sur sa Harley Davidson pour rien. Ce qui comptait pour elle c’était de réparer son erreur et d’entrer dans la vie de sa petite puce si elle le lui permettait. La rencontre qui l’avait le plus touchée dans cette ville c’était celle avec la blonde Jaelou qu’elle avait rencontré dans le bar de la ville. Grace ne manquait pas une occasion de se rendre au bar où elle travaillait pour pouvoir passer du bon temps. Jae était une jeune femme vraiment dynamique et boute-en-train qui mettait du piment dans la vie de la jeune chasseuse. Non pas qu’elle en manquait au vu de sa vie mais, elle rajoutait de la couleur dans sa vie. Mais lorsqu’elles étaient à deux, elles passaient au-delà de tout cela et essayaient de rigoler le plus possible. On ne pouvait pas s’ennuyer lorsqu’on était en présence de la barmaid si sexy. Pourtant, ce soir, elle avait plutôt décidé de se rendre au nouveau restau de Jack’. Depuis qu’ils s’étaient revus rien qu’à deux, elle ne pouvait plus se passer de lui. Elle avait totalement occulté le fait qu’il l’avait déjà rendue dingue lorsqu’ils avaient eu une aventure. Mais lorsqu’ils s’étaient revus, tout lui était revenu et elle ne pouvait plus passer une journée sans le voir. Ce soir, elle passerait donc la soirée à regarder son amant travailler. Ils s’étaient d’ailleurs donnés rendez-vous là-bas.

    Habillée d’une jupe noire qui lui arrivait jusqu’au-dessus des genoux, elle l’avait assortie d’une petite haut qui lui allait comme un gant. Elle était à la fois classe et sexy, tout ce qu’elle adorait et elle espérait que lui aussi aimerait…. Mais depuis qu’elle chassait, elle ne s’était habillée comme cela que très peu de fois et souvent pour le boulot. Prenant les clés de sa moto, elle se mit en route vers la Chiarezza della Speranza qui était assez loin de son appartement. Il y avait pas mal de monde devant l’entrée et elle eut du mal à s’extirper de l’entrée pour aller au comptoir. Le comptoir était leur lieu de rendez-vous en quelque sorte, elle regarda autour d’elle et remarqua qu’il n’était pas au comptoir. Soupirant, elle décida de chercher une table où se mettre en attendant. Elle était là pour Jackson mais aussi pour manger alors elle attendrait….
Revenir en haut Aller en bas

Louisa Delacroix


SFTD MODO ◈ princess of the world, respect me or die


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Megalyn
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Zooey Deschanel
✾ MES CRÉDITS : Megalyn & Shiya
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 13/07/2009
✾ MES MESSAGES : 999

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 25 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Infirmière


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]   Mer 4 Nov - 10:58

pardon pour le retard

    Affamée. Voilà ce qu’elle était. Lou avait l’impression de n’avoir jamais mangé de toute sa vie. Elle qui n’avait jamais été une morfale ou une grosse gourmande, c’était quelque chose de très nouveau pour elle. Tout comme les seins douloureux et qui grossissaient à chaque seconde ou presque, les jambes lourdes, la fatigue constante et surtout le ventre qui avait à présent un joli arrondi qu’elle ne pouvait plus cacher sous une robe un peu ample. De toute façon, elle n’en voyait plus l’utilité désormais. Sam savait. Elle n’avait plus à craindre de le croiser à un coin de rue, et qu’il remarque à quel point elle ressemblait de plus en plus à une baleine. D’autant plus que ses collègues de travail, menés par sa supérieure, n’avaient rien trouvé de mieux, sitôt la ‘bonne nouvelle’ placardée partout dans la bibliothèque, que de lui offrir de jolis t-shirts et autres sweet affichant ostensiblement sa grossesse. Non pas que Lou en ait ressenti la moindre honte, mais elle aurait préféré faire dans la discrétion. Ce qui était désormais hors de question.
    Et, bien évidemment, ils n’avaient pas vu les choses à moitié. Pas moins de dix hauts, soit au moins un pour chaque jour de la semaine. Que du bonheur. Lou leur aurait volontiers tout fait bouffer par les plus petits orifices de leur anatomie. Car oui, son caractère doucereux, souple et malléable associé à un dérèglement faramineux des hormones, ça ne faisait pas vraiment bon ménage. Néanmoins, elle avait su se contenir, mettant stoïquement, de temps à autre, les fameux hauts. Avec l’envie quasi mortelle de les brûler. Ce qu’elle ferait sitôt la naissance du bébé.

    Pour l’heure, elle avait profité de son après midi libre pour aller déjeuner au nouveau restaurant de Jackson, sitôt sa matinée achevée. Elle l’entendait déjà se moquer d’elle et de son t-shirt ‘baby on the way’ pour ensuite se pencher et parler béatement à son ventre. Comme toujours, elle était venue manger à l’œil, pas pour qu’on la prenne pour la femme du patron. Avant de tomber enceinte, ça ne l’avait jamais dérangée. Désormais, elle se montrait beaucoup plus chatouilleuse sur la question. C’était peut être purement hormonal, mais il valait mieux tout de même éviter de le suggérer. Et s’il y en avait un qui avait bien intégré la chose, c’était son bien aimé cousin. Lou avait utilisé la manière forte pour le faire rentrer dans son crâne de pioche.

    Poussant la porte, la jeune femme constata que son cousin n’était pas là. Mais les employées la connaissaient, et elle savait pertinemment que Jackson avait la commission. Quelque chose du genre « la brunette aux jolis yeux, vous lui donnez TOUT ce qu’elle veut, sans limite, tout est gratuit pour elle ». Lou n’avait jamais été réellement bichonnée avant de connaître son cousin. Et il était encore le seul à le faire. Certes, Sam s’occupait d’elle aussi bien que pouvait le faire un homme, bien mieux même, mais Jackson, c’était différent. Il était un peu comme son grand frère, son père, son protecteur, il était, somme toute, celui qui lui faisait oublier le monde dans lequel elle vivait depuis ses sept ans.

    C’est alors qu’elle LA vit. Comment cette sale ingrate blonde pouvait oser traîner dans le restaurant de Jackson ? Laissant sa contrariété parler (si si, pas les hormones là), Lou se dirigea vers la table de la jeune femme. « Tiens donc, regardez qui vient se pavaner. Tu as retrouvé le chemin de la maison ? Celle où une petite fille attend sa mère. Si tu as besoin de conseils pour t’occuper de Jude, n’hésite surtout pas à demander, c’est moi qui lui ai donné son biberon la nuit quand tu n'étais pas là et que Jack était trop épuisé pour le faire. » Sans lui laisser le temps de répondre, Lou tourna les talons et s’installa à une table, à l’autre bout de la salle tout en ignorant soigneusement Grace.

_________________
    VICTOR HUGO DEMAIN DES L'AUBE Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe, ni les voiles au loin descendant vers Harfleur, et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]   Ven 13 Nov - 22:55



    Grace attendit mais ne vit jamais arriver Jackson. Oh ! Elle ne lui en voulait pas le moins du monde, après tout, il avait élevé leur fille pendant cinq ans, avec toutes les difficultés que cela devait être d’élever un enfant seul. Elle se doutait bien que cela n’avait pas été facile pour Jackson : toutes les nuits blanches à devoir se lever, élever un enfant alors que l’on était en béquille. Cependant, Grace n’aurait jamais abandonné sa petite si elle était certaine de pouvoir la garder. Or, ça n’était pas du tout possible avec la vie qu’elle menait : une vie sur les chemins sans cesse, une vie où la petite n’aurait eu jamais aucun repère et qui lui aurait demandé pourquoi elles changeaient sans cesse de villes et d’écoles. Une vie que ne voulait absolument pas donner à sa petite puce. Alors, oui, elle l’avait donné au père, Jackson qui avait été tout de suite sous le charme de la petite. Même surpris, il la prit, laissant la blonde partir sans rien dire. Grace aurait pu rester avec lui mais voulait-il aussi d’une femme qu’il n’avait choisi que pour une nuit ? Même si pour elle, la nuit avait été extraordinaire, l’avait-elle autant marqué ? C’est aussi par lâcheté qu’elle était partie, sûre de ne pouvoir supporter une vie pareille….

    Alors, oui, Grace regrettait son geste et pendant cinq ans avait ressassé sa décision mais ne se sentait pas prête à vivre comme cela. Elle aurait encore plus détesté essayer de revenir et repartir aussi sec. Aujourd’hui, sa décision était prise et la belle blonde était sûre qu’elle voulait rester auprès des deux seules personnes qui lui restaient sur cette terre. Avec l’accident presque mortel qu’elle avait vécu il y a plus d’un mois à présent, elle avait compris que sa place n’était pas d’être seule sur la route mais auprès de sa famille. Enfin, ceux qu’elle considérait comme une famille et auprès desquels, elle tenterait de gagner leur confiance. S’ils avaient refusé de la voir, elle serait restée en ville, pour montrer combien elle était sincère et qu’elle ne repartirait pas. Jackson avait très vite accepté sa présence et ils étaient même ensemble – on pouvait le dire après leur matinée d’amour et leurs divers rendez-vous qu’ils étaient ensemble, c’était comme ça que Grace le considérait comme l’homme qu’elle aimait. C’était difficile pour elle de l’avouer vu que ça n’avait jamais été quelqu’un qui exprimait ses sentiments mais cela devait aussi l’être pour Jackson. Grace ne savait pas trop comment il prenait la nouvelle mais apparemment, il était prêt à lui laisser une chance et elle ne la laisserait pas passer….

    Après, le plus dur serait de retrouver la confiance et l’amour de Jude. Grace savait que cela n’irait pas aussi vite qu’avec Jackson et cela, même avant d’avoir revu Jackson. Elle savait que la petite serait perturbée et même en colère que sa mère puisse l’abandonner. Alors, Grace était prête à regagner cette confiance et cet amour même si cela devait lui prendre toute sa vie et lui faire abandonner la chasse. Une vie qui avait toujours été la sienne, une chose difficile que de changer de vie du tout au tout mais la blonde était prête à le faire. Elle avait compris que sa priorité n’était plus les gens qui ne la remerciaient jamais lorsqu’elle les sauvait mais bien sa famille. Une famille qu’elle avait abandonnée… Une chose qui la rendait malade mais elle comptait bien réparer ses erreurs. Chose d’autant plus difficile lorsque la famille de Jackson s’immisçait dans leur histoire. C’est à ce moment-là qu’apparut la cousine de Jackson, une jeune femme qu’elle n’avait que croisé en ville et à laquelle la maman n’avait jamais parlé mais elle sentait chez elle de l’animosité envers elle. Elle se doutait bien ce qu’elle lui reprochait et elle ne pouvait lui en vouloir. C’était légitime après tout….

    La brune s’approcha de la table où se trouvait Grace et lui cracha à la figure des reproches ; lui demandant si elle avait retrouvé le chemin de la maison et si elle voulait des conseils qu’elle lui demande vu qu’elle avait toujours été là pour se réveiller en pleine nuit pour donner à boire à son enfant lorsque Jackson était trop fatigué…. Grace n’eut même pas le temps de répliquer des excuses qu’elle se retourna sans un égard envers la blonde et alla s’asseoir à l’autre bout de la pièce. Ce genre de réactions étaient le genre de choses qui auraient pu lui faire tourner les talons et quitter la ville à toutes jambes mais Grace n’était pas de ce genre là. Elle était prête à tout et même à endurer la colère de tous ceux qui connaissaient Jude et Jackson et qui lui en voulaient…. Restant quelques minutes à sa place, se demandant si elle allait ou non aller donner ses explications à la brune, elle se décida enfin et se leva. Laissant son manteau pour que personne ne prenne sa place – il était clair qu’elle n’allait pas manger à côté de Louisa, Grace partit d’un pas décidé vers la brune et lui débita tout d’un coup :


    « Je sais que tu ne comprendras jamais mon point de vue quand j’ai décidé d’abandonner ma fille mais tu dois savoir que je suis sincèrement désolée de l’avoir laissée et c’est bien pour ça que je suis là ! Alors, tu peux être exécrable avec moi tant que tu veux – je le mérite amplement – mais je compte bien rester en ville et tout faire pour regagner l’amour de ces deux personnes que j’ai laissée il y a cinq ans ! »

    A son tour, la belle blonde toisa la brune et reprit la direction de sa table….
Revenir en haut Aller en bas

Louisa Delacroix


SFTD MODO ◈ princess of the world, respect me or die


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Megalyn
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Zooey Deschanel
✾ MES CRÉDITS : Megalyn & Shiya
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 13/07/2009
✾ MES MESSAGES : 999

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 25 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Infirmière


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]   Dim 15 Nov - 12:40

    Lou entendit une chaise racler le sol et un bruit de talons qui se rapprochait insidieusement d’elle. Elle eut envie de sourire mais se retint. Elle aurait pu paraître narquoise. Okay, elle l’aurait été totalement, pour le coup. Mais tout de même. Sentant une présence à ses côtés, elle tourna lentement la tête et croisa le regard électrique de Grace. Elle se demanda un bref instant si elle faisait ça parce qu’elle détestait Grace ou simplement en guise de représailles, parce que Jackson se montrait gratuitement cruel avec Sam. La deuxième solution, sans le moindre doute. Jusqu’à présent, ses rapports avec Grace, rares et c’était aussi bien pour Lou, avaient glaciaux mais civilisés. Désormais, c’était la déclaration de guerre. Car Blondie n’était pas du genre à se laisser faire. Lou la laissa débiter sa brève tirade. Pas très convaincant. Grace s’énervait bien trop facilement. Ce n’était même pas amusant. Puis elle tourna les talons, retournant s’installer à sa place. Calmement, Lou se leva et se dirigea vers Grace, s’installant face à celle dont Jude n’avait pris que les yeux bleu vif.

    « Je comprends ton point de vue bien mieux que quiconque. Jackson ne saura jamais ce qui t’a poussée à le quitter, mais moi, si. Parce que je sais ce que tu fais. Chasser les démons. »
    Lou s’arrêta un bref instant, se sentant observée. Une serveuse attendait, gênée de couper la conversation visiblement très tendue des deux jeunes femmes. « Comme d’habitude. La même chose pour elle. » Il n’était pas dans les habitudes de Lou d’être aussi sèche, mais il n’était pas non plus dans ses habitudes de ‘papoter’ avec Grace. En termes plus explicites, avec une personne qu’elle exécrait par-dessus tout. « Ce que je ne comprends pas, en revanche, c’est comment tu as pu abandonner ton enfant pour une vie comme la nôtre. Et je ne dis pas ça uniquement parce que je vais devenir mère moi aussi.
    Quand Jack m’a dit que tu étais revenue, et quand je t’ai vue, j’ai su ce que tu étais. Et ça m’a totalement dépassée. Que tu abandonnes ta propre fille pour cette vie de merde. Avant de te connaître, quand je m’occupais d’elle, je me disais qu’il aurait peut être mieux valu pour elle que tu sois morte. Il n’y a rien de pire que de ne pas savoir, et je ne voulais pas de ça pour elle. Maintenant que je te connais, je me dis qu’elle te prendrait sans doute pour l’héroïne que tu n’es pas si elle savait. »


    La serveuse revint, posant devant chacune une assiette de tagliatelles au pesto rouge. Puis elle disparut, laissant Lou en tête à tête avec Grace. La brunette attendit d’être sûre que personne ne les écoutait avant de reprendre.

    « Je ne sais pas ce que tu cherches et franchement, ça m’est égal. Mais dis toi bien une chose : si tu leur brises le cœur à nouveau, tu n’aurais jamais assez d’endroits où te cacher. Je te retrouverais et je te tuerais. Et je te conseille également de bien veiller sur eux. Par les temps qui courent, la ville est dangereuse. Si tu pouvais avoir la judicieuse idée de les emmener en vacances, tout le monde serait content. Moi la première. Parce que s’il leur arrive la moindre chose, même une infime égratignure, je te le ferais payer très cher. Très très cher. J’espère avoir été claire et ne pas devoir me répéter. Sur ce, je te souhaite un bon appétit. »

    Dignement, Lou se redressa, jetant un regard glacial et meurtrier à son interlocutrice, avant de retourner à sa table. Elle se fichait pas mal que Jackson soit présent et qu’il ait vu quelque chose. Après tout, c’était bien connu, les femmes savaient mieux se tenir que les hommes. A moins de les avoir observées un long moment, personne, à part la malheureuse serveuse, n’aurait pu se douter que la conversation entre Lou et Grace n’avait rien d’amical. Bien au contraire.

_________________
    VICTOR HUGO DEMAIN DES L'AUBE Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe, ni les voiles au loin descendant vers Harfleur, et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]   Dim 14 Fév - 0:14



    Leur petit manège continuait : maintenant, c’était au tour de la brune de venir lui répondre, à la table de Grace. Et ce qu’elle avait à lui dire laissa Grace totalement pantoise : elle savait qu’elle était une chasseuse et surtout, Lou semblait elle-même en être une…. Comment pouvait-elle la juger alors, elle-même faisait partie de ces chasseurs ? C’était bien trop pour la blonde qui n’allait certainement pas se laisser faire, se laisser engueuler par une pimbêche bien trop bavarde et qui se mêlait de ce qui ne la regardait pas. Ok, elle était la cousine de Jackson, ok, elle s’était occupée de Jude mais de quel droit venait-elle sans cesse la chercher alors que la blonde ne cherchait qu’à réparer ses erreurs ? N’avait-elle jamais fait d’erreurs, elle était peut-être parfaite cette petite brune ? La brune était venue très calmement contrairement à Grace qui s’enflammait à mesure que la jeune femme avançait dans son petit speech…. Elle était face à la blonde et elle lui raconta donc qu’elle connaissait son secret, qu’elle savait ce qui l’avait poussé à quitter Jackson et a laissé leur fille. Sauf qu’elle ne comprenait pas comment la blonde avait pu laisser une vie heureuse à une vie de merde de chasseuse….

    A vrai dire, Gracy ne le savait pas vraiment, elle était jeune et ne savait rien faire d’autres que de chasser les démons. Après tout, son père lui avait appris tout cela et rien d’autre ; ne parlons même pas de sa vie à l’école, elle avait dû passer moins de cinq années entière à l’école. A force d’être toujours sur les routes, elle n’avait jamais été très bonne élève : heureusement pour elle, sa mère lui avait transmise son envie de se cultiver et la belle s’était cultivée toute seule. Pourtant, elle ne savait pas vraiment faire quelque chose d’autre que se battre, trouver des démons, etc. Avoir une petite fille lui avait fait peur ; non seulement pour elle, parce que sa vie allait changer mais aussi pour sa fille : il fallait qu’elle ait une vie parfaite, non pas faite de voyages itinérants, de monstres en tout genre. Ce qu’elle voulait c’était rendre le monde parfait pour que Jude puisse grandir tranquillement. Voilà pourquoi, elle téléphonait toujours, pour voir si elle allait bien. Il était clair que si un jour Jack lui aurait dit qu’elle était à l’hôpital, que quelque chose n’allait pas avec elle – et même avec lui – elle serait revenue auprès d’eux. Mais, jamais ils n’avaient fait appel à elle, elle pensait donc que tout allait bien pour eux deux, qu’ils étaient bien mieux sans elle…. Après tout, aujourd’hui encore, elle n’était pas sûre de pouvoir vivre une vie normale.

    Sauf que Grace ne comptait pas repartir, ni leur faire de mal. Elle avait bien réfléchi avant de revenir… Pourtant, Louisa se permettait de douter d’elle : pensait-elle vraiment que Grace était stupide et qu’elle considérait Jude et Jackson comme de simples distractions pour sa petite vie ? Elle ne comprenait pas à quel point elle les aimait, et elle la comprenait après tout mais la brune ne la comprenait pas et ça, c’était clair ; même si celle-là lui disait le contraire…. Après tout, chacun à sa propre vision des choses et même si Gracy culpabilisait à mort, elle savait que les erreurs pouvaient se réparer, quelles qu’elles soient, tant qu’on essayait…. Alors que Louisa lui faisait son petit discours, la serveuse était venue prendre la commande de Grace puis, elle était repartie et entre deux discours de la brune, elle était revenue avec son plat : des tagliatelles au pesto rouge, son plat préféré. La brune la menaça à présent, lui disant que s’il arrivait quoique ce soit à Jude ou à Jackson, elle viendrait la chercher où qu’elle soit et qu’elle la tuerait… Grace avait réprimé un rire nerveux : non mais elle croyait que Grace allait se laissait faire mais le rire se transforma en colère parce qu’elle n’était pas là pour ça, elle voulait les protéger et elle les protégerait au gré de sa vie. C’était d’ailleurs pour ça qu’elle avait accepté d’aider Dean dans la lutte contre l’apocalypse : si elle devait mourir pour qu’ils soient en paix, ainsi soit-il !!! Mais surtout, elle voulait qu’ils quittent la ville mais Jackson le refusait, il refusait et surtout il ne comprenait toujours pas pourquoi elle lui demandait cela. De toute façon, les deux ne seraient pas plus en sécurité ailleurs, Lucifer était partout dans le monde et si le chaos arrivait, il arriverait partout dans le monde….

    La brune se releva, digne et avec un regard glacial pour la jeune femme, presque meurtrier. Grace se contenta de lui sourire, un sourire qui voulait dire : cause toujours, tu n’es rien pour moi et je me fous de ce que tu penses…. Elle détestait qu’on la juge alors qu’on ne la connaissait pas et Lou faisait cela. Ca la mettait hors d’elle mais elle ne retournerait pas auprès de Lou, elle la laisserait croire ce qu’elle veut et surtout, elle n’avait aucune explication à lui fournir. Non mais, elle n’avait aucun compte à lui rendre et surtout, elle ne lui faisait ABSOLUMENT pas peur….. Pour la première fois depuis que Lou était arrivée dans le restaurant, Grace ne voulut pas bouger, elle ne voulait pas encore aller lui parler, ça pourrait encore durer des heures et surtout, elles ne seraient jamais d’accord, Grace pourrait faire ce qu’elle voulait, les choses ne s’arrangeraient pas entre elles deux…. Grace n’avait jamais été désagréable avec Lou, c’était elle qui avait ouvert les hostilités et la maman avait son caractère et ne comptait pas se laisser faire, tout simplement….

    Grace commença enfin à manger, tranquillement ; attendant patiemment de voir Jackson et peut-être même Jude…. Tout en mangeant, elle regarda Lou, alors comme ça elle était enceinte et ça lui donnait le droit de remettre à sa place Grace ? Elle avait quel âge ? 23 – 24 ans tout au plus ? Grace avait 19 ans quand elle avait eu Jude et elle n’avait pas été prête à s’occuper de sa fille, voilà tout…. Elle avait essayé pendant un mois mais rien n’y fit, elle n’arrivait pas s’occuper de Jude et de la chasse, un choix avait été fait, un mauvais choix… Voyant la serveuse arrivée, elle lui donna un petit papier et désigna la jeune femme enceinte….


    « Donnez-lui ! »

    Puis, elle se remit à manger….



    Spoiler:
     


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Louisa Delacroix


SFTD MODO ◈ princess of the world, respect me or die


✐ *´¨`*:.•.¸¸.•´¯`•. ME, MYSELF & I.

✾ MON PSEUDO : Megalyn
✾ MA CÉLÉBRITÉ : Zooey Deschanel
✾ MES CRÉDITS : Megalyn & Shiya
✾ MA DATE D'ARRIVÉE : 13/07/2009
✾ MES MESSAGES : 999

.MY CHARACTER .•´¯`•.¸¸.•..:*´¨`*

✾ SON ÂGE : 25 ans
✾ STATUT SOCIAL : Célibataire
✾ SON EMPLOI : Infirmière


••• WHAT I AM
:


MessageSujet: Re: Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]   Dim 9 Mai - 2:34

    Lou jeta un regard vaguement écoeuré à son assiette. Voir cette pimbêche de Grace lui avait coupé tout appétit. Non pas qu’elle ait besoin de croiser l’idiote ex blonde de son cousin et accessoirement mère de Jude pour ne pas avoir faim. Cette grossesse lui mettait l’estomac à l’envers, c’était le cas de le dire. Si seulement Grace pouvait être son souci majeur. Quand bien même, si Jack décidait de se rabibocher avec elle, Lou ne pourrait pas l’en empêcher. Et au moins, il laisserait Sam tranquille. Ou pas. Jackson était plein de ressources, après tout. Et puis ça ne pouvait pas être si terrible pour Jude de connaître enfin sa mère. Encore fallait il que cette dernière daigne rester plus d’un mois auprès d’eux. Au fond, c’était ça qui inquiétait le plus Lou. Si Grace s’enfuyait à nouveau, Jude et Jackson seraient blessés à jamais et ne s’en remettraient pas. Ce que la jeune femme voulait à tout prix éviter.
    Alors qu’elle était toujours perdue dans ses pensées, Lou sentit la serveuse lui tapoter l’épaule et lui tendre un morceau de papier. Elle le déplia et lut le mot incendiaire de Grace. Elle esquissa un sourire méprisant, sachant pertinemment que Blondie la regardait. Le pourquoi du comment elle avait abandonné Jude était justement ses oignons. Lou était pour la fillette plus une mère, alors que ne le serait pas Grace avant des années. Mais ça, bien sûr, cette dernière n’y avait pas songé une seule minute, noyée dans son égocentrisme et son égoïsme de chasseuse. Voilà pourquoi les chasseurs ne devaient se lier avec personne. Voilà pourquoi Lou avait laissé tomber tout ça en apprenant son impromptue grossesse. Et voilà ce que Grace, plus de cinq ans après, ne comprenait toujours pas. Il était impossible d’avoir les deux quand on était une femme. Les hommes n’étaient pas meilleurs, mais ils avaient presque tous une femme pour s’occuper des enfants. Sauf John Winchester. Et on voyait ce que ça avait donné. Devenus adultes, ses deux fils étaient désormais les chasseurs les plus recherchés de toute l’histoire de l’humanité. Recherchés par les membres des deux camps en prime, excusez du peu. Et pour ne rien gâcher à tout ça, le plus jeune était justement le père de l’enfant qu’elle portait.
    Avec lassitude, Lou se leva et revint s’asseoir en face de Grace, lui jetant presque le mot froissé au visage. Grace ne voulait pas la bataille, c’était plus qu’évident. Mais Lou la voulait, elle. Rien ne prouvait qu’elle l’aurait, mais un scandale dans le restaurant de son cousin ne manquerait pas de l’énerver. Et en ce moment, taper sur les nerfs de Jackson autant que Jackson lui tapait sur les nerfs était la seule consolation de Lou. Même si elle restait maigre.

    « Figure toi que les raisons pour lesquelles tu as laissé Jude me regardent, bien au contraire. Tu as laissé un bébé de tout juste un mois à un homme qui revenait de la guerre, à un vétéran traumatisé qui venait d’apprendre tout ce dont l’humanité peut être capable. Tu l’as abandonnée, en te disant que tu le faisais pour les bonnes raisons. Mais aucune raison ne peut justifier qu’on laisse tomber son propre enfant pour…» Lou baissa la voix en entendant des pas. Elle reprit en parlant peu fort. « Pour des démons. Il y a d’autres chasseurs, et ce n’est pas à toi seule que tu aurais pu, en cinq minables années, tous les exterminer. La preuve, voilà où tu en es aujourd’hui. Ta fille ne sait pas ce que c’est d’avoir une mère. »

    La brunette posa une main sur son ventre. Son bébé ne saurait probablement pas ce que c’était d’avoir un père. Mais là n’était pas la question. Tant de choses pouvaient encore arriver en six mois. Peut être même que cet enfant ne verrait jamais le jour, parce qu’un démon aurait tué sa mère pour se venger de Sam. Ou pour une raison bien pire que la vengeance. Elle sentit un froid l’envahir soudain. Grace avait fui seule et s’était jetée à corps perdu dans la chasse. Si Lou fuyait, elle ne serait pas seul et s’éloignerait de tout ce qui constituait sa vie depuis près de six longues et sombres années, et que seul Sam avait su éclairer.

    « Laisse tomber, tu me fais perdre mon temps. » acheva t’elle finalement en se levant pour retourner à sa table. Que pouvait elle faire rentrer de plus dans ce crâne vide ? Rien. Après tout, elle n’était que la cousine de Jack, adoptée de surcroît et… Pas grand-chose de plus pour Jude. Elle avait fait son temps avec eux, il était temps qu’elle avance, qu’elle laisse le passé de côté pour avancer et vivre sa vie, qui s’annonçait on ne peut plus mouvementée.

_________________
    VICTOR HUGO DEMAIN DES L'AUBE Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe, ni les voiles au loin descendant vers Harfleur, et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]   Mer 30 Juin - 22:17




    Discrètement, Grace regarda la serveuse donner le message à Lou. Non mais elle n’irait pas se lever toutes les cinq minutes pour dire à une femme qu’elle n’avait aucun droit de s’occuper de ses affaires. Oui, elle était la cousine de Jackson et elle avait sûrement été touchée par cette histoire mais cette histoire ne concernait que Jackson, Jude et Grace, personne d’autre. Grace n’était pas du genre à se laisser faire pourtant, ici, elle ne voulait pas taper un scandale, surtout que tout le monde connaissait Jackson et Lou et que bien sûr, Grace passerait encore pour la méchante. Parce que oui, les gens de la ville avaient certainement reconnus la belle blonde, celle qui était venue cinq ans plus tôt déposer un bébé à un homme qui venait de rentrer de guerre. Oui, Grace était au courant que ce geste avait été des plus égoïstes et des plus importants de sa vie. Oui, elle ne cessait de se dire que c’était une erreur mais justement Grace était bien là pour réparer ses erreurs. Mais Grace n’avait que faire de ce que pensait Lou ou tous les autres membres de cette ville. Les seuls avis qui lui importaient étaient ceux de Jackson et de Jude. Jackson avait cru la blonde lorsqu’elle lui avait dit qu’elle était là pour rester et plus pour partir et qu’elle laisserait le temps à Jude d’accepter la nouvelle… Et ça c’était le plus important pour la blonde… Ce que pensait Lou, elle s’en moquait, mais ce qu’elle n’aimait pas, c’est que celle-ci se permette de venir la menacer et la remettre à sa place. Comme si la blonde ne culpabilisait pas déjà assez, il fallait que la brune ouvre sa grande gueule….

    Grace regarda la brune se lever encore une fois pour venir voir la blonde et lui lâcher que cette histoire la regardait parce qu’elle avait laissé un homme revenu à peine de guerre avec un bébé. En lui disant qu’aucune raison n’était bonne pour laisser tomber un enfant et sûrement pas la chasse aux démons. Oui, Lou avait très vite compris que Grace était une chasseuse, avant même que celle-ci ne put dire quoique ce soit. Lou l’avait surprise une soirée alors qu’elle était occupée à tuer un démon. Pas bête pour un sou, elle avait très vite compris que Grace avait préféré – enfin non, avait cru bon – chasser que s’occuper de son enfant… Un terrible dispute s’était ouverte entre elles deux et depuis ce jour, elles se livraient une bataille froide. Bien que Grace tentait de faire des efforts par respect par Jackson, ça n’était pas toujours facile vu que la brune ne cessait de lui en faire voir de toutes les couleurs dès qu’elles se voyaient….


    « Ecoute ! Je n’essaierais même pas de te convaincre que j’avais mes raisons, je me moque bien de ce que tu penses ! Alors arrête de me culpabiliser, je le fais très bien moi-même ! Maintenant, laisse-moi me racheter tranquillement ! »

    Puis, Grace prit une bouchée de ce qu’elle mangeait avec un sourire. Elle ne voulait pas taper un scandale ici et elle ne voulait qu’une chose : que Jackson arrive et met fin à cette histoire. Lou commençait sérieusement à taper sur le système de la blonde mais celle-ci tentait de se contenir du mieux qu’elle pouvait. Par respect pour Jackson mais aussi parce qu’elle était déjà assez mal vue dans cette ville. Pourtant, elle comptait bien y rester un bon bout de temps…. La brune posa alors une main sur son ventre et eut l’air absente quelques secondes. Tant mieux, ça ferait un peu de vacances à la blonde. Puis, elle lâcha tout d’un coup de laisser tomber parce qu’elle lui faisait perdre son temps. Sur ce coup, Grace était bien d’accord, toutes les deux perdaient leurs temps à essayer de convaincre l’autre. Puis, la brunette se leva à nouveau et repartait déjà à sa table…

    « Pour une fois, on est d’accord ! Tu me fais également perdre mon temps ! »

    Puis, Grace sourit à nouveau. Lou allait enfin la laisser tranquille. Peut-être que cette phrase : laisse tomber voulait dire : je ne t’embêterais plus, ça ne sert à rien. Enfin, la brune comprenait qu’elle perdait son temps à essayer de mettre en garde la blondinette… Et puis, celle-ci continuait à penser qu’elle n’avait rien à voir dans l’histoire et qu’elle ne pouvait absolument pas comprendre que les erreurs étaient humaines et même lorsqu’il concernait les enfants. Ok bon, je ne parle pas des parents brutalisant ses enfants mais Grace n’avait jamais fait de mal à son enfant. Justement, elle avait voulu lui rendre la vie plus facile, une vie normale en la donnant à son père. Après tout, Grace n’avait jamais eu une vie normale alors comment aurait-elle put apprendre à vivre normalement tout en ayant à s’occuper d’un enfant. A dix-neuf ans, Grace avait trouvé que c’était bien trop de nouvelles responsabilités d’un coup. Mais, aujourd’hui, elle était prête à prendre cette responsabilité et elle ne partirait plus, c’était sûr et certain….


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]   Aujourd'hui à 4:58

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée qui tourne mal [Pv Louisa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [INFO] Problème aléatoire (ou programme qui tourne en fond) La BATTERIE!!!
» J'ai passé une merveilleuse soirée
» picoo xl vortex tourne a gauche
» Soirée chatbox à Thème (Miyazaki / Ghibli)
» Images pêle-mêle de la soirée Intel / Adhésia - Geek's So In #2
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SYMPATHY FOR THE DEVIL ◈ BEDTIMES STORIES :: SAY GOODBYE TO THE WORLD :: archives :: RPG :: SFTD 1 - Les archives :: Ellington ; Missouri :: Les restaurants :: Le Chierazza Della Speranza-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit